Infrarouge

Prochains débats

Aucun forum.
Forum des internautes

Débat du 28 février 2012 à 22:25

Pourquoi, mais pourquoi un Infrarouge sur la Syrie ? Capricio, 1773 messages Le 24 février 2012 à 18:18

à chaque continent ses soucis, ses accidents, ses misères, et ses joies.
Pensez-vous que la Syrie diffuse des reportages sur la Suisse ?
Je crois qu'on nous en fait déjà trop avaler au TJ de mauvaises nouvelles dont nous ne sommes pas concernés au premier chef, mais on nous les ressert chaque jour comme si chaque suisse avait de la famille là-bas.
Informez-nous sur les pays qui nous entourent mais pas des pays avec lesquels nous n'avons aucun contact et où nous n'allons jamais.
Qui je vous le demande, regardera cette émission, sauf d'éventuelles suissesses mariées à des syriens mais il ne doit pas y en avoir beaucoup vu qu'ils ne peuvent travailler ici.
Alors POURQUOI cette émission IR !

Pour que nous broyions encore plus de noir ?

N'avons-nous pas nos soucis suisses et européens ?

135 réponses, dernière le 17 mars 2012 à 10:27

Réponse MC AQUARIUS, 245 messages Le 24 février 2012 à 18:46

@Capricio

... un petit zoloft?

Réponse Larry, 12079 messages Le 24 février 2012 à 19:09

@Capricio
POURQUOI cette émission IR

Le choix des thèmes n'est effectivement pas innocent. On préfère thématiser certaines bombes et certains massacres plutôt que d'autres, certaines crises plutôt que d'autres. Et pour quiconque n'est pas complètement aveugle, on reconnaît clairement un agenda qui a un nom: le mondialisme.

Réponse , message Le 24 février 2012 à 21:49

@Larry
on reconnaît clairement un agenda qui a un nom: le mondialisme.


J'ai un satané bouton de fièvre qui veut pas disparaître, ça fait partie de l'agenda mondialiste aussi ?

Réponse , message Le 24 février 2012 à 21:56

@Capricio
N'avons-nous pas nos soucis suisses et européens ?


Faut quand même admettre qu'a côté de nos problèmes on passe un peu pour des capricieux même si vous avez pas tout tort.

Mais d'un autre côté, ces gens sortent manifester alors qu'ils risquent leur vie. Ça mérite une couverture médiatique quand-même. En hommage pour les victimes, écoutons et parlons pour eux.

@Capricio
Informez-nous sur les pays qui nous entourent mais pas des pays avec lesquels nous n'avons aucun contact et où nous n'allons jamais.


Ça c'est presque une incitation à l'ignorance. Parlons de la m... qui se passe dans le monde, c'est important. Mais parlons autant des initiatives et belles histoires pour redonner de l'espoir.

Réponse Capricio, 1773 messages Le 24 février 2012 à 22:13

@Anonyme ("")
"Mais parlons autant des initiatives et belles histoires pour redonner de l'espoir."

oui, cela manque beaucoup à la TV car il y a des gens qui font des choses super pour les autres et de manière indépendante en plus. Et dans beaucoup de pays il y a des initiatives heureuses, pourquoi n'en parle-t-on jamais ?

Toujours la misère, toujours du négatif, du négatif.... comment voulez-vous que le peuple aille bien si les médias lui servent 365 jours par année du négatif ?

Réponse Larry, 12079 messages Le 24 février 2012 à 22:21

@Anonyme ("")
J'ai un satané bouton de fièvre qui veut pas disparaître, ça fait partie de l'agenda mondialiste aussi ?

J'ai bien spécifié: pour quiconque n'est pas complètement aveugle.

Réponse sean, 2787 messages Le 25 février 2012 à 11:44

En effet pourquoi ne pas parler du Tibet par exemple qui est un peuple opprimé depuis des décennies.

Réponse Capricio, 1773 messages Le 25 février 2012 à 12:16

@sean
le Tibet vit une horreur sans fin depuis des décennies en effet. Mais d'une part on ne peut filmer et les gens n'osent pas parler.
Mais encore une fois, les journaux suffisent pour ce qui est des autres pays, occupons-nous de nos bonheurs et malheurs ici en Suisse et en Europe.

Réponse , message Le 25 février 2012 à 16:40

@Capricio

@Larry
là je suis d'accord avec vous Larry. Tout à fait d'accord.

Quant au Tibet c'est vrai, là-bas il y a vraiment quelque chose à dire...et les médias nous en disent très peu!

Tout au plus une fois, lors du nouvel-an tibétain, lorsque des bonznes ont commencé à s'immoler par le feu.

La Syrie c'est autre chose. Et si j'ai bien compris, dans la ville de Homs, un seul quartier, ultra-islamiste, pose problème et non pas toute la ville.

Si nous voulons regarder ce qu'on donné les fameux "printemps" arabes, nous sommes bien obligé de voir là derrière la signature de toujours les mêmes, avec leur but toujours le même.

Comme le dit Larry, il y a bien des aveugles dans notre monde, des aveugles qui ne veulent pas voir, des sourds qui ne veulent rien entendre, des dormeurs qui se réveilleront trop tard!

anonymous icon Réponse Odysseus, 1936 messages Le 25 février 2012 à 16:47

@Shin

"La Syrie c'est autre chose. Et si j'ai bien compris, dans la ville de Homs, un seul quartier, ultra-islamiste, pose problème et non pas toute la ville."

Vous sous entendez que le massacre en cours n'est finalement pas si terrible que ça? Vous devriez y aller un ptit coup en vacances.

anonymous icon Réponse M.M, 224 messages Le 25 février 2012 à 17:21

@Capricio
"N'avons-nous pas nos soucis suisses et européens ?"
Ils sont dérisoires comparés à ceux des autres.

Famines, catastrophes naturelles ou environnementales et guerres me paraissent des sujet très importants.
Et devant ces misères. Nous, pendant ce temps, nous produisons et exportons des milliers d'armes chaque année.

Réponse , message Le 25 février 2012 à 17:36

@Odysseus
Non, je n'ai absolument pas dit que le "massacre" en cours n'est finalement pas si terrible que cela.
La question étant de savoir: qui a mis le feu aux poudres??

Et là bien entendu, vous ne voudrez pas répondre à cette question.

Cela fait longtemps que je passe mes vacances en Suisse mon cher!

Une chose encore: pour vous, la souffrance des tibétains compte-t-elle moins que celle du quartier rebelle de Homs? Elle dure depuis bien plus longtemps pourtant. Et l'envahisseur est étranger.

En Syrie il s'agit d'une guerre civile. Certes, on ne sait pas qui en est la source. Peut-être est-elle ailleurs qu'en Syrie. Je ne le sais pas, je ne vais donc rien affirmer.

Je me pose simplement des tas de questions...et je regarde tous ces massacres sans rien pouvoir faire.

Cela dit, les journalistes "pris au piège" je ne les plains pas. Il n'avaient pas besoin d'aller fourrer leur nez là-bas.

Je plains les enfants. Mais pas ces hommes qui crient furieusement toute la journée, machinalement: Allah ou akbar.

anonymous icon Réponse M.M, 224 messages Le 25 février 2012 à 17:39

@Capricio
> Informez-nous sur les pays qui nous entourent mais pas des pays avec lesquels nous n'avons aucun contact et où nous n'allons jamais.

Parlez pour vous. Je compte bien me rendre dans une quantité importante de pays non-européens. D'ailleurs une personne de ma famille proche part pour l'Algérie le mois prochain.
De plus, je veux qu'on me parle du monde entier car je ne veux pas mourir abruti.

anonymous icon Réponse Odysseus, 1936 messages Le 25 février 2012 à 17:45

@Shin

Pensez-vous, je me suis même rendu au Tibet. Mais je ne vois pas ou vous voulez en venir, le Darfour a connu un million de mort durant sa guerre civile et n'a quasiment jamais été médiatisé. Ils n'ont pas la chance d'avoir le Dalai-Lama comme image de proue. ça n'en rend pas moins atroce ce qui s'y passe. Je suis du reste surpris que vous vous intéressiez aux Tibétains qui ne partagent pas votre religion sectaire mais que d'un autre coté vous méprisez l'Islam. Votre secte choisi plus certaines religions comme devant être aidée que d'autres? Intéressant.

"Et là bien entendu, vous ne voudrez pas répondre à cette question."

Peut être les conditions de vies très "sympathique" de la population Syrienne. Papa Hassad était déjà un pro du Génocide.

"Allah ou akbar."

Vous parlez bien de dieu dans quasiment tous vos posts.

anonymous icon Réponse M.M, 224 messages Le 25 février 2012 à 17:56

@Anonyme ("")
"Allah ou akbar"
C'est pareil de dire : Jésus est le sauveur, Dieu est grand, ...
Ce n'est pas ce que vous faites ?

Réponse ., 1087 messages Le 25 février 2012 à 18:07

@Anonyme ("")

Hello Shin, vous allez bien?

''Je me pose simplement des tas de questions...et je regarde tous ces massacres sans rien pouvoir faire''

Si des personnes nous lisent, on sait jamais, je pense qu'il est déjà positif qu'on sache que beaucoup d'entre nous sont contre ces formes de relations (car se sont des relations, aussi iniques soient-elles).

En plus, c'est constructif dans le sens que nous soutenons les journalistes qui osent aller sur le terrain et nous communiquent leurs découvertes. Et ceux qui les relaient :-)... ce sourire est pour IR.

Je trouve que c'est important de faire honneur aux personnes qui risquent leurs vies afin que nous soyons informés et corollairement que ceux qui sont en souffrance puissent avoir un canal de communication > les civils > sources des info.

... d'ailleurs c'est aussi cela le lien...

@Odysseus

''Pensez-vous, je me suis même rendu au Tibet''

... c'est cool... après l'émission, je pourrai vous poser des questions sur le sujet?

''Mais je ne vois pas ou vous voulez en venir, le Darfour a connu un million de mort durant sa guerre civile et n'a quasiment jamais été médiatisé''

... ben ''malheureusment'' pas beaucoup de journalistes osent y aller, et on les comprends.

Personnellement, je ne pense pas que j'aurais le cran d'y aller si j'étais journaliste.

Par contre, je veux pas insister sur le thème, mais cela souligne l'importance d'être connecté au monde, et internet est une bonne chose avec l'utilisation des réseaux sociaux, autrement que pour la drague (sourire) et les échanges de potins (re-sourire).

''Vous parlez bien de dieu dans quasiment tous vos posts''

Allez Héli :-), Shin a vraiment pas exagéré ces derniers temps...:-)

Becs

Réponse ., 1087 messages Le 25 février 2012 à 18:11

@Anonyme ("")

''Allah ou akbar''

@Odysseus

Y a rien de dramatique à être pieux... du moment qu'on oblige pas l'autre à suivre son chemmin, enfin je trouve...

Réponse , message Le 25 février 2012 à 18:15

@Odysseus
Comme d'habitude, vous n'avez rien compris.

Je ne méprise pas l'Islam, pas plus que le bouddhisme, dans leur ESSENCE. Je suis contre toutes les religions faites par les êtres humains en déformant les messages véridiques qu'ils ont reçu. Donc le christianisme selon nos églises aussi.

Ce qui se passe aujourd'hui sur terre, je ne peux pas le changer. Comme déjà dit, parce que je regarde les nouvelles, je suis au courant de ce qui se passe dans le monde.

Il y a longtemps, alors que les médias ne disposaient pas des moyens dont ils disposent maintenant, personne n'aurait rien su de ces évènements.

Je n'appartiens à aucune religion sectaire. Je lis un livre que j'ai eu la chance de trouver après l'avoir cherché pendant bien des années, et il se trouve que ce livre m'a donné des réponses logiques à TOUTES les questions que je me posais. J'ai donc adhéré avec la plus grande des convictions à ce Message, raison pour laquelle je peux comprendre certaines des choses que vous, peut-être (je ne le sais pas) vous ne comprenez pas!
@M.M
"je ne veux pas mourrir abruti"

Pour cela, pas nécessaire de voyager, mon cher, car la réponse vous est plus proche que les pieds et les mains! Ce n'est pas parce que vous aurez fait le tour de la planète, même mille fois, que vous en serez plus intelligent.

Et ne cherchez surtout pas le savoir, cherchez plutôt la connaisssance intuitive. Le savoir partira avec votre corps à votre mort. Pas ce que vous aurez vraiment VECU en votre for intérieur! Et vous pouvez vivre tout cela à l'endroit où vous êtes venu au monde.

Concernant les exportations d'armes: certes la suisse fabdrique et exporte (sous certaines sèvères conditions) des armes. Mais que dire de la France, d'Israël, des USA, de l'URSS, et j'en passe des tas.

Ce qu'il faut changer, c'est les êres humains! Tant qu'il y aura cupidité et soif de pouvoir sur les autres dans ce monde, tout cela continuera!

Réponse , message Le 25 février 2012 à 18:22

@Odysseus

@M.M
Oui, Dieu est grand.
On peut le dire machinalement et avec rage. On peut le penser. On peut le ressentir.

Mais on ne peut pas tuer en Son Nom!

Les conditions de vie en Syrie. je ne sais pas. Je répète, j'ai vu des gens interwiewés qui voulaient garder leur président.

En Lybie aussi, les conditions de vie "matérielles" étaient très bonnes avant la chute du Kadafi. Eh oui. Santé gratuite, études gratuites, maisons financées à 50% lors du mariage, essence très bon marché.

Maintenant, les Libyens, ils ne mangent même plus à leur faim...mais ils ont la charia. Est-ce vraiment ce que la plupart d'entre eux voulaient.

Pour en finir:

oui je crois en Dieu avec la plus grande des conviction, en Sa Parole. Non je ne vais pas à l'église. J'essaie dans la mesure du possible, de conformer ma vie à cette Parole qui est faite non pas d'amour à l'eau de rose, de coupable négligence, mais bien de sévérité, de justice et de rectitude.

Helikon je ne sais pas si vous pouvez comprendre cela, vous n'êtes une fois encore que dans vos théories gauchistes à la noix et la Vérité, vous ne l'avez jamais vraiment cherchée. Ou est-ce que je me trompe?

Réponse ptilum, 147 messages Le 26 février 2012 à 8:43

@Larry
... un agenda qui a un nom: le mondialisme.

... mondialisme qui n'a de nom que le nom, le NOM : Nouvel Ordre Mondial (nom de NOM).
La géopolitique de ces 150 dernières années n'a qu'un seul objectif : l'approvisionnement massif de l'"occident" en énergies fossiles. L'Iran est probablement dans la ligne de mire dès le début et devrait bientôt y passer. Le problème, c'est encore l'alibi de l'intervention. J'ai une idée ... si on disait que l'Iran est en train de se fabriquer une arme de destruction massive ? Pfff ça marchera jamais ... il y en a déjà plus de 20'000 en attente d'un déclic dans le monde, c'est pas une de plus qui va tout changer, en plus même les militaires pakistanais l'ont.
Il est évident que toutes les personnes responsables de près ou de loin à tous ces crimes devraient être enfermées, vite et longtemps. Mais bon, quand je vois les États qui ne ratifient pas les statuts de la Cour Pénale Internationale, ... je me comprends.
De plus, je n'accorde aucun crédit à l'information qui me parvient par le média du téléphone arabe, et ce depuis l'age de 6 ans.

Réponse ptilum, 147 messages Le 26 février 2012 à 10:47

@Anonyme ("")
cherchez plutôt la connaissance intuitive

autrement dit : mangez du fruit de l'arbre la connaissance du bien et du mal.
@Anonyme ("")
Le savoir partira avec votre corps à votre mort.

Et nos chers livres, ils servent à quoi ?

Réponse Capricio, 1773 messages Le 26 février 2012 à 12:42

@M.M
mais vous n'allez pas mourir abruti !!! Les journaux quotidiens vous abreuveront avec joie de tous les malheurs du monde.

En ce qui me concerne je voyage beaucoup aussi, mais je ne fais pas du voyeurisme en allant voir combien vont mal les autres. Un jeu un peu dangereux non ?

Il y a plein de belles régions intéressantes de par le monde.

Réponse Cyan, 3496 messages Le 26 février 2012 à 14:32

« Et pour quiconque n'est pas complètement aveugle, on reconnaît clairement un agenda qui a un nom: le mondialisme. »
Le CFR est donc une fois de plus derrière tout cela
http://mega-streaming.info/video/RWGKO64BU43A/JP-Morgan-amp-le-CFR-Main-basse-sur-les-m%C3%A9dias-am%C3%A9ricains-VOSTFR
En France nul n'ignore que des grands groupes industriels contrôlent les médias :
Bouygues, Lagardère,Dassault, Arnault, Bolloré....
En Suisse :
Le conseil suisse de la presse 
ou ...
http://www.pressreference.com/Sw-Ur/Switzerland.html
La vraie question que l'on se doit de poser, n'est pas de savoir pourquoi telle ou telle actualité est diffusée à ce moment plutôt que telle ou telle autre.
Laissons cela à Larry, qui par ce moyen laisserait croire que les faits n'existent pas ou sont inventés.
Si on publie à ce moment les révoltes syriennes, cela est suspect, par conséquent, il n'y aurait pas de révolte en Syrie.
Ou parce que cela profite à Israel ,qui voit l'un des alliés de l' iran affaibli, si révolte il y a, en donner une couverture médiatique planétaire permet de maintenir cette révolte pour une intervention militaire US- israélienne sur l'Iran, sans que les syriens, alliés des ayatollahs puissent intervenir.
Argument qui pourtant n'occulte pas que le gouvernement syrien massacre une population civile avec son armée.
Larry est contre la censure.
Pourtant, il aimerait bien qu'elle existe, concernant la Syrie.
Cela fait trop les affaires d'Israel.
Il est de plus en plus clair qu'au printemps arabe succédera l'hiver islamiste. Que l'aspiration à la liberté de ses peuples sera bafouée par les religieux et le machisme des hommes de ces régions.
D'autres révoltes éclateront que j'espère les médias encore couvriront.
Après tout, ce ne sont pas quand même les médias qui font l'actualité.
Ces tragiques événements ont lieux.
Des civils, demandant plus de libertés, sont massacrés avec des armes de guerres par un pouvoir qui envoie pour cela ses soldats et ses milices d'assassins tortionnaires.
Les guerres civiles démarrent souvent par des révoltes, c'est vrai. Mais quand un gouvernement bafoue les droits et libertés élémentaires, il déclenche des révoltes.
Ce gouvernement doit donc disparaître.
Si le suivant est pire, il en sera aussi de même pour lui, à moins que les Larry vous convainquent, que ce n'est qu'une question d'agenda ayant pour nom, mondialisme, et que seul une main invisible viendra, sans que votre indignation n' y soit pour quelque chose, tout remettre en ordre.
Vous ne trouvez pas que le libéralisme à la Larry, ressemble assez au système hindou des castes ? Avec ses parias et ses brahmanes ?
La main invisible avec le karma ?

Réponse , message Le 26 février 2012 à 15:52

@Cyan

@Cyan
Vous ne trouvez pas que le libéralisme à la Larry, ressemble assez au système hindou des castes ? Avec ses parias et ses brahmanes ?
La main invisible avec le karma ?


Le système des castes est contraire au libéralisme, puisque l'égalité en droits n'est point respecté et que certaines castes jouissent de privilèges. Cessez donc de dire n'importe quoi, vous voulez ?

Quant à la Syrie, nous n'en savons malheureusement pas assez par rapport à qui sont les acteurs de ces révoltes. Bien évidemment, je suis profondément touché par les horreurs commises par le régime syrien. Néanmoins une intervention militaire étrangère n'arrangerait rien, mais alors strictement rien. D'autant plus que ce genre d'ingérences est motivée par des considérations autres qu'humanitaires. En ce sens, les propos de Larry ne sont pas fantaisistes ; le fait qu'on s'intéresse à la Syrie ne relève que de l'agenda mondialiste. Autrement, pourquoi ne pas aller bombarder Moscou, Pékin ou Israël puisqu'ils violent le droit des Tchétchènes, des Tibétains ainsi que des Palestiniens ?

Réponse , message Le 26 février 2012 à 17:48

@ptilum


Et nos chers livres, ils servent à quoi ?

Nos chers livres nous servent à acquérir un savoir intellectuel. Enfin la plupart d'entre eux en tout cas. Comme notre corps, ils se désintégreront.

Par contre, certains livres peuvent nous permettre de ressentir vraiment certaines choses, et c'est ce ressenti que nous garderons en notre esprit, lorsque nous quitterons notre corps.
@Odysseus

@M.M

''Allah ou akbar''
Tu ne prendras pas le nom de l'Eternel, ton Dieu, en vain!
deuxième commandement!

@.

Hello Patricia, je vais bien, pas de souci!

En plus, c'est constructif dans le sens que nous soutenons les journalistes qui osent aller sur le terrain et nous communiquent leurs découvertes. Et ceux qui les relaient :-)...

moi je ne suis pas trop d'accord avec cela, car les médias nous racontent ce qu'ils veulent. Ils peuvent se focaliser pendant des semaines sur un quartier, en nous faisant croire que c'est un pays tout entier qui est en guerre civile.

J'ai de plus en plus de peine à croire ce que m'annoncent les médias. Je regardes, certes, j'en tire parfois certaines conclusions, mais mon regard est toujours critique, car moi je crois au complot mondialiste, et les médias en font partie intégrante!

Tout de bon!

Réponse dharma, 1823 messages Le 26 février 2012 à 18:29

@Anonyme ("")
Si vous êtes un "chercheur" de la Vérité, j'ai une histoire qui devrait vous intéresser. Imaginez vous dans le désert et complétement assoiffé votre seul objectif est de satisfaire cette soif immense soudain vous vous rappeler que vous avez dans votre sac un livre qui décrit exactement ce que des hommes du passé ont expérimenté en étanchant leur soif et décrit même chimiquement la formule H2O, mais vous avez beau lire et relire ce livre, votre soif n'est pas étanchée.
Soudain un homme vous aide et vous donne à boire , à ce moment là vous réalisez que vous n'avez plus besoin du livre car l'expérience individuelle présente remplace les expériences des hommes du passé. Le Savoir remplace le Croire.
Des hommes comme le Christ, Mahomet,Krishna,Bouddha, ont apportés une expérience unique de révélation à ceux qui les ont suivis mais n'était possible que sous une forme "live" . Les Écritures qui en découlent n'est qu'une création humaine utilisée comme base philosophique afin d'assoir un pouvoir.
Jésus n'a écrit aucun mot de la Bible qui n'est qu'un collection de témoignages.
La "Vraie Religion" ou vrai relation avec la vérité ne peut exister que du vivant du maître en chair et en os. Les religions n'existent qu'à partir de la mort du Maître car de son vivant il n'y en a nul besoin.

Réponse ., 1087 messages Le 26 février 2012 à 19:04

@Anonyme ("")

Coucou Shin,

''moi je ne suis pas trop d'accord avec cela, car les médias nous racontent ce qu'ils veulent''

... bon, je ne désire pas entrer dans le débat de ce qui est orienté et de ce qui ne l'est pas, puisque je parts du point de vue que tout est affaire d'interprétation au final. Qu'on est en permanence dans l'interprétation, si vous voulez > tout est nécessairement orienté.

Cela floute la limite entre la narration de la ''réalité'' et de la fiction. Donc, il me semble plus prudent de rester aux faits terre à terre.

''en nous faisant croire que c'est un pays tout entier qui est en guerre civile''

Je ne préfère pas entrer dans ce type de débat pour la simple raison qu'il ouvre sur le doute total et que c'est pas viable.

C'est pourquoi il me semble plus raisonnable de partir d'un sujet ''porte d'entrée'' pour commencer l'investigation > exemple, le commerce des armes et ensuite on enchaîne, un peu comme si on ouvrait une série de poupées russes.

A part ça, vous pensez que ce qui nous est transmis c'est tout du cinéma?

''car moi je crois au complot mondialiste, et les médias en font partie intégrante!''

Avec tout ce qui circule, je peux comprendre. Néanmoins, cette position me semble peu tenable:

Cela supposerait qu'il y a une convergence suffisante entre quelques personnes pour orienter la marche du monde. Or, je vous davantage de divisions et de conflits d'intérêts et donc de divergences et donc beaucoup de peine à se mettre d'accord.

Cela supposerait aussi que ces personnes aient le pouvoir de dominer la plus grande partie des habitants de cette planète. Or, c'est chose peu probable, car nous sommes tous et toutes différents > la ''pensée unique'' est impossible. Par contre, je ne dis pas qu'il n'y a pas des tentatives de vouloir contrôler ''la marée humaine'', des enjeux de domination, des sensibilités sacrément différentes, etc.

En plus, je pense qu'on a hérité d'un lourd passif en termes d'Histoire: nous portons cela en nous (génomes, éducations, expositions à des traumas, etc.).

Il y a bien trop de diversité de vécus, pour pouvoir tout canaliser. Par contre il y a des schémas récurrents, comme le modus operandi du sadisme, de la domination, etc.

En fait, je pense que la majeure partie des personnes ont de la peine à faire sens de ce qu'est la vie, leur vie.

Du coups cela ouvre les portes à tout est n'importe quoi... et il pourtant ''faut'' bien avancer dans tout ce frichti et essayer de faire en sorte que avancions pour le mieux-être de chacun, dans la mesure du possible :-)

''Tout de bon!''

Vous aussi Shin :-)

Réponse Larry, 12079 messages Le 26 février 2012 à 19:10

@Anonyme ("")
Autrement, pourquoi ne pas aller bombarder Moscou, Pékin ou Israël puisqu'ils violent le droit des Tchétchènes, des Tibétains ainsi que des Palestiniens ?

Notez que s'ils en avaient le pouvoir, les mondialistes seraient ravis de bombarder ces villes également et même Washington, plaisir suprême. Leur seule allégeance va à leur(s) idéologie et/ou intérêts, pas à un pays.

Réponse ., 1087 messages Le 26 février 2012 à 19:23

@Anonyme ("")

... je suis revenue sur mes pas parce que je tenais à ajouter l'élément essentiel de tout mon propos: on ne peut pas nier que des personnes souffrent.

Si on nie cela, on devient à son tour un criminel et ça je peux pas.

Je conclurai donc simplement par cette question: comment pouvons-nous faire en sorte de diminuer la souffrance en nous, près de nous et même lorsqu'elle est plus lointaine en terme de distance.

Comment on fait? ça c'est vraiment intéressant et constructif.

Bien à vous


@Cyan

Hello Cyan...

anonymous icon Réponse M.M, 224 messages Le 26 février 2012 à 20:13

@Capricio
Qui parle de voyeurisme ? Pas moi en tout cas.
Lorsque je voyage, je pars pour un mois et je me mêle à la population locale. Je mange pareil qu'eux, je voyage comme eux (sauf l'avion bien sûr) et je converse avec les gens.
La misère, les affres de la guerre et la pauvreté sont là. On ne peut pas les éviter. Bien sûr il ne s'agit pas de prendre des risques.

@Anonyme ("")
Je peux dire que les expériences spirituelles que j'ai vécu ont toutes eu lieu durant mes voyage.
Exemple : l'été passé, au Sri Lanka, j'ai visité des lieux sacré pour les Bouddhistes, j'ai vu et ressenti la ferveur des millers de cingalais devant l'arbre de la Bodhi, je me suis brûlé les pieds les escaliers de Mihintale. D'ailleurs j'ai commis une erreur en posant pour une photo le dos tourné à une statue de Bouddha :/

anonymous icon Réponse M.M, 224 messages Le 26 février 2012 à 20:21

@Anonyme ("")
Je ne crois pas à la vie après la mort. Même si j'y croyais, je n'y m'interesserai pas. Ce qui m'importe, c'est ma vie actuelle.
Je veux vivre, ressentir et jouir.

anonymous icon Réponse Odysseus, 1936 messages Le 26 février 2012 à 21:37

@Pat

"... c'est cool... après l'émission, je pourrai vous poser des questions sur le sujet?"

Si vous voulez :-)

@Shin
QUOTE=367627]
En Lybie aussi, les conditions de vie "matérielles" étaient très bonnes avant la chute du Kadafi. Eh oui. Santé gratuite, études gratuites, maisons financées à 50% lors du mariage, essence très bon marché.
[/QUOTE]

Non mais la vous racontez vraiment n'importe quoi. Mais ou allez-vous trouver de telles sornettes.

"Les conditions de vie en Syrie. je ne sais pas. Je répète, j'ai vu des gens interwiewés qui voulaient garder leur président."

Mais ça vous en trouverez toujours, c'est quoi cet argument.

"mais bien de sévérité, de justice et de rectitude."

C'est bien la le problème de tout les extrémistes dans votre genre, toujours à prôner leur vérité et leur parole mais qui sont justes abjectes avec leur entourage, sociopath, raciste et intransigeant. J'ai côtoyé suffisamment de religieux "pieu" qui moralise à outrance les actions des autres mais qui ne répondent même pas présent quand leurs propres amis sont dans le besoin. Les paroles que vous prodiguez sont exactement dans cette droite ligne en dédramatisant des situations absolument immorale et abjecte et en glorifiant des êtres responsables de millions de morts.

"dans vos théories gauchistes à la noix et la Vérité"

Mes théories n'ont rien de gauchistes, elles sont basées sur l'observation, l'empirisme et les expériences personnelles. Elles ne viennent certes pas d'un bouquin d'un quelconque illuminé du début du siècle. Je n'ai peut être pas cherché votre vérité, mais baser la "vérité" sur l'expérience d'un seul homme et d'un seul bouquin, je pense qu'il y a mieux comme objectivité.

Réponse Cyan, 3496 messages Le 27 février 2012 à 3:27

A DK

« Néanmoins une intervention militaire étrangère n'arrangerait rien, mais alors strictement rien. D'autant plus que ce genre d'ingérences est motivée par des considérations autres qu'humanitaires. »
Anticipation n'est pas actualité.
«  En ce sens, les propos de Larry ne sont pas fantaisistes ; le fait qu'on s'intéresse à la Syrie ne relève que de l'agenda mondialiste. »
Ah ? En raison de cette probabilité ?
Donc à partir du moment où une possibilité d'intervention militaire de l'occident ou de l'ONU pourrait être envisagée, une réalité devrait être occultée de l'actualité. Si ce n'est pas alors une forme vicieuse de censure, je ne sais pas comment nommer cette attitude.
Larry comme vous semble donc accuser la TSR, et bien entendu d'autres organes de presse que de manipuler l'opinion publique et non d'informer.
L'armée et les autorités syriennes n'assassineraient pas le peuple syrien ? Mais nos gouvernants eux voudraient en découdre avec le régime.
Vous rendez donc, si les conséquences de telle tragédie, impliquerait une ingérence militaire étrangère, les médias responsables de nous avoir préparé à cette ingérence. Le fait que des civils, femmes et enfants soient massacrés par des forces par militaires ne comptant pas.
A part un support de publicités, le libéral que vous êtes, attend quoi en fait d'un média ?

Réponse ., 1087 messages Le 27 février 2012 à 10:10

@Odysseus

Cool. J'y reviendrai une fois le sujet de la semaine traité (histoire de rester dans le cadre).

Bon débat :-)))

A +

Réponse , message Le 27 février 2012 à 13:25

@Cyan

@Cyan
Anticipation n'est pas actualité.


Il faudrait être naïf pour penser l'inverse, honnêtement.


@Cyan
Donc à partir du moment où une possibilité d'intervention militaire de l'occident ou de l'ONU pourrait être envisagée, une réalité devrait être occultée de l'actualité. Si ce n'est pas alors une forme vicieuse de censure, je ne sais pas comment nommer cette attitude.


Ici il n'est pas question de ne rien dire, mais de parler uniquement de certaines situations et non des autres. Il n'est donc en rien question de censure, je ne sais pas où vous allez chercher tout cela.


@Cyan
Larry comme vous semble donc accuser la TSR, et bien entendu d'autres organes de presse que de manipuler l'opinion publique et non d'informer.


Parfois, et même souvent, c'est bel et bien le cas :

http://www.dailymotion.com/video/xnty03_quand-l-a-f-p-vous-desinforme_news


@Cyan
L'armée et les autorités syriennes n'assassineraient pas le peuple syrien ?


Là ne sont pas mes propos.


@Cyan
A part un support de publicités, le libéral que vous êtes, attend quoi en fait d'un média ?


J'attends d'un média qu'il soit financé par ceux qui consomment ses services et rien d'autres. Ensuite, j'attends donc du média que je finance qu'il réponde à mes souhaits ; information et instruction (et non pas tentative de manipulation de l'information). D'où l'idée de diversifier ses sources ainsi que l'évitement des média mainstream (ou autres médias d'Etat).




anonymous icon Réponse Odysseus, 1936 messages Le 27 février 2012 à 14:08

@DK

Mais vous pouvez acheter le Matin, un journal "d'information" payé par les acheteurs. De l'excellent contenu. Visiblement il répond aux souhaite de centaines de milliers de romands mais pas aux votres mince alors.

Réponse , message Le 27 février 2012 à 14:20

@Odysseus

A choisir, je préfère encore Le Temps. Là, au moins, la pensée libérale peut s'exprimer.

Réponse Larry, 12079 messages Le 27 février 2012 à 14:47

@Anonyme ("")
Eh oui, ce n'est pas non plus ce genre de manipulations que la TSR va nous montrer ou qu'un "Helikaon" va dénoncer sur ce forum.

@Anonyme ("")
je ne sais pas où vous allez chercher tout cela

Faut pas essayer de comprendre, il y en a qui ne savent tout simplement pas lire et comprendre un texte simple. Ce qui rend évidemment toute discussion impossible, à moins de la transformer en cours de langue, ce qui nous vaut ensuite de se faire traiter de "p'tit prof".

@Odysseus
un journal "d'information" payé par les acheteurs

Les frais postaux sont subventionnés par la Confédération.


Réponse ., 1087 messages Le 27 février 2012 à 15:52

@Larry

Je vous reconnais là Larry...:-)))

''Les frais postaux sont subventionnés par la Confédération''

Vous emenez votre interlocuteur sur VOTRE terrain de prédilection... dans lequel le grand coupable de tout ce trafalgar est ... l'Etat!

Bien entendu... l'Etat qui sans les Humains ne serait qu'une poupée désarticulée, je dis cela au passage... n'est pas totalement innocent (cdf. lorsque ''l'Etat'' est actionnaire d'entreprise dans l'armement...).

Je reformule donc avec ma grille de lecture: certaines personnes travaillant pour l'Etat, c'est à dire pour la société, donc pour nous... et bien ces personnes - et leurs ''copains lobbystes'' participent effectivement à des transactions comme celles relative à l'armement... je sais j'insiste, mais j'y tiens.

Par ces transactions, très juteuses, ces personnes engendre une contradiction terrible avec la neutralité inscrite dans la constitution lorsque ces armes circulent, sont revendues, et sont utilisées pour ''cramer'' du civil.

Ces personnes engendrent de facto, par capilarité du pacte social, que nous portions tous cette culpabilité... sauf, si nous la dénonçons et que nous fassions entendre par voix comme quoi nous demandons une totale transaprence quant à la circulation des produits, ici, les armes en tout genre, afin de savoir qui vend quoi à qui.

... je me demande comment vous réagirez à ma tentative de recentrage :-)

Réponse Larry, 12079 messages Le 27 février 2012 à 16:14

@.
Vous emenez votre interlocuteur sur VOTRE terrain de prédilection...

J'ai juste apporté une précision relativisant une affirmation, rien de plus.

@.
le grand coupable de tout ce trafalgar

Quel "trafalgar"?

@.
l'Etat qui sans les Humains ne serait qu'une poupée désarticulée

Non, du néant, vu qu'il serait inexistant.

@.
l'Etat [...] n'est pas totalement innocent (cdf. lorsque ''l'Etat'' est actionnaire d'entreprise dans l'armement...)

Ce n'est certainement pas son principal péché, de très loin pas.

@.
certaines personnes travaillant pour l'Etat, c'est à dire pour la société

Au contraire, travailler pour l'État, c'est travailler contre la société.

@.
donc pour nous

Donc contre nous.

@.
Par ces transactions, très juteuses, ces personnes engendre une contradiction terrible avec la neutralité inscrite dans la constitution lorsque ces armes circulent, sont revendues, et sont utilisées pour ''cramer'' du civil.

Uniquement lorsque le pays en question est en guerre avec un autre.

@.
Ces personnes engendrent de facto, par capilarité du pacte social, que nous portions tous cette culpabilité...

Certainement pas. Le "pacte social" que vous mentionnez est une pure fiction propagandiste.

Réponse ., 1087 messages Le 27 février 2012 à 17:34

@Larry

''J'ai juste apporté une précision relativisant une affirmation, rien de plus''

Oui, oui, mais je sais comment vous procédez: une fois vous vous modérez, ensuite vous êtes anarcho-capitaliste et libéral, enfin vous organisez le discours afin qu'il soit conforme à votre pensée :-)

Permettez que je copie le charmant procédé, pour son efficacité :-)

Bien revenons à nos moutons.

Vous ne vous êtes pas exprimé au sujet du commerce des armes et je suis très curieuse de savoir quel est votre point de vue.

La question est: quel est votre position au sujet du cemmerce des armes et comment vous positionnez-vous quant à la participation de notre pays dans ce dernier, le risque étant que des armes produites par des entreprises CH servent à tuer des civils?

@tous

Ne pensez-vous pas que cette approche de l'économie contrevient totalement aux droits fondamentaux humains?

Réponse Larry, 12079 messages Le 27 février 2012 à 18:08

@.
une fois vous vous modérez

Mon propos ici est constant, il n'y a absolument aucun "double-discours", comme vous semblez l'insinuer.

@.
ensuite vous êtes anarcho-capitaliste et libéral

Pas "ensuite", toujours.

@.
vous organisez le discours afin qu'il soit conforme à votre pensée

Si c'est une manière de dire que je suis cohérent (mes propos sont effectivement en adéquation avec ma pensée), je veux bien.

@.
Vous ne vous êtes pas exprimé au sujet du commerce des armes et je suis très curieuse de savoir quel est votre point de vue.

Je vous avais déjà répondue sur ce point: ce ne sont pas les marchands de canon qui tuent (des innocents), mais bien ceux qui
les utilisent, en premier lieu les armées étatiques.

@.
comment vous positionnez-vous quant à la participation de notre pays dans ce dernier

Ce n'est pas le pays (tout entier) qui participe, mais certaines entreprises privées. Si les armes qu'elles vendent sont utilisées à des fins criminelles et que le vendeur était au courant, il y a complicité.

anonymous icon Réponse Odysseus, 1936 messages Le 27 février 2012 à 19:14

@Anonyme ("")

Je lis aussi le Temps, mais vu le discours que vous défendez et la position, bien que de droite du temps, ils doivent être des communistes pour vous.

anonymous icon Réponse Odysseus, 1936 messages Le 27 février 2012 à 19:23

@Larry

"Eh oui, ce n'est pas non plus ce genre de manipulations que la TSR va nous montrer ou qu'un "Helikaon" va dénoncer sur ce forum."

Je ne connais rien à cette langue mais il faudrait être bien naïf pour croire que les médias ne manipulent rien, surtout face à ce genre de personnes. Ceci étant dit entre manipulé des informations et TOUTES les informations comme vous l'insinuez, il y'a une sacrée marge.

Réponse ., 1087 messages Le 27 février 2012 à 19:39

@Odysseus

@Anonyme ("")

@Larry

Messieurs, nous sommes des personnes relativement intelligentes.

Je vous apprécie tous ne serait-ce que pour une seule raison : vous m'acceptez malgré tous les pushings de limites que j'ai effectué ces 2 dernières années.

Votre attitude m'inspire donc malgré nos potentielle divergences d'opinions une certaine estime (pas tout le monde tient) et j'avoue une forme d'affection (qui l'eut crû pour une kinesthésique plongeant dans le virtuel , alors que ce n'est juste pas mon monde ni mes repères traditionnels, mais justement c'est intéressant en soi).

Mes propos m'amène à formuler que je nourris une certaine confiance en vous trois (à tort ou à raison, elle est là, je la vis).

Ces remarques sont aussi valable pour IR.

Bien, ceci étant clarifié j'aimerai vous poser une question aux trois: pensez-vous sincèrement que tout n'est que manipulation et jeux de pouvoir en politique?

@Larry

Sweetie, je ne vous lâche pas, j'essaie juste de poser des bases plus saines avant de poursuive notre dialogue.

Réponse ., 1087 messages Le 27 février 2012 à 19:59

@.

Bien, j'attendrai votre réponse à tous trois avant de poursuivre.

Pour être précise, je considère désormais ce forum comme un espace d'expression sérieux, car je considère que la notion de démocratie est sérieuse.

Je suis persuadée aussi que chaque acte a des conséquence, ceci d'autant dans un monde aussi inter-connecté que le notre > cf. internet.

Dès lors, bien que pouvant être totalement décalée (cf. la défense de la liberté d'expression toute personnelle), il me semble que nous avons le devoir de défendre cet espace d'expression aussi dignement que possible ne serait-ce que par égard vis à vis de ceux qui n'ont pas la possibilité de s'exprimer aussi librement que nous le pouvons.

Ainsi, j'ose espérer que vous répondrez à ma question le plus sérieusement possible, c'est à dire de manière la plus engagée possible.

Bien à vous

Réponse Larry, 12079 messages Le 27 février 2012 à 20:23

@Odysseus
Je ne connais rien à cette langue

Le clip est traduit en français au cas où...

@Odysseus
manipulé des informations et TOUTES les informations comme vous l'insinuez

Vous aussi semblez avoir de graves problèmes de lecture.

Réponse Larry, 12079 messages Le 27 février 2012 à 20:26

@.
pensez-vous sincèrement que tout n'est que manipulation et jeux de pouvoir en politique?

Jeux de pouvoir certainement, par définition. Manipulation souvent, surtout lorsque les enjeux sont importants (donc pas forcément au niveau des petites communes, même si là aussi, ce n'est pas exclu).

anonymous icon Réponse Odysseus, 1936 messages Le 27 février 2012 à 20:45

@Larry

Je voulais bien entendu parler de pouvoir attester de la traduction en français gros malin.

Réponse Larry, 12079 messages Le 27 février 2012 à 21:20

@Odysseus
Je voulais bien entendu parler de pouvoir attester de la traduction en français

Ce n'est pas la traduction qui est en cause, mais le fait que le début ait été coupé du montage, de manière à donner un sens totalement différent au propos.

Réponse ., 1087 messages Le 27 février 2012 à 21:35

@Larry

Merci pour votre réponse Larry, quand bien même ce n'est pas exactement ce que j'attendais.

Je vais donc clarifier mon propos: que faites vous de la confiance, des liens affectifs qu'il y a entre les personnes?

Comment considérez-vous la démocratie et quel est votre engagement vis à vis d'elle?

@Odysseus

Héli?

@Anonyme ("")

Dark Knight, si vous vous défilez comme après nos derniers échanges privés dans lesquels suite à ''vos invitations'' je vous proposais réellement de me rencontrer, je ne pourrais malheureusement vous considérer autrement que comme un ''jeune universitaire'' pas encore ''sevré'' des théories idéologiques.

C'est pourquoi je nous invite à tuer les fantasmes et les projections. C'est un exercice excellent, et vous êtes tombé sur la bonne personne.

La balle est dans votre camps.

Réponse , message Le 27 février 2012 à 22:14

@.

@.
Ne pensez-vous pas que cette approche de l'économie contrevient totalement aux droits fondamentaux humains?


Mais Patricia, laissez-moi le temps d'arriver. ;)

Pour ma part, le commerce des armes est un commerce comme un autre. Il n'a pas à être régulé ou interdit, puisqu'il permet quand même à certains innocents et autres honnêtes individus de se procurer des armes en vue de se défendre contre tout agresseur. En ce sens là, il permet justement de préserver ses droits fondamentaux.

Bien évidemment, le jour où les armes auront disparu, nous pourrons parler du paradis sur Terre. Mais nous n'en sommes pas encore là, malheureusement. Puis il ne faut pas oublier que ce n'est pas l'arme qui tue, mais celui qui l'utilise. Donc, actuellement, c'est bel et bien l'Etat qui appuie le plus sur la gâchette... et qui participe le plus activement à ce commerce.

Voili, voilà !

Réponse Capricio, 1773 messages Le 27 février 2012 à 22:22

@patricia aurore

veuillez cesser de monopoliser ce sujet avec des commentaires qui n'ont rien en commun avec la Syrie.
RIEN.

vous causez vous causez vous causez, vous nous CASSEZ LES PIEDS.

Allez voir un spécialiste, cela devient de la logorrhée aïgue.

Respectes les personnes qui viennent sur ce forum pour y parler du sujet.

Jamais nous n'avons eu une personne aussi infernale ici sur ce site, jamais.



Réponse Larry, 12079 messages Le 27 février 2012 à 22:57

@.
que faites vous de la confiance, des liens affectifs qu'il y a entre les personnes?

Avoir confiance en des politiciens est une attitude dangereusement naïve.

@.
Comment considérez-vous la démocratie

Un miroir aux alouettes, qui a pour seul but de prolonger la survie de l'État par la perpétuation de l'endettement, comme le comte de Mirabeau l'avait admis dans une lettre au comte de Montmorin:

"Oui, à ce seul mot, les États-généraux en 1789, on verra renaître le crédit, et remplir les emprunts que nécessite l'état actuel des affaires."

http://books.google.ch/books?id=E8VMAAAAcAAJ&pg=PA474

@.
quel est votre engagement vis à vis d'elle?

Il s'agit donc de la dénoncer, de dévoiler le mythe.

anonymous icon Réponse David666a, 19 messages Le 27 février 2012 à 23:01

@Capricio
Nos soucis sont dérisoires face à ce qui se passe en Syrie. En cette période, chaque jour une cinquantaine de morts. Quand des massacres sont perpétrés, on n'a pas à se restreindre à parler de l'Allemagne, l'Autriche, la France et l'Italie. C'est un argument ridicule du type "esprit de clocher" où tout ce qui ne touche pas à notre petit bonheur matériel (augmentation de la vignette automobile, etc) doit être passé sous silence. Les gens normaux s'intéressent à ce qui se passe hors de leur pré carré. Ici, c'est bien pire, il s'agit d'un massacre et on devrait passer ça sous silence parce que c'est trop loin et que c'est négatif. Moi je ne vis pas avec des lunettes roses, que la réalité soit belle ou non, je veux la connaître.
On a aussi droit à des arguments ridicules du type: ils sont minoritaires. Ce n'est pas parce qu'on est une minorité qu'on doit être massacré. Et en plus, la personne qui dit ça se prend pour un narrateur omniscient? A-t-elle été réalisé un sondage au sein de la population? Est-elle incapable de concevoir qu'on peut être contre un régime sans oser aller se faire massacrer et donc qu'un silence n'est pas une acceptation tacite? On peut aussi être indifférent ou un peu mécontent sans le manifester. Donc les vrais partisans d'Al Assad sont aussi très minoritaires.
Autre argument: c'est des islamistes. Je ne suis de loin pas un défenseur des religions. Mais être islamiste ou enfants d'islamistes ne justifient quand même pas d'être massacré. On l'a vu dans les autres pays après les élections, il y a les islamistes, mais il n'y a pas que ça. Et parmi les islamistes, il y a les "modérés" du type Ennahda, Frères musulmans et les vrais extrémistes comme les salafistes. Toute proportion gardée, on a aussi nos extrémistes (UDC, FN, PEV, UDF), mais cela ne justifie pas pour autant que les autres pays du monde nous considèrent comme inapte à la démocratie et nous préfèrent la dictature à un vote xénophobe et anxiogène.
On a aussi les partisans de la théorie du complot, qui du coup se contredise totalement. Les régimes occidentaux sont ultra-opposés aux régimes islamistes. Ils ne peuvent pas en même temps manipulé le peuple pour un changement de régime islamiste et en plus être opposé à l'islamisme. Mais le plus drôle, c'est que ceux-là même qui nous disent tous manipulés se gavent d'informations complètement tronquées du type de celle de Michel Collon, complètement orienté politiquement, grand défenseur des dictatures et sanguinaires régimes tant qu'ils sont communistes et considérant que tout ce qui vient des USA forcément mal intentionné, diabolique, sanguinaire. Comme si la réalité était si simple. Mais la raison de cette diffamation outrancière envers les USA en est là: USA = libéral. Le pire cauchemar de Collon qui considère que l'égalité est le seul intérêt des êtres humains, comme si la liberté les indifféraient totalement.

Réponse ., 1087 messages Le 28 février 2012 à 2:13

@Larry

''Non, du néant, vu qu'il serait inexistant''

... mais au fondement de l'Etat, il y a la loi? Et la loi? Elle est aussi inexistante la loi?

''Ce n'est certainement pas son principal péché, de très loin pas''

... venant de vous, cela ne m'étonne pas. Vous aimez les armes. Vos discussions concernant les votations sur les armes étaient assez... effrayantes, du moins de mon point de vue extérieur.

Aimez-vous vous battre Larry?

Considérez-vous que les assurances sociales seraient un plus grand pêché que la production d'armes?

''Uniquement lorsque le pays en question est en guerre avec un autre''

Mais pourquoi faire la guerre, s'il est possible de ne pas la faire?

''Le "pacte social" que vous mentionnez est une pure fiction propagandiste''

Je peux exactement dire la même chose de vos théories '' mondialistes''.

Avec une nuance: le pacte social est inscrit dans la LOI.

''Si c'est une manière de dire que je suis cohérent (mes propos sont effectivement en adéquation avec ma pensée), je veux bien''

D'abord vous n'avez pas toujours été cohérent, ce qui est assez normal... ou dirai-je : humain :-)

Ensuite, j'ai bien souligné le fait que vous menez toujours votre adversaire sur votre territoire idéologique, une vraie toile d'araignée, pour mieux le contredire. Ce n'est pas un reproche, mais une constatation de votre stratégie. Il vous arrive aussi d'utiliser l'humiliation, souvent par chosification. Nous en avons déjà parlé.

''mais bien ceux qui les utilisent, en premier lieu les armées étatiques''

Et ceux qui les produisent...? Il sont si innocents que cela? Ils sont si ''étatique''?

''Avoir confiance en des politiciens est une attitude dangereusement naïve''

Et pourquoi cela? Un politicien est avant tout un humain. Je peux ne pas avoir confiance en un politicien, mais je peux avoir confiance en l'Homme ou la Femme qu'il / elle est. Et la société civile dans tout ça?

Que faites-vous des liens de confiance entre les membres de cette dernière? Que faites-vous des liens de confiance qui unissent les humains entre eux?

''Un miroir aux alouettes, qui a pour seul but de prolonger la survie de l'État par la perpétuation de l'endettement''

Mhmmm... et que proposez-vous comme système de remplacement? Pas la tyrannie au moins...? Le sujet de la semaine nous montre à quoi cela peut mener: ce sont les innocents qui trinquent...

''Il s'agit donc de la dénoncer, de dévoiler le mythe''

Et que me répondez-vous si je vous dis que le mythe est nécessaire?

@Anonyme ("")

''Mais Patricia, laissez-moi le temps d'arriver. ;)''

...mhmm... je dois encore beaucoup apprendre en termes de patience ;-)

''Pour ma part, le commerce des armes est un commerce comme un autre''

Dangereux propos jeune homme. L'eau, la nourriture sont des éléments bien supérieurs aux armes.

De plus, une armes sert à tuer un frère ou une soeur, un égal /e.

C'est pourquoi dans le cadre du commerce, l'égalité n'a aucun sens.

''En ce sens là, il permet justement de préserver ses droits fondamentaux''

Donc pour vous, lorsqu'on tire sur les civils, on protège leurs droits fondamentaux...?

Curieux raisonnement.

''Mais nous n'en sommes pas encore là, malheureusement''

Effectivement et ce n'est pas une raison pour baisser les bras. Bien d'autres challenges nous attendent: nourrir, instruire, partager les ressources, préserver notre habitacle, etc.

L'énergie humaine a bien d'autres projets dans lesquels elle peut et devra nécessairement être investie.

Imaginons quelques instant l'énergie déployée pour faire la guerre... c'est vertigineux. Imaginons maintenant cette même énergie déployée pour le mieux être humain et la protection du vivant. Juste un changement d'orientation.

Pas mal comme projet, non?

''Donc, actuellement, c'est bel et bien l’État qui appuie le plus sur la gâchette''

Non, ce sont toujours des humains qui tuent d'autres humains. Même derrière un drone, il y a un humain qui téléguide la machine.

Ceci n'en ôte pas moins la pertinence de votre propos concernant le commerce des armes. C'est pourquoi je propose la transparence.

Qu'en pensez-vous?

NB: pendant que nous joutons sur ce forum, des gens meurent, sont blessés... c'est trash, hein?

@Odysseus

Héli, sortez moi votre sabre laser...

@Cyan

Vous dormez?

anonymous icon Réponse Odysseus, 1936 messages Le 28 février 2012 à 8:26

@Patricia

"pensez-vous sincèrement que tout n'est que manipulation et jeux de pouvoir en politique?"

Sans doute une grande partie, à la différence de DK et Larry, je ne pense pas que tous les phénomènes mondiaux se résument à des idéologies économiques que résoudraient l'idéologie libérale. Même pour les libraires, la dimension humaine n'a aucune place dans leurs réflexions ce qui m'amène à penser que à l'instar du communisme, les thèses libérales restent uniquement basée sur une dimension matériel qui devrait guider la marche du monde. C'est très réducteur. Pire encore, et c'est précisément ce que je reprochais à Locke, le précurseur en la matière, c'est l'introduction de cette espèce de tradition religieuse chrétienne qui justifierait les actions morales des êtres humains dans un monde libéral. Alors même que la morale chrétienne à permis d'asservir les plus pauvres pour qu'ils restent aux crochets des magnifiques donateurs et miséricordieux riche libéraux.

Concernant la démocratie, elle est bien entendu remplie de manipulation et de lobbyiste de toute part. La naissance de la démocratie va de pair du reste avec la naissance du nationalisme comme élément rassembleur d'une population, ce qui rajoute une touche souvent grotesque de manipulation historique pour justifier certaines pratiques. Ceci étant dit, je considère aussi la dimension humaine et je ne pense pas par exemple que tout est manipulation et jeux de pouvoir. Il y a des gens qui veulent faire leur boulot correctement que ce soit des journalistes, des politiciens, des libraires ou autres et ils n'en ont rien à foutre de l'agenda mondialiste si cher à Larry.

Par exemple "Un miroir aux alouettes, qui a pour seul but de prolonger la survie de l'État par la perpétuation de l'endettement". La démocratie ne peut pas se résumer que par ça, c'est tellement réducteur.

Réponse , message Le 28 février 2012 à 9:28

@.

@.
Dangereux propos jeune homme. L'eau, la nourriture sont des éléments bien supérieurs aux armes.


Tout est subjectif, chère Patricia. Ce qui est sûr, c'est que l'eau et la nourriture (tout comme l'air) sont avant tout des éléments essentiels à la survie. Dans une moindre mesure et dans un contexte X, l'arme peut également devenir un élément, secondaire certes, de survie.


@.
De plus, une armes sert à tuer un frère ou une soeur, un égal /e.


Oui, on peut également tuer avec une corde, un ciseau, un marteau, des gaz et même de l'eau, etc. Une arme ne sert donc pas uniquement à tuer, mais aussi à dissuader et à protéger ses droits.


@.
Donc pour vous, lorsqu'on tire sur les civils, on protège leurs droits fondamentaux...?



Non, lorsqu'un civil oppressé/agressé tire sur l'oppresseur/agresseur, il protège ses droits fondamentaux.


@.
Imaginons maintenant cette même énergie déployée pour le mieux être humain et la protection du vivant. Juste un changement d'orientation.

Pas mal comme projet, non?


Pour cela, il faudra abolir l'étatisme, croyez-moi. :)


@.
Non, ce sont toujours des humains qui tuent d'autres humains.


Certes, mais certains agents d'Etat ne sont devenus que des robots exécutant les ordres. En tant que psychologue, vous savez de quoi je parle.


@.
C'est pourquoi je propose la transparence.

Qu'en pensez-vous?


Dans le cas où cela concerne l'Etat, ses guerres et son commerce des armes, je veux bien, oui.


@.
NB: pendant que nous joutons sur ce forum, des gens meurent, sont blessés... c'est trash, hein?


Oui, malheureusement. :-(


@Odysseus


@Odysseus
Même pour les libraires, la dimension humaine n'a aucune place dans leurs réflexions


C'est absolument faux, c'est simplement que nous plaçons différemment la dimension humaine. Pour nous, on ne sacrifie pas la liberté - un droit individuel - pour préserver les intérêts d'une petite fraction de la population (dont certains qui possèdent déjà de grosses richesses, les importateurs notamment).


@Odysseus
les thèses libérales restent uniquement basée sur une dimension matériel qui devrait guider la marche du monde.


Instruisez-vous un peu, Helikaon, le libéralisme est avant tout une philosophie humaniste et de la liberté.


@Odysseus
Alors même que la morale chrétienne à permis d'asservir les plus pauvres pour qu'ils restent aux crochets des magnifiques donateurs et miséricordieux riche libéraux.


Mensonges et propagande. La morale chrétienne n'a rien à voir avec ceux qui ont utilisé la religion en vue d'asservir les individus. En somme, l'Eglise et l'Etat agissaient ensemble pour asservir les individus. Nous avions donc affaire à l'étatisme et non au libéralisme.

Par contre il est vrai que la morale chrétienne prônait la charité, en quoi est-ce mal que de faire appel à la solidarité volontaire ?

@Odysseus
donateurs et miséricordieux riche libéraux.


On peut être pauvre et libéral, comme on peut être riche et antilibéral.

















Réponse Versinget, 1730 messages Le 28 février 2012 à 9:38

@.
@.
Messieurs, nous sommes des personnes relativement intelligentes.

Mon Dieu, que cette remarque est bête !

A se demander si l'ange Gabriel reconnait encore son sexe !

@.
Votre attitude m'inspire donc malgré nos potentielle divergences d'opinions une certaine estime

Vive la certitude dans l'estime !

@.
je nourris une certaine confiance en vous trois

Mais quand c'est certain, c'est toujours pour certains.

@.
pensez-vous sincèrement que

Ah voilà, la sincérité qui se bouge le cul et s'en mêle maintenant...

@.
il me semble que nous avons le devoir de défendre cet espace d'expression aussi dignement que possible

Et la dignité... pour nous tous ! Y-en a point comme NOUS !

@.
j'ose espérer que vous répondrez à ma question le plus sérieusement possible, c'est à dire de manière la plus engagée possible


Faut aussi être sérieux, autrement ne jamais s'engager
(mais qu'est-ce que je fous là !).

Quand on pense que l'intervenant genre peu sérieux pourrait exister...

@.
je considère désormais ce forum comme un espace d'expression sérieux

Ouf, Il était temps, après avoir pondu un millier d'interventions...

Quoi de mieux pour mettre un peu de plomb dans l'aile de sa prose personnelle, hein ?

C'est un régal de vous lire et relire... ma psy préférée !

Réponse Larry, 12079 messages Le 28 février 2012 à 9:48

@.
au fondement de l'Etat, il y a la loi?

Non, la force, la contrainte, la violence armée. Condamner la production d'armes et louer l'État, voilà qui est bien contradictoire.

@.
Et la loi? Elle est aussi inexistante la loi?

"La loi pervertie! La loi — et à sa suite toutes les forces collectives de la nation, — la Loi, dis-je, non seulement détournée de son but, mais appliquée à poursuivre un but directement contraire! La Loi devenue l'instrument de toutes les cupidités, au lieu d'en être le frein! La Loi accomplissant elle-même l'iniquité qu'elle avait pour mission de punir!"

http://bastiat.org/fr/la_loi.html

@.
Vous aimez les armes.

Non, pas spécialement.

@.
Vos discussions concernant les votations sur les armes étaient assez... effrayantes

Je ne vois pas en quoi.

@.
Aimez-vous vous battre Larry?

Pas du tout. Notez que le but premier et légitime de la possession d'armes est justement la prévention.

@.
Considérez-vous que les assurances sociales seraient un plus grand pêché que la production d'armes?

Je commencerais par observer que les premières ne sont pas possible sans la seconde. Et contrairement à celle-ci, elles mènent inéluctablement à l'utilisation des armes à des fins barbares. La réponse est donc clairement oui, ô combien oui.

@.
pourquoi faire la guerre, s'il est possible de ne pas la faire?

N'était-ce pas vous qui étiez favorable à un engagement militaire en Libye (au grand plaisir des marchands de canon que vous répudiez tant)? C'est donc moi qui vous pose la question.

@.
vos théories '' mondialistes''

Quelles "théories"? Le mondialisme est un fait indiscutable.

@.
le pacte social est inscrit dans la LOI

Ne confondez pas les pseudo-lois positives (étatiques) avec la Loi (naturelle). Cf. la citation plus haut.

@.
vous n'avez pas toujours été cohérent

Par ex.?

@.
vous menez toujours votre adversaire sur votre territoire idéologique

Erreur: je rends transparent la dimension idéologique inhérente à tout débat politique, afin que des personnes inconscientes de la chose (telles que vous) en prennent conscience.

@.
une vraie toile d'araignée

Ce que vous percevez comme tel n'est donc rien d'autre que la rigueur intellectuelle, purement et simplement.

@.
Et ceux qui les produisent...? Il sont si innocents que cela?

Cf. ma réponse précédente.

@.
Ils sont si ''étatique''?

L'écrasante majorité sont privés, mais leurs gros clients sont quasi-exclusivement étatiques ou para-étatiques.

@.
pourquoi cela?

Parce qu'un politicien est systémiquement irresponsable. Rappelez-vous la citation de Friedman sur les 4 façons de dépenser. Ou celle de Lord Acton sur le pouvoir.

@.
Un politicien est avant tout un humain.

Justement: il faudrait avoir des capacités surhumaines pour agir de façon responsable dans un telle situation.

@.
Je peux ne pas avoir confiance en un politicien, mais je peux avoir confiance en l'Homme ou la Femme qu'il / elle est.

Vous pouvez effectivement lui faire confiance dans la vie privée, où ses décisions l'engagent lui directement et pas "les autres".

@.
Et la société civile dans tout ça?

Que faites-vous des liens de confiance entre les membres de cette dernière? Que faites-vous des liens de confiance qui unissent les humains entre eux?

Contrairement à vous, je fais entièrement confiance à la société civile, vu que je suis contre l'État.

@.
que proposez-vous comme système de remplacement?

Le libéralisme pur.

@.
Pas la tyrannie au moins...?

Non, l'exact contraire, donc. À noter que la démocratie, c'est la tyrannie de la majorité.

@.
que me répondez-vous si je vous dis que le mythe est nécessaire?

Que cela relève de la superstition. Ce n'est pas le mythe qui est nécessaire, mais la morale et la liberté.

anonymous icon Réponse Odysseus, 1936 messages Le 28 février 2012 à 10:01

@Anonyme ("")
"C'est absolument faux, c'est simplement que nous plaçons différemment la dimension humaine."

Ben tient, très très différemment, les arguments employés entre les nouvelles technologies et la disponibilité d'internet n'ont rien à voir avec le contact humain ou la dimension humaine ne vous en déplaise. Encore une fois, seule l'économie prime ici.

"Instruisez-vous un peu, Helikaon, le libéralisme est avant tout une philosophie humaniste et de la liberté. "

Ca devrait être effectivement le cas et c'est précisément la ou se trouve les lacunes entre une pseudo liberté et l'avénement irrémédiable d'une classe de notable aux détriments des plus faibles

"Mensonges et propagande. La morale chrétienne n'a rien à voir avec ceux qui ont utilisé la religion en vue d'asservir les individus."

C'est vous qui faites de la propagande, la charité à toujours servi à faire comprendre au pauvre que sa condition était voulue par dieu et qu'il se devait d'accepter la charité du plus riche qui lui même par ce geste pourrait obtenir le nirvana. Bref, la religion est une option non négligeable pour asservir une classe par rapport aux autres.

Réponse Versinget, 1730 messages Le 28 février 2012 à 10:07

Parce que c'est bien joli, voire "touchant" de s'attaquer aux fabricants d'armes à la matraque, mais qu'est-ce qu'on va manger demain si on ne peut même plus tirer sur les pigeons ?

(Et même la blanche colombe, c'est pas si dégeux que ça...)

Réponse Larry, 12079 messages Le 28 février 2012 à 10:10

@Odysseus
à la différence de DK et Larry, je ne pense pas que tous les phénomènes mondiaux se résument à des idéologies économiques que résoudraient l'idéologie libérale

Fabulations: il y a plein de phénomènes apolitiques et donc non-idéologiques. En outre, une idéologie n'"est" pas économique (elle est politique), mais elle a toujours une dimension économique.

@Odysseus
la dimension humaine n'a aucune place dans leurs réflexions

Totalement faux, c'est la base de tout.

@Odysseus
à l'instar du communisme, les thèses libérales restent uniquement basée sur une dimension matériel

Totalement faux, la base, c'est la liberté.

@Odysseus
C'est très réducteur.

Votre caractérisation, en effet, c'est le moins qu'on puisse dire.

@Odysseus
la morale chrétienne à permis d'asservir les plus pauvres pour qu'ils restent aux crochets des magnifiques donateurs et miséricordieux riche libéraux

C'est au contraire ce genre de condamnation de la charité qui a mené à l'asservissement des masses envers l'État.

@Odysseus
La naissance de la démocratie va de pair du reste avec la naissance du nationalisme comme élément rassembleur d'une population

Le nationalisme existait déjà avant, mais il est vrai que la démocratie l'a exacerbé.

@Odysseus
Il y a des gens qui veulent faire leur boulot correctement que ce soit des journalistes, des politiciens, des libraires ou autres et ils n'en ont rien à foutre de l'agenda mondialiste

Il y a certainement beaucoup de gens bien intentionnés, mais cela ne signifie nullement qu'ils ne soient pas manipulés à l'insu de leur plein gré.

@Odysseus
La démocratie ne peut pas se résumer que par ça, c'est tellement réducteur.

C'est bel et bien la principale raison pour laquelle elle fut introduite, la seule qui soit vraiment impérative.

Réponse Larry, 12079 messages Le 28 février 2012 à 10:26

@Odysseus
les arguments employés entre les nouvelles technologies et la disponibilité d'internet n'ont rien à voir avec le contact humain ou la dimension humaine ne vous en déplaise. Encore une fois, seule l'économie prime ici

Ce n'est pas parce que nous ne délaissons pas le champs des arguments utilitaristes à nos adversaires que ces arguments sont pour nous primordiaux. Ce qui prime dans ce débat-là, c'est la liberté de fixer les prix, autrement dit la liberté économique, liberté fondamentale de l'individu (et cela indépendamment de l'utilité procurée par cette liberté). Ceux qui préfèrent voir leur libraire en chaire et en os n'ont pas le droit moral de s'en prendre aux droits fondamentaux d'autrui par des moyens violents.

@Odysseus
c'est précisément la ou se trouve les lacunes entre une pseudo liberté et l'avénement irrémédiable d'une classe de notable aux détriments des plus faibles

Réalité concernant le régime étatiste dont vous vous faites ici régulièrement le défenseur et non libéral.

@Odysseus
la charité à toujours servi à faire comprendre au pauvre que sa condition était voulue par dieu et qu'il se devait d'accepter la charité du plus riche

Rien à voir avec le christianisme, il s'agit là bien au contraire de son dévoiement par l'Église, à des fins de pouvoir. En fait, il s'agit du paternalisme à l'origine de l'État dit "social".

Réponse Versinget, 1730 messages Le 28 février 2012 à 10:38

@David666a
Une fois encore, je vous surprend en train de généraliser de manière abusive.
@David666a
Les gens normaux s'intéressent à ce qui se passe hors de leur pré carré

Ah bon, cela vous intéresse tant que cela le Calcul différeniiel, le Boson de Higgs, ou le réarrangement pinacolique de Wagner-Mervein ? Vous vous croyez "normal" sans doute, le modèle à suivre ?
@David666a
Ce n'est pas parce qu'on est une minorité qu'on doit être massacré.

Pourtant chez nous aussi, le type, tout minoritaire fut-il, qui se trouve dans la rue avec un flingue à la main en train de tirer en tous sens, on le prie de déposer son arme et de se rendre, autrement, on le "massacre", comme vous dites.

C'est en réalité à partir de là, de ce qui relève du Droit, du permis dans une société, qui en l'occurrence n'est pas la nôtre, que l'on peut commencer à s'interroger sur nos différences. Quand à jurer que nos attitudes sont meilleures, juste par ce c'est NOUS le pouvoir et pas EUX...

@Odysseus
Concernant la démocratie, elle est bien entendu remplie de manipulation et de lobbyiste de toute part

Pour moi, il y a rarement du "bien entendu" de la part de ceux qui affichent des attitudes partisanes ou qui prétendent se faire juge de celles d'autrui.

@David666a
on a aussi nos extrémistes... On a aussi les partisans de la théorie du complot

Vous peut-être, vous avez tout ce que vous voulez. Pas moi. Assumez une bonne fois vos croyances sans polémiquer systématiquement pour dire que tout le monde devrait raisonner et voir le Monde comme vous.

anonymous icon Réponse David666a, 19 messages Le 28 février 2012 à 11:31

@Versinget
Pour ce qui est du boson de Higgs, oui je m'y intéresse. Le calcul différentiel, c'est du déjà-vu. Et vous susciter ma curiosité en me parlant de réarrangement pinacolique de Wagner-Mervein que je ne connais pas. Donc oui, je confirme les gens intelligents éprouvent de l'intérêt ou de la curiosité pour l'autres, la nouveauté, etc. Ici, en l'occurrence, il ne s'agit pas de curiosité. Mais d'être informé sur ce qui se passe dans le monde. On nous parle tout le temps du conflit Israël-Palestine, du Tibet, pour une fois qu'on parle de ce qui se passe dans le monde arabe, je prends.

Vous n'avez aucune idée de ce qui se passe en Syrie. Vous ne faites que reprendre les arguments de la télévision d'Etat syrienne ou de la propagande antiaméricaine (qui s'oppose systématiquement aux USA, comme les USA demandent le départ d'Al Assad, on défend Al Assad)d'extrêmes gauchistes à la Collon. Quand je regarde la télévision, je ne vois pas un homme avec une arme qui tire dans tous les sens. Je vois des manifestations qui englobent des milliers de personnes, je vois des journalistes blessés par des tirs d'obus en raison de la couverture de l'évènement. Et si les révolutionnaires n'étaient que des criminels, la Tunisie, l'Egypte, la Libye seraient devenues un Etat mafieux. Donc ces arguments tout droit repris de la télévision d'Etat n'ont aucun sens.

Réponse ., 1087 messages Le 28 février 2012 à 12:41

@Odysseus

Joli! Merci pour votre réponse.

''ce qui m'amène à penser que à l'instar du communisme, les thèses libérales restent uniquement basée sur une dimension matériel qui devrait guider la marche du monde. C'est très réducteur''

On est d'accord.

''Alors même que la morale chrétienne à permis d'asservir les plus pauvres pour qu'ils restent aux crochets des magnifiques donateurs et miséricordieux riche libéraux''

Je comprends, Je pense pour ma part que les religions sont des idéologies qui s'ancrent dans le fait que l'humain à besoin de croire, de rêver, que nous sommes des créatures spirituelles :-)

Le besoin d'élévation est plus au moins fort en nous.

C'est pourquoi je dissocie la religion du spirituel.

La sprirituelité répond à des besoins, la religion est normative.

''La naissance de la démocratie va de pair du reste avec la naissance du nationalisme comme élément rassembleur d'une population, ce qui rajoute une touche souvent grotesque de manipulation historique pour justifier certaines pratiques''

Je ne suis pas entièrement d'accord avec vous. Je pense davantage que le modèle démocratique a varié selon le sens qu'on lui a donné durant les périodes de l'Histoire. Le simple exemple de la démocratie à l'époque grecque classique en rapport avec la démocratie CH actuelle est patent.

Mais je pense surtout que vous êtes davantage qualifié que moi pour développer ce sujet.

Néanmoins, il me paraît plus que probable que le modèle démocratique (au sens aritotélicien) est amené à évoluer encore, en fonction de différents facteurs, comme les facteurs culurels. L'accès à la parole des femmes en Orient dans un contexte culturel autre que le notre me semble une excellente illustration.

''Il y a des gens qui veulent faire leur boulot correctement que ce soit des journalistes, des politiciens, des libraires ou autres et ils n'en ont rien à foutre de l'agenda mondialiste si cher à Larry''

Pas qu'à Larry... mais je pense que nous sommes à ce sujet relativement sur la même longueur d'onde. Les théories du complots sont à mon sens davantage un moyen de justifier, de répondre à des peurs quant à l'avenir, au vide de sens.

A +


@Anonyme ("")

@Larry

J'arrive, j'arrive... suis au travail, donc j'avance au compte goutte...


@Versinget

Hello vous :-) Vous allez bien?

PS: suis pas encore psy... dois d'abord laisser le Schatz finir un truc avant d'achever mon machin... men's first, comme d'hab.

Réponse ., 1087 messages Le 28 février 2012 à 13:02

@Anonyme ("")

''Tout est subjectif, chère Patricia''

Exact, et c'est parce que tout ce qui est perçu est vécu par l'humain est subjectif, que c'est en soit objectif.

Ainsi, la souffrance d'un individu est objective dans le sens que le sujet l'éprouve. Est-ce que nous sommes d'accord? Est-ce que cet arguement est suffisant en soi à vos yeux, afin que nous ne finissions pas dans le relativisme subjectiviste?

'' l'arme peut également devenir un élément, secondaire certes, de survie''

Certes, surtout dans un contexte où tous sont dressés contre tous, en effet > l'idée est donc bien de nous maintenir à un cran au-dessu de la survie > développement social.

On voit donc une limite claire au processus de mise en concurrence.

Notons au passage que beaucoup sont encore au stade de la survie, la majorité de la population mondiale. Ainsi, pendant qu'une minorité doit prendre des médicaments afin d'éluder ''le sentiment de gouffre'' dans nos pays dits ''civilisés'', d'autres en sont à parcourir des kilomètre afin de trouver de l'eau.

Dans ces conditions inégalitaires, la notions de concurrence, pour revenir à elle, devient nécessairement rapport de pouvoir.

Par contre, dans une perspective où la majorité des personnes travailleraient pour la communeauté humaine - soi n'étant pas si distinct que l'autre et inversemment - les armes n'ont plus une place de choix, bien au contraire: elle sont perçues comme un facteur de déséquilibre.

Et la dynamique n'est plus dans ce contextre la concurrence, mais la collaboration.

La collaboration génère du lien par définition. La concurrence non limitée par une dynamique collaborative le tend, le brise, voir nous mène à la guerre.

Time break (enfin, lunch time :-))

Réponse Larry, 12079 messages Le 28 février 2012 à 15:59

@.
le modèle démocratique a varié selon le sens qu'on lui a donné durant les périodes de l'Histoire

Ce qui compte, ce n'est pas le sens donné, c'est la cause objective, qui est toujours la même: la démocratie est une phase cyclique de l'État, celle qui précède sa chute.

@.
Les théories du complots

Le complot mondialiste n'est pas une théorie, mais un fait historique clairement documenté.

@.
sont à mon sens davantage un moyen de justifier, de répondre à des peurs quant à l'avenir

C'est la volonté de ne pas vouloir prendre connaissance de certains faits, de refouler, qui relève de la peur.

Réponse ., 1087 messages Le 28 février 2012 à 16:41

@Larry

Bon, je vous réponds par souci d'équité et par bienveillance.

''Non, la force, la contrainte, la violence armée''

Vous n'avez pas de souci avec votre prisme de lecture? Si on parle de la Syrie ...hélas oui, si on parle de la CH... le problème se trouve dans la collaboration avec des entreprises qui ont des fonctionnements opaques et il est temps que cela change, justement pas souci de cohérence.

L'Etat en soi n'est pas en cause, mais les fonctionnemnts si.

Nous sommes tous et toutes des humains capables d'analyser ce qui dysfonctionne afin de rendre viable les systèmes dans lesquels nous vivons.

''Condamner la production d'armes et louer l'État, voilà qui est bien contradictoire''

... non, c'est la situation actuelle qui est contradictoire (dysfonctionnelle): neutralité et vente d'armes sans aucune traçabiité > le mode de fonctionnement viole la constitution et les droits fondamentaux humains.

Donc nous sommes en présence d'un fonctionnement tordu et pervers > dysfonctinnement > générateur de souffrance.

''La réponse est donc clairement oui, ô combien oui''

... mhmm... votre prisme de lecture me semble dysfonctionnel, mais c'est parfaitement ''guérissable''.

''N'était-ce pas vous qui étiez favorable à un engagement militaire en Libye (au grand plaisir des marchands de canon que vous répudiez tant)?''

Soit vous détournez et manipulez de mes propos , soit votre interprétation est le produit de votre prisme de lecture '' disfonctionnel''.

Je suis contre la guerre. Les civiles se faisaient massacrer (j'ai même eu des échos de permière main...). Je sais bien que la France et la GB, pour ne citer qu'elles, n'ont pas refusé de vendre leurs armes. D'autres aussi, j'imagine.

Donc on revient à la question fondamentale: qui vend quoi à qui?

C'est pourquoi, bis / tris, moult répétita: je demande une transparence des échanges relatifs à l'armenent ainsi qu'une révision du fonctionnement de l'ONU puisque les 5 grands sont simultanément les plus grands producteurs d'armes au monde.

La transparence a pour but de mettre un point à toutes spéculation hasardeuse, les théories du complot incluses.

'' C'est donc moi qui vous pose la question''

Pas de problème. Vous avez des problèmes lorsque je vous pose des questions?

''Par ex.?''

Par ex. le site mondialisation.ca que vous aviez critiqué lorsque je vous l'avais fait connaître il y a deux ans et que vous avez cité à asdfg, cf. le sujet de cette semaine.

Il me semble que vous avez besoin de dominer votre interlocuteur. C'est récurrent, même si vous devez pour cela vous contredire d'un sujet à l'autre.

''Ce que vous percevez comme tel n'est donc rien d'autre que la rigueur intellectuelle, purement et simplement''

...mhmmm...

''Contrairement à vous, je fais entièrement confiance à la société civile, vu que je suis contre l'État''

Bon, vous recommencez. Vous ne dialoguez pas Larry.

Vous ne recherchez surtout pas le dialogue avec votre interlocuteur. Sauf lorsque cela corrobore vos thèses.

Dialoguer risquerait de vous mettre en lien et la mise en lien, court-circuite la ''guerre''.

Il y a heureusement d'autres manières de communiquer, de fonctinner, de vivre.

Et je peux vous garantir qu'elles favorisent l'épanouissement de l'être humain.

C'est le but et c'est ce qui anéantira les fonctionnements pervers qui détruisent des vies, la vie.

Bon courage pour la suite et bien à vous.

Réponse Versinget, 1730 messages Le 28 février 2012 à 17:31

@David666a
@David666a
c'est du déjà-vu.

Tant mieux. C'est toujours un plaisir pour moi d'échanger des points de vue avec une personne qui a une formation scientifique (à noter qu'il s'agit de Meerwein, au cas où votre curiosité vous conduirait jusqu'à utiliser Google)

@David666a
en l'occurrence, il ne s'agit pas de curiosité. Mais d'être informé sur ce qui se passe dans le monde.

Donc plutôt d'un besoin (que j'éprouve également, rassurez-vous). A noter, que la grande majorité de la population n'en avait rien à fiche de se qui se passait au-delà du clocher de leur village, il n'y a pas si longtemps que cela. On pourrait donc y voir l'effet récent de la pub, au sens large, la facilité des moyens d'information actuels, le développement des techniques, etc. toutes choses pour lesquelles le consommateur devenu accro est sans doute plus victime qu'il n'en est à l'origine de par ses besoins vitaux.

@David666a
Vous n'avez aucune idée de ce qui se passe en Syrie.

Qu'en savez-vous ? Sur quoi basez-vous cette hypothèse ? Pas sur ce que j'ai écrit tout de même !

@David666a
Vous ne faites que reprendre les arguments de la télévision d'Etat syrienne ou de la propagande antiaméricaine

Vous êtes en pleine fabulation. Méfiez-vous, cela vous jouera de mauvais tours dans votre profession !
@David666a
Quand je regarde la télévision, je ne vois pas un homme avec une arme qui tire dans tous les sens. Je vois des manifestations qui englobent des milliers de personnes, je vois des journalistes blessés par des tirs d'obus

Nous ne voyons probablement pas de la même façon. Lorsque vous voyez ma prose, vous ne semblez pas vous rendre compte que si j'ai pris l'exemple d'une personne unique, considérée comme hors-la-loi, c'est uniquement parce que vous avez insisté sur le terme de "minorité". Maintenant vous me servez des milliers de personnes. Vous n'êtes pas très cohérent.

Moi, quand je regarde la télé et que je coupe le son, je vois des gens qui se battent. Je n'ai sans doute pas l'oeil aussi perçant et savant que le vôtre pour distinguer l'obus de la mitraille, le journaliste du vendeur de tapis, le bon du mauvais. Mais heureusement que le commentateur est au courant pour nous dire ce qu'il faut croire. Bon, faut que je vous l'avoue, je suis un très mauvais croyant.
@David666a
si les révolutionnaires n'étaient que des criminels, la Tunisie, l'Egypte, la Libye seraient devenues un Etat mafieux

Pour l'instant, on ne sait pas encore très bien ce qu'ils sont devenus. Pas moins religieux qu'avant, semble-t-il, et la démocratie semble encore largement pour demain. Ce n'est pas parce que certains font la révolution qu'ils sont à fortiori meilleurs que ceux qui les précèdent. De nombreux Etats africains ou encore Cuba sont encore là pour le démontrer.

Réponse Versinget, 1730 messages Le 28 février 2012 à 17:52

@Larry
@Larry
Le complot mondialiste n'est pas une théorie, mais un fait historique clairement documenté.

Le mondialisme ne fait aucun doute. Mais est-ce un complot, un remède, un rêve, une attitude, une saloperie ou tout ce que vous voudrez pour vous satisfaire ? Ce qui n'est pas démontré, c'est le choix du terme que vous utilisez pour le qualifier.

@.
@.
c'est parce que tout ce qui est perçu est vécu par l'humain est subjectif, que c'est en soit objectif.

Aie, aie, aie! Doit-on vraiment écrire de pareille phrase pour montrer qu'on s'adonne à la psychologie ? Ce doit être un calvaire, votre truc !
@.
Ainsi, la souffrance d'un individu est objective dans le sens que le sujet l'éprouve.

Ben moi qui n'y connait rien, je dirais que c'est précisément subjectif parce ce qu'il éprouve, il est seul à l'éprouver et qu'il est incapable de comparer ce qu'il éprouve avec ce qu'éprouve quelqu'un d'autre, puisqu'il n'est pas physiquement à sa place.

C'est même précisément là toute la subjectivité d'une large partie des diagnostics médicaux que l'on s'efforce de circonscrire au moyen d'une kirielle de moyens de mesure plus objectifs (du genre du thermomètre pour la fièvre).
@.
Dans ces conditions inégalitaires, la notions de concurrence, pour revenir à elle, devient nécessairement rapport de pouvoir (...) Et la dynamique n'est plus dans ce contextre la concurrence, mais la collaboration. La collaboration génère du lien par définition. La concurrence non limitée par une dynamique collaborative le tend, le brise, voir nous mène à la guerre.

Mais comment pouvez-vous vous gargariser ici, en public, avec un pareil baratin ! Pour démontrer quoi, pour impressionner qui ?

Et si "les armes n'ont plus une place de choix, bien au contraire", alors pourquoi en parler, et pourquoi en faire usage ici !

La principal problème des Hommes, partout, où qu'ils soient, c'est de se comprendre l'un l'autre.

Réponse , message Le 28 février 2012 à 18:10

@dharma

Soudain un homme vous aide et vous donne à boire , à ce moment là vous réalisez que vous n'avez plus besoin du livre car l'expérience individuelle présente remplace les expériences des hommes du passé. Le Savoir remplace le Croire.


Je suis bien d'accord avec ce que vous avez dit dans l'entier de votre post, mais: qui vous a dit que je "croyais" que j'avais la foi? Pour moi, avoir la fois, c'est croire sans comprendre, or, pour moi, maintenant tout est logique et explicable, il n'y a donc plus de foi, mais bien de la conviction.

Lorsqu'on prend le repas de la Cène, on "mange" la PAROLE, on l'assimile. Et il est des livres qui énoncent cette Parole, et Celui qui l'a amenée est Le Maître.

Comprendra qui peut. Peut-être en lisant, dans la bible, Jean XVI, le consolateur.

Personnellement, il est un livre qui ne me quitte jamais, il est pour moi l'eau dans le désert. Et mon plus grand plaisir serait que d'autres en prennent connaissance avant de le critiquer sans le connaître.

Mais je ne force personne...chacun est responsable de sa vie et de ce qu'il en fait!

Réponse , message Le 28 février 2012 à 18:20

@.

"Cela supposerait qu'il y a une convergence suffisante entre quelques personnes pour orienter la marche du monde. Or, je vous davantage de divisions et de conflits d'intérêts et donc de divergences et donc beaucoup de peine à se mettre d'accord.

Cela supposerait aussi que ces personnes aient le pouvoir de dominer la plus grande partie des habitants de cette planète. Or, c'est chose peu probable, car nous sommes tous et toutes différents > la ''pensée unique'' est impossible. Par contre, je ne dis pas qu'il n'y a pas des tentatives de vouloir contrôler ''la marée humaine'', des enjeux de domination, des sensibilités sacrément différentes, etc."

Je suis persuadée qu'une minorité de personnes très puissantes parce que possédant l'argent, donc le pouvoir, sont à même de manipuler tous les peuples de la terre. Les médias sont à leur botte, de même qu'une bonne partie des politiques, dont beaucoup sont franc-maçons. Les loges sont de très bons QG pour donner les ordres.

C'est vrai, le jour où il n'y aura plus d'armes, peut-être n'y aura-t-il plus de guerres. Mais, comme l'a dit un autre internaute, on utilse aussi des armes pour tuer le bétail que nous mangeons.

Et puis, notre corps a un système immunitaire, une armée de globules blancs. Et je pense que chaque pays se doit de se donner les moyens de se défendre, tout comme notre corps physique se défend, dont doit avoir une armée. Dans notre monde, la loi du plus fort prime sur toutes les autres. Aussi les armes sont-elles malheureusement nécessaires. Encore faut-il en faire bon usage, un usage uniquement dissuatif ou défensif.

Pour votre information:

Ci-dessous une déclaration de Walter Rathenau, ami cauteleux du Kaiser allemand, par ailleurs juif et maître initié, avant son assassinat en 1922:

"Le monde est dirigé par deux cent familles que je connais toutes intimement"
puis, écrit dans ses mémoires:
"les nations, les frontières et les armées doivent disparaître. L'économie se doit de liquider toutes ces séquelles du Moyen-âge, car l'industrie est le premier pas vers les temps futurs. Fini l'héritage, la richesse et les différences de classes (alors que sa fortune, au moment de se mort, fut évaluée à 15 milliards de marks-or)...car la voie doit s'ouvrir à un règlement de la propriété par l'ETAT, en vue de l'égalisation des fortunes"
"Fini la patrie, le pouvoir, la culture. Un ordre nouveau doit se substituer à l'anarchie millénaire. Les nations doivent se transformer en sociétés anonymes, dont l'objet primordial sera de satisfaire les besoins essentiels de l'individu"
"La propriété doit être et sera totalement dépersonnalisée et les collectivités humaines obéiront à une autorité supérieure, plus puissante que tous les pouvoirs exécutifs, puisqu'elle disposera de l'administration économique du monde"

Enfin pour terminer, une citation d'Edmond de Rothschild en 1970: "ce sont les frontières et les nations qu'il nous faut maintenant supprimer".

Réponse ., 1087 messages Le 28 février 2012 à 18:22

@Anna Tole (367759

''Ce doit être un calvaire, votre truc !''

Au départ, un peu, ensuite c'est assez le pieds.

''Mais comment pouvez-vous vous gargariser ici, en public, avec un pareil baratin !''

... les relations perverses ne sont pas du baratin :-)

C'est le vers dans la pomme: porque todo que se lo come pasa por la boca...

D'où l'importance du verbe, de la communication...

Et franchement, je simplifie mon langage un max...:-)

C'aurait pu être pire.

''La principal problème des Hommes, partout, où qu'ils soient, c'est de se comprendre l'un l'autre''

Yeap, et vous savez pourquoi? Parce qu'ils ne se connaissent pas suffisamment eux-même :-)

Haaaa.... comme quoi, l'oracle de Delphe avait bien raison... et vous aussi :-)

Et hop, je disparais!

Chting!

Réponse Larry, 12079 messages Le 28 février 2012 à 18:30

@.
Vous n'avez pas de souci avec votre prisme de lecture?

Si j'en avais, je le modifierais.

@.
Si on parle de la Syrie ...hélas oui, si on parle de la CH...

Non, ça vaut pour tous les États. La CH aussi ne vous donne pas le choix de respecter ou non ses lois positives, de payer ou non l'impôt. Telle la mafia, elle nous fait une proposition "qu'on ne peut pas refuser".

@.
le problème se trouve dans la collaboration avec des entreprises qui ont des fonctionnements opaques

Ce ne sont pas les entreprises privées qui accumulent les dettes, mais bien les États.

@.
L'Etat en soi n'est pas en cause

Si, vu qu'il ne peut pas faire autrement. Il en est ainsi depuis son apparition en Mésopothamie il y a quelques milliers d'années et cela partout, dans toutes les cultures.

@.
Nous sommes tous et toutes des humains capables d'analyser ce qui dysfonctionne afin de rendre viable les systèmes dans lesquels nous vivons.

Certes, mais cela demande un minimum de curiosité, d'ouverture d'esprit et surtout une bonne dose de modestie. Le fait est, hélas, que cette analyse ne se fait pas, on s'accroche de toutes parts à ses illusions. Ou alors on n'en a plus.

@.
non

Si, l'État ne peut exister sans armes.

@.
c'est la situation actuelle qui est contradictoire (dysfonctionnelle): neutralité et vente d'armes sans aucune traçabiité

La vente d'armes à l'étranger est sévèrement réglementée en CH, rien n'est exporté sans l'approbation de la Confédération.

@.
le mode de fonctionnement viole la constitution et les droits fondamentaux humains

Oui, mais ça n'a rien à voir avec la vente d'armes.

@.
votre prisme de lecture me semble dysfonctionnel

Et pourtant, vous ne parvenez pas expliquer en quoi.

@.
Soit vous détournez et manipulez de mes propos , soit votre interprétation est le produit de votre prisme de lecture '' disfonctionnel''.

Après avoir relu le fil sur la question, je me rends compte que j'ai probablement surinterprété vos propos à l'époque, qui étaient néanmoins formulés de manière à prêter à confusion. Je comprends maintenant aussi un peu mieux votre surréaction d'alors. Surtout, je prends bonne note que vous étiez donc opposée à l'intervention de l'OTAN, mais cela soulève néanmoins la question de votre silence à son propos. En outre, il y a vos propos plus récents sur le "commander in chief" Obama, dénués de toute critique sur son action guerrière. Et depuis peu, vous ne cessez de critiquer les marchands de canon, mais pas un mot sur les ceux qui les utilisent. Vous comprendrez donc qu'on a beaucoup de peine à prendre votre préoccupation pacifiste au sérieux.

@.
la France et la GB, pour ne citer qu'elles, n'ont pas refusé de vendre leurs armes

Et voilà, à nouveau vous revenez sur les ventes d'armes, mais pas un mot sur les bombardements de l'OTAN, dont certains ont tué des civils et l'un même un hôpital.

@.
la question fondamentale: qui vend quoi à qui?

La question fondamentale est donc une toute autre: la condamnation claire de toute intervention militaire autre que strictement défensive.

@.
je demande une transparence des échanges relatifs à l'armenent

On sait qui vend à qui, vu que c'est un marché sévèrement réglementé dans tous les États producteurs. Le seul État un peu plus opaque est la Chine, mais on peut néanmoins faire des estimations.

http://www.google.ch/search?q=industrie+armement&tbm=nws
http://www.google.com/search?q=arms+industry&tbm=nws

@.
Vous avez des problèmes lorsque je vous pose des questions?

Pas le moindre, bien au contraire.

@.
le site mondialisation.ca que vous aviez critiqué lorsque je vous l'avais fait connaître

Il me semble le connaître depuis plus longtemps. Quoiqu'il en soit, il est clair que je ne partage de loin pas toutes les opinions qui y sont défendues, ce qui ne m'empêche pas de l'apprécier comme site d'information alternatif, dissident à l'agenda mondialiste.

@.
Il me semble que vous avez besoin de dominer votre interlocuteur.

Fausse impression de votre part.

@.
vous recommencez. Vous ne dialoguez pas

Désolé de vous apprendre que vouloir un État, c'est manquer de confiance en la société civile.

@.
Vous ne recherchez surtout pas le dialogue avec votre interlocuteur.

C'est vous qui semblez hélas incapable d'aller au bout d'un tel dialogue et qui l'interrompez régulièrement (comme d'autres sur ce forum d'ailleurs).

@.
Dialoguer risquerait de vous mettre en lien et la mise en lien

Aller au bout du dialogue risquerait de vous mettre face à vos contradictions.

Réponse Versinget, 1730 messages Le 28 février 2012 à 18:44

@.
@.
Chting!

Bizarre, comme c'est étrange ! Serait-ce un bruit de botte ?
(mettez un peu d'huile dans votre clavier et de beurre sur votre souris des fois que, heum, mais attention au Katz si c'est l'une de ses pompes !)

@.
porque todo que se lo come pasa por la boca...

Très juste ! Voyez comme tout devient simple lorsqu'on se comprend !
(mais comment avez-vous deviné, je que comprenais l'arabe ?)

J'aurai sans doute du dire "verbiage" plutôt que "baratin" (le machin qui permet de faire son beurre). De toute façon, je suis impardonnable et je le sais.

Mais je me console en m'efforçant de croire, perversiquement, en moi.

Oh yeap ! Pchitt !

Réponse I could be you, 16 messages Le 28 février 2012 à 18:52

@Larry


''Et pourtant, vous ne parvenez pas expliquer en quoi.''

Appréciez plutôt la délicatesse de ne pas tout déballer sur le forum.

L'auto-censure est parfois bienveillante, comme la censure.

''C'est vous qui semblez hélas incapable d'aller au bout d'un tel dialogue et qui l'interrompez régulièrement (comme d'autres sur ce forum d'ailleurs)''

Pour vous ménager Larry. De toute façon nous savons comment cela se serait passé: vous auriez été renvoyé à qui vous êtes vraiment.

IR vous aurait alors protégé, comme ils l'ont déjà à plusieurs reprises fait, que vous l'acceptiez ou pas.

''Aller au bout du dialogue risquerait de vous mettre face à vos contradictions''

Non, Larry. Allez au bout me ferait dire la vérité.

C'est mieux ainsi.

Bien à vous.


@Anonyme ("")

Mes hommages Madame et très belle soirée.

anonymous icon Réponse David666a, 19 messages Le 28 février 2012 à 19:09

@Versinget
Je ne partage pas l'analyse selon laquelle les médias ont crée l'intérêt pour ce qui se passe loin de chez nous. Il y a toujours eu de la médiocrité avec des gens dotés d'un égocentrisme marqué, dont le seul intérêt est le clocher du village (augmentation de la vignette automobile) et d'autres qui ont cherché de tout temps à découvrir ce qu'il y avait au-delà (Christophe Collomb). Les moyens technologiques ne permettaient en effet pas cela. Mais le besoin n'a pas été crée, il a toujours existé mais pouvait moins se matérialiser. Si on suit votre raisonnement, la curiosité est un besoin crée. Donc l'intérêt pour le clocher devrait aussi être un besoin crée.

Je confirme ce que je dis vous reprenez (à votre insu peut-être) les arguments de la télévision d'Etat. Elle parle de bandes de terroristes. Et entre la télévision de Bachar et l'ensemble des autres télévisions du monde, mon choix est vite fait. Vous semblez aussi avoir manquer la début de la révolution. Au départ, il s'agissait comme partout ailleurs de manifestations pacifiques. Et ensuite, on prend les armes, ce qui est normal, c'est la Résistance. Vous n'avez dû mémoriser que les récentes scènes de Homs avec beaucoup de poussières, des gens qui crient et en effet, certains hommes avec des armes (fusils). Et vous avez interprétez cela comme des méchants terroristes qui attaquent l'Etat providence qui tente de résister comme il le peut. C'est une vision de la réalité. Mais si elle était aussi belle, je me demande pourquoi les médias étrangers ont l'impossibilité totale d'accéder au pays, sauf en agissant illégalement. Si vous aviez mieux regarder les informations récemment, vous auriez vu des manifestations pacifiques dans la banlieue de Damas récemment. Mais il semblerait qu'on vous ne soyez pas capables d'avoir une argumentation fondée. Peut-être avez-vous un agenda caché? Vous êtes alaouite ou chrétien et craigniez un effondrement du régime?

Comme vous êtes un scientifique, vous n'êtes pas sans ignorer que "plusieurs milliers" constitue toujours une minorité dans une population de plusieurs millions. Tout comme un million est toujours moins qu'un milliard. Le qualificatif "minorité" s'applique dans le cadre d'un rapport, pas dans son nombre absolu.

On peut douter de ce que disent les médias. Mais encore faut-il se demander à qui profite le crime. Les Occidentaux craignent une déstabilisation de la région en cas de chute du régime Assad, ils ont été échaudés par une présence islamiste dans les autres pays. Face aux massacres, ils se sont néanmoins finalement résolu à demander le départ d'Assad. Et outre, les journalistes sont indépendants du pouvoir. La Suisse est neutre, et il existe des centaines de journalistes sur le terrain et des millions sur Terre. Donc il faudra m'expliquer : qu'est-ce que les Occidentaux ont à gagner à mentir sur le régime Assad, quelles mesures prennent-ils pour encadrer la presse poussée à dénoncer le régime, comment toutes ces personnes peuvent-elles maintenir un agenda caché sur la Syrie sans qu'il n'y ait de fuite. La RSR préparerait-elle une propagande en vue d'une intervention suisse avec nos futurs Gripen en Syrie? Tout ça pour vous dire que vous pouvez remettre le son de votre téléviseur et écoutez le commentateur, vous n'avez rien à y craindre. Le complot n'existe pas.

Pour ce qui est des 3 pays ayant déjà réalisé leur révolution, je vous laisserais déjà consulter le nouveau classement des démocratie publiés par le journal The Economist (on peut retrouver la dernière édition en anglais sur Wikipedia sous democraty index), vous pourrez alors comparer les évolutions. La Tunisie gagne si mes souvenirs sont bon une trentaine de place. Elles côtoyaient les pires régimes (Chine, Libye). Désormais elle est largement passée devant la Russie et côtoie la Turquie. Pas encore la Suisse mais le saut est spectaculaire. La transition s'est déroulée sans trop d'accro. Pour l'Egypte, la transition n'est pas totalement terminée. Mais le problème ne vient pas tant des islamistes que de l'armée qui réprime plus que sous Ben Ali. C'est une révolution qui n'est pas encore terminée dans la mesure où les dirigeants du pays sont toujours au pouvoir sauf un. En Libye, la situation est plus périeuse, mais on revient de loin. Tout est à créer (institutions, Etats, Constitution) L'arbitraire du régime Kadhafi est terminé.

Réponse Larry, 12079 messages Le 28 février 2012 à 19:30

@Versinget
est-ce un complot, un remède, un rêve, une attitude, une saloperie ou tout ce que vous voudrez pour vous satisfaire ?

C'est bien entendu plusieurs choses à la fois, vu qu'elles ne s'excluent nullement. Et tout dépend de qui on parle.

@Versinget
Ce qui n'est pas démontré, c'est le choix du terme que vous utilisez pour le qualifier.

Un choix ne peut être "démontré". Connaissez-vous la Société fabienne?

Réponse Larry, 12079 messages Le 28 février 2012 à 19:50

@I could be you
Appréciez plutôt la délicatesse de ne pas tout déballer sur le forum.

Seule la diffamation, la calomnie ou l'injure ne méritent pas d'être "déballés".

@I could be you
L'auto-censure est parfois bienveillante, comme la censure.

La censure est une violation par l'État de la liberté d'expression, liberté fondamentale de tous les individus. Elle est totalement inacceptable et doit être combattue fermement. L'auto-censure est une notion qui se doit d'être précisée, si elle découle d'une crainte fondée d'être victime d'actes de violence, bien que compréhensible, elle est en soi regrettable.

@I could be you
Pour vous ménager Larry.

Je n'ai nul besoin de ménagement, au contraire, j'ai une passion illimitée pour la vérité.

@I could be you
vous auriez été renvoyé à qui vous êtes vraiment

Raison de plus alors.

@I could be you
IR vous aurait alors protégé

Suivant quel est le contenu, il s'agit de censure. Bien entendu, s'il s'agit de diffamation ou d'injure, la non-publication est légitime et entièrement fondée.

@I could be you
Allez au bout me ferait dire la vérité.

Bis repetita: raison de plus pour l'exprimer.

Réponse Versinget, 1730 messages Le 28 février 2012 à 19:55

@Larry
@Larry
Un choix ne peut être "démontré"

Merci de l'avoir remarqué. Il n'en aurait pas été de même - je vous connais assez dans vos réactions - si j'avais écrit : "c'est le terme que vous utilisez...". Je m'efforce de faire attention désormais lorsque je vous balance quelques mots.

@Larry
Connaissez-vous la Société fabienne?

Non. Je sais que vous en parlez beaucoup. Mais comme cela me gonfle, je n'ai pas creusé le sujet. Je crois cependant vous l'avoir fait comprendre dans mes dernières remarques à votre endroit: ne perdez pas espoir de me voir me rapprocher.

Nous avons probablement les mêmes ennemis, mais pas la même manière de nous en accommoder ou de les combattre. Je suis un terrien, un praticien, un excellent bricoleur autodidacte tout terrain, mais pas un idéologue.

Bonne continuation du débat !

(je quitte le débat lorsque le hors sujet atteint certaines limites qui ne m'amusent plus et lorsque je réalise enfin que j'ai mieux à faire pour me faire plaisir)

Réponse Larry, 12079 messages Le 28 février 2012 à 20:04

@David666a
Les régimes occidentaux sont ultra-opposés aux régimes islamistes.

La réalité est que la politique étrangère des USA favorise ces régimes. Ce qui compte, ce sont les actes, pas les paroles.

@David666a
les journalistes sont indépendants du pouvoir

De loin pas tous et ça ne les empêche pas de répandre une information complètement biaisée, soit parce qu'ils se font manipuler par les agents de communication étatiques, soit parce qu'ils partagent l'agenda mondialiste ou impérialiste, soit parce qu'ils savent qu'une attitude critique pourrait défavoriser leur carrière, etc. etc. Votre compréhension du monde est franchement simpliste et pour le moins naïve.

Réponse MC AQUARIUS, 245 messages Le 28 février 2012 à 20:05

@Larry

''Je n'ai nul besoin de ménagement, au contraire, j'ai une passion illimitée pour la vérité''

Même de ta propre vérité?

Est-ce que c'est vraiment ce que tu souhaites?

M'est avis que toi seul a le droit et la responsabilité d'exprimer tes profondes vérités

Il y a suffisamment de souffrance dans ce monde pour ne pas en rajouter.

Donnons l'exemple Larry et faisons une trêve.

Réponse Larry, 12079 messages Le 28 février 2012 à 20:11

@Versinget
Je sais que vous en parlez beaucoup.

Ah, vous me lisez donc depuis plus longtemps que vous intervenez (à moins que vous soyez déjà intervenu sous un autre pseudo...).

@Versinget
ne perdez pas espoir de me voir me rapprocher

Commencez pas examiner soigneusement cette mosaïque:

http://www.awakeandarise.org/article/FabianWindowPopUp.htm

Réponse Larry, 12079 messages Le 28 février 2012 à 20:20

@MC AQUARIUS
ta propre vérité

tes profondes vérités

Le terme prend évidemment un sens différent lorsqu'on l'accole à un pronom et ne peut effectivement être exprimée que par la personne elle-même (vous ne pourriez donc pas me la communiquer).

@MC AQUARIUS
Il y a suffisamment de souffrance dans ce monde pour ne pas en rajouter.

La vérité ne m'a jamais fait souffrir.

Réponse ., 1087 messages Le 28 février 2012 à 20:47

@Larry

''La vérité ne m'a jamais fait souffrir''

...d'accord...alors on va faire à ma manière...

Vritch, vratch, vroutch... je tire le tarot des anges...

et nous avons...le pardon...

Mouai, je'suis d'accord... va pour pour le pardon :-)

Au plaisir...;-)

anonymous icon Réponse David666a, 19 messages Le 28 février 2012 à 21:53

@Larry
Et donc les USA font semblant de ne pas vouloir de régime islamiste mais font tout pour qu'ils viennent au pouvoir en secret ou est-ce que les USA ne veulent pas de régime islamiste mais parce qu'ils sont nuls dans leur politique étrangère, cela engendre des régimes islamistes? Si c'est le deuxième cas, ça ne contredis en rien ce que je dis. Ils ne veulent pas de régime islamiste et donc les journalistes ne manipulent pas la population pour créer des régimes islamistes (dit simplement). Si c'est le premier cas, il faudra m'expliquer pourquoi est-ce qu'ils veulent des régimes islamistes.

Je crois que vous avez une vision un peu simpliste qui mélange tout. Je vais donc complexifier un peu tout ça. Alors vous dites que certains journalistes sont favorables à l'agenda mondialiste, alors pourquoi défendraient-ils l'instauration de régimes islamistes qui s'opposent en tout au mondialisme et qui seront bien moins prévisibles que les "bonnes" dictatures Moubarak ami des USA, et donc ce qui nuira à l'impérialisme?
Sinon pour la carrière, c'est une question de journal. Si vous défendez l'athéisme, vous ne ferez en effet pas carrière à la Croix, si vous êtes opposés aux 35 heures peu de chance d'acquérir une notoriété à l'Humanité et si vous voulez légaliser le mariage homosexuel, vous ne vous ferez pas que des amis au Figaro. Idem avec la politique étrangère. Il y a des millions de journaux de différents pays, chacun a sa propre ligne éditoriale, et les pays ont des agendas politiques différents. Alors dire tous manipulés, ça c'est vraiment simpliste. D'autant que les anti-Printemps arabes gavés à l’ayatollah Michel Collon ont la fâcheuse tendance à utiliser des arguments ad hoc. On intervient en Libye et pas en Syrie? C'est pour le pétrole. Et maintenant qu'on veux intervenir en Syrie, il faut trouver autre chose, donc on parle de mondialisme, d'impérialisme, mais des régimes islamistes plus ou moins modéré arrivent au pouvoir, donc il va falloir vous creuser les méninges pour trouver quelque chose d'autres. Dire que la totalité des médias ne racontent que la vérité, toute la vérité, rien que la vérité est une posture naïve (que je n'ai pas), mais dire tous manipulés est tout autant simpliste. Les manipulés ne sont souvent pas là où on le croit.

Réponse Larry, 12079 messages Le 28 février 2012 à 23:14

@David666a
les USA font semblant de ne pas vouloir de régime islamiste mais font tout pour qu'ils viennent au pouvoir en secret

C'est précisément cela.

@David666a
il faudra m'expliquer pourquoi est-ce qu'ils veulent des régimes islamistes

Parce que les régimes nationalistes sont opposés à l'agenda mondialiste.

@David666a
vous avez une vision un peu simpliste

Vous me semblez plutôt mal placé pour donner des leçons en la matière (cf. plus haut et ci-dessous).

@David666a
qui mélange tout

C'est vous qui mélangez impérialisme et mondialisme.

@David666a
pourquoi défendraient-ils l'instauration de régimes islamistes qui s'opposent en tout au mondialisme et qui seront bien moins prévisibles que les "bonnes" dictatures Moubarak ami des USA, et donc ce qui nuira à l'impérialisme?

L'islamisme est un instrument de pression contre la R et la Chine, les vrais obstacles, qui pèsent beaucoup plus lourd que les pays arabes. Moubarak était effectivement un allié des USA et donc bon pour les impérialistes, mais il est nationaliste et donc contre le mondialisme. En outre, il réprimait l'islamisme et entrave donc l'instrumentalisation de celui-ci.

@David666a
Sinon pour la carrière, c'est une question de journal.

Certes, mais le paysage médiatique est aujourd'hui clairement dominé par quelques grands groupes détenus en bonne partie (voire quasi-exclusivement pour les grandes chaînes TV US) par l'industrie de l'armement.

@David666a
Idem avec la politique étrangère.

Pas vraiment, l'agenda mondialiste n'est remis en question que dans de très rares titres et jamais à la TV.

@David666a
les pays ont des agendas politiques différents

Il n'a que peu de pays vraiment indépendants, il y a quelques empires (US, russe, chinois), des États satellites et les neutres.

@David666a
Il y a des millions de journaux de différents pays

Cf. plus haut. Il est ici question des pays occidentaux et/ou alignés sur l'Empire US.

@David666a
tous manipulés

Donc pas tous dans tous les médias y compris alternatifs, on est bien d'accord. Cf. à ce propos les liens dans ce forum dispensant une information dissidente.

@David666a
des régimes islamistes plus ou moins modéré arrivent au pouvoir

Oui, c'est fou ce qu'ils sont "modérés" en Libye (surtout lorsque certaines factions vont jusqu'à louer al Qaïda)...



Réponse Larry, 12079 messages Le 28 février 2012 à 23:48

@David666a
il faudra m'expliquer pourquoi est-ce qu'ils veulent des régimes islamistes

http://books.google.ch/books?id=BKJbBc4Z9FwC

Réponse , message Le 29 février 2012 à 0:20

@.
désolée mon ou ma cher(e), mon dernier poste ne vous était pas destiné mais bien à Patricia Aurore.

Réponse , message Le 29 février 2012 à 0:26

@M.M

"Je ne crois pas à la vie après la mort. Même si j'y croyais, je n'y m'interesserai pas. Ce qui m'importe, c'est ma vie actuelle.
Je veux vivre, ressentir et jouir. "

C'est votre droit de ne pas y croire! Toutefois, ce qui détermine votre destin dans votre vie actuelle, est lié à ce que vous avez voulu et décidé dans d'autres vies, voire au début de cette vie. A chaque instant, par nos paroles, pensées, actions, nous formons notre futur.

Ce qui n'empêche pas, effectivement, de vivre notre vie intensément, et surtout de ressentir intuitivement tout ce que nous vivons. De ressentir que nous avons mal âgi, de nous remettre en questions, de sentir de la joie lorsqu'il nous arrive quelque chose de bien.

Le problème de bien des gens actuellement, c'est qu'ils vivent uniquement dans leur tête, dans leur intellect. ils se contente de clinquant au lieu d'or pur pourtant disponible. Le savoir est vanité, on ne l'emporte pas dans l'au-delà. Mais bien tout ce qui a été vraiment vécu.

Réponse Cyan, 3496 messages Le 29 février 2012 à 2:29

A Larry

«  Faut pas essayer de comprendre, il y en a qui ne savent tout simplement pas lire et comprendre un texte simple. »
Que peut-on comprendre d'autre de :

« Le choix des thèmes n'est effectivement pas innocent. On préfère thématiser certaines bombes et certains massacres plutôt que d'autres, certaines crises plutôt que d'autres. »
Que de parler des massacres syriens, alors que d'autres certainement ont lieu dans le monde ne serait que de la désinformation, ou de la manipulation de masse.
Un complot mondialiste.
Néanmoins, et nous en faisons aujourd'hui l'expérience, les révoltions du monde arabe nous touchent , nous suisses et européens plus que celles du Tibet, par exemple.
Le fait que des milliers de jeunes syriens fuiront leur pays pour se réfugier chez nous, par exemple en justifie, disons la priorité que nos médias en donnent.
Le fait aussi que l'Afrique du nord et le Moyen Orient s'embrase aura aussi chez nous certainement plus de conséquences directes qu'une quelconque répression en Papouasie.
Il ne s'agit pas vraiment d'un choix délibéré d'un quelconque gouvernement mondiale, mais d'une priorité dans la couverture d'un événement.
On reconnaît bien l'arrogance du libéral qui donne aux autres des leçons sur tout, mais qui n'arrive pas à imaginer pour une situation somme toute triviale, une autre explication que de planer avec des théories alambiquées.
A Genève nous avons quelques bons spécimens de ces libéraux trapézistes.
Par exemple Monsieur Pierre Weiss qui jette aux orties la sacro liberté d'expression quand un représentant du Hamas est invité à conférer à l'Université.
A partir d'un moment je ne sais plus chez vous, s'il faut admirer la constance dans la croyance d'un complot fabian, dont vous percevez partout la patte, comme Sherlok Holmes voyait en Moriarty le mal absolu, ou s'il faut seulement n'y voir que le délire paranoïaque d'un pauvre dément.
Je vous lis, et à chaque fois je vous vois vous défiler en d'interminables posts sans queue ni têtes, alléguant sans prouver, pratiquant régulièrement l'ellipse de celui qui seul sait, sans jamais préciser de quoi il s'agit.
Délire shizophrénique ou manipulation sectaire ?
J'ai lu « La  lettre volée » D'Edgar Allan Poe.
Je doute quand même que mettre en lumière tel ou tel événement par les médias sert à en cacher d'autres au monde.
Dans le monde que les libéraux nous ont façonnés, malheureusement l'actualité aussi est une marchandise. Une répression au fin fond du Bélouchistan n'attire pas autant les annonceurs qu'une répression meurtrière à trois heures d'avion de chez nous. Mais ce n'est pas pour autant un complot des fabiens, juste une dérive du libéralisme que vous défendez.

Réponse Versinget, 1730 messages Le 29 février 2012 à 9:03

@David666a
Je constate qu'une fois de plus (voir résidences secondaires), le dialogue avec vous est impossible.

Vous utilisez les arguments pour délirez tout azimut, en servant de petit cours sur votre vision du monde (calquée dans ce que l'on peut trouver aussi sur internet, tant il est évident que l'on doit la vignette autoroutière à Christophe Colomb) sans rapport avec les arguments présentés et en vous livrant à de multiples procès d'intentions lorsque vous n'accusez pas tout bonnement votre interlocuteur de "tout mélanger", comme vous le faites ici encore avec Larry. C'est plus simple en effet que de dire ce que "tout" signifie pour vous.

Votre manière d'interpréter mes dires n'ont donc aucun intérêt, chacun étant libre d'avoir sa propre interprétation. Je ne suis pas le sujet du débat.

En réalité, vous ne connaissez même pas ma prise de position sur le sujet du débat (car je ne l'ai pas dite) et vous vous gardez bien de me la demander.

Vous préférez donc coller des étiquettes sur les personnes sans savoir. Je vous trouve donc imbu de vous même et je crois que vous êtes très jeune et habitez encore chez papa et maman (voyez, moi aussi, je sais faire des "hypothèses" intentionnellement "coloriées"...)

Si je vous répond aujourd'hui, c'est probablement la dernière.
Je vous laisse encore savourer vos procès d'intention, sans autre commentaire:

@David666a
- Je confirme ce que je dis vous reprenez (à votre insu peut-être) les arguments de la télévision d'Etat.
- Vous semblez aussi avoir manquer la début de la révolution.
- Vous n'avez dû mémoriser que les récentes scènes de Homs avec beaucoup de...
- Si vous aviez mieux regarder les informations récemment, vous auriez vu...
- Mais il semblerait qu'on vous ne soyez pas capables d'avoir une argumentation fondée.
- Peut-être avez-vous un agenda caché?
- Vous êtes alaouite ou chrétien et craigniez un effondrement du régime?
- Comme vous êtes un scientifique, vous n'êtes pas sans ignorer que "plusieurs milliers" constitue toujours une minorité
. Tout ça pour vous dire que vous pouvez remettre le son de votre téléviseur et écoutez le commentateur, vous n'avez rien à y craindre.


Bref, la Terre est ronde ou presque. Alléluia !

Réponse Versinget, 1730 messages Le 29 février 2012 à 10:27

@Larry
@Larry
Commencez pas examiner soigneusement cette mosaïque:

Elle est fort belle en effet. Je me la suis sauvegardée pour en prendre "soin" plus tard. Laissez-moi deviner: votre ancien avatar ?

Réponse Versinget, 1730 messages Le 29 février 2012 à 10:32

@Larry
Heu, petit examen rapide: j'ai cru vous reconnaître dans l'homme à gauche en bas avec les chaussettes gauches. Tout faux ?

Réponse Versinget, 1730 messages Le 29 février 2012 à 10:37

pardon, jaunes, pas gauches.
Simple supposition : j'imagine que ces forgerons étaient des adeptes de la Terre plate et prêts à y mettre les moyens (à coup de marteau)

Réponse Larry, 12079 messages Le 29 février 2012 à 10:52

@Versinget
Tout faux ?

Oh oui: c'est H.G. Wells, un socialiste qui partageait entièrement les objectifs des Fabiens, mais qui s'était brouillé avec Shaw (le dessinateur de la mosaïque) sur la stratégie: lui était pour le "complot ouvert", alors que Shaw et les autres Fabiens estimaient qu'il valait mieux comploter en secret, raison pour laquelle Wells a quitté la Société et écrit un ouvrage satirique sur eux (The New Machiavelli).

Réponse Larry, 12079 messages Le 29 février 2012 à 10:56

@Versinget
votre ancien avatar ?

L'un de mes anciens avatars, en effet (je vois que vous nous suivez depuis pas mal de temps).

@Versinget
j'imagine que ces forgerons étaient des adeptes de la Terre plate et prêts à y mettre les moyens (à coup de marteau)

Oui, au sens figuré, on pourrait très bien voir les choses comme ça. Belle image, à vrai dire, bravo.

Réponse Versinget, 1730 messages Le 29 février 2012 à 11:05

C'est cela, Larry, c'est bien cela que j'ai vu: de braves ouvriers qui ne font QUE leur boulot, contraints de déformer la réalité pour qu'elle corresponde au savoir livresque de ces foutus idéologues, tous de grands modestes (sauf un, le fou d'un autre roi ou roi lui-même) qui aiment se cacher au sous-sol de l'image. Avez-vous la suite de cette bande dessinée passionnante ?
Comme DavidXYZ, vous vous savez créer le besoin et piquant ma curiosité… (oh que c'est vilain de piquer ainsi chez autrui, déjà qu'avec tous les moustiques et les seringues, je m'en sorts déjà plus...)

Réponse ., 1087 messages Le 29 février 2012 à 11:27

@Anonyme ("")

Chère Shin,

Je suis là. ''C'est la vie'' exprimait seulement mon besoin de me retirer.

Lorsque les interactions deviennent trop violentes pour ma sensibilité, je change de masque.

C'est ma manière de ne pas fuir et de rester en lien, avec qui je suis... et avec vous, aussi paradoxal que cela paraisse.

Mes deux ''Pitbulls'' sont là pour me protéger tout en étant en phase.

@Larry

''Seule la diffamation, la calomnie ou l'injure ne méritent pas d'être "déballés"''

Et bien vu que nous en sommes à nous dire nos quatre vérités, personnellement au départ si je n'avais pas pensé que votre comportement était l'expression d'une forme d'humour toute personnelle (ce que vous vous en douter, j'adore...), je ne vous aurais jamais autant causé. L'humour est un système de défense ... plus ou moins subtile. Ensuite j'ai compris.

Mais je peux vous garantir que parfois c'est dur de tenir avec vous. Il n'y a tellement pas de place aux émotions, à la sensibilité... personnellement, si je ne faisais pas régulièrement le pendour, je n'aurais jamais tenu sur le forum.

Aujourd'hui, je suis persuadée que nous avons beaucoup à travailler avec la dimension des émotions.

De un, on travail avec la matière première à disposition, soit nous, les humains.

De deux, cela permet de travailler sur comment nous nous mettons en relation avec nous-même, avec les autres.

Je pense sincèrement que cette voie peut nous permettre de construire un monde meilleur. La politique a un besoin urgent de se pencher et de plancher sur le sujet.

Pour en revenir à nos échanges, mon besoin est de le mettre en jeu dans toutes les dimensions de ma vie, même.... sur ce forum. SI je ne le fais pas, je me coupe de moi, et je ne peux pas.

Les relations politiques étant souvent mises en scène sous la forme du conflit, du pouvoir, donc des échanges très réducteurs et porteurs de violence, je ne suis ni étonnée que peux de personnes votent, et encore moins les femmes soient peu présente dans la dimension de la politique.

Parce que simplement, c'est insuportable. C'est important de commencer à parler de ce sujet: la violence dans les échanges, inclus dans la sphère politiqes. Vous comprendrez aussi, que si j'analyse ces relations (je m'inclus dan sle trip) que je les analyse et en tire les conclusions citées plus haut (entre autre), je ne peux devenir un relais à cette forme de mise en relation porteusse de violence.

Alors comprenez, que par vos fonctionnements - si je suis moi, donc que j'enlève le masque - je me sente terriblement agressée, parce que nos fonctionnements sont diamétralement opposés: alors que vous vous deconnectez totalement de vos émotions, moi je travaille à m'y recentrer, leur rendre leur plénitude.

C'est pourquoi, vous pouvez désormais interpréter mes disparitions, mes coupures de dialoguer, en ce qui ME concerne et j'insiste je ne parle que pour moi, vous pouvez interpréter mon comportement comme un refus de poursuivre dans la voie qui VOUS convient > soit une voie extrêmement violente, depuis ma perspective.

Pour la simple raison, que si je vous suis, je me fais du mal, et cela, ce serait irresponsable de ma part: chacun a aussi pour mission de se respecter.

Par contre, ce que je fais régulièrement, je parts et je reviens. Donc je ne coupe pas la communication: je l'interromps lorsque'elle heurte ma sensibilté.

Si je ne fais pas cela: les échanges vont encore monter en tension, en général y a clash, et nous mettons la mauvaise ambiance sur le forum. Donc, non, désormais je refuse: je prends mes responsabilités, comme dans la vraie vie.

De plus, en ce qui concerne mon attitude d'hier soir, je trouvais, avec ma sensibilité, que de jouter en montant en agressivité était totalement inadéquat avec le fait que d'autres personnes souffrent. Ces personnes étant le sujet de l'émission.

Ceci étant clarifié, je vous souhaite une belle semaine pleine de surprises et de joie.

Réponse Larry, 12079 messages Le 29 février 2012 à 14:13

@Versinget
de braves ouvriers qui ne font QUE leur boulot, contraints de déformer la réalité pour qu'elle corresponde au savoir livresque de ces foutus idéologues, tous de grands modestes (...) qui aiment se cacher au sous-sol de l'image

Là, je dois à nouveau vous corriger: les forgerons du haut sont (de g. à d.): Edward Pease, cofondateur et 1er secrétaire général de la Société fabienne; Sidney Webb, le leader intellectuel et Bernard Shaw, le second leader et dessinateur de la mosaïque, également auteur de plusieurs ouvrages sur le socialisme (en plus de ses pièces de théâtre qui l'ont rendu célèbre, bien sûr). Ceux du bas (hormis Wells) sont les suiveurs, les "croyants", qui vénèrent religieusement les livres fabiens sans les comprendre totalement.

@Versinget
sauf un, le fou d'un autre roi ou roi lui-même

À savoir?

@Versinget
Avez-vous la suite de cette bande dessinée passionnante ?

Avant de passer à la suite, je vous invite à bien examiner encore une fois la mosaïque, notamment un certain écusson (pensez à bien agrandir l'image, j'ai choisi la plus grande disponible sur le web)...

Au cas où l'agrandissement ne suffirait pas, il y a cette reproduction sur papier:

http://libertywriter.com/jmrodkey/files/2011/08/cs_may05b.jpg

Ensuite, vous pourrez passer à la suite:

http://www.rightpundits.com/wp-content/photos/fabian_tony_blair.jpg


Réponse Larry, 12079 messages Le 29 février 2012 à 14:30

@.
Il n'y a tellement pas de place aux émotions, à la sensibilité...

En politique, ces choses sont surtout l'apanage des démagos, car ils peuvent facilement être instrumentalisés à des fins de manipulation. Je préfère les réserver à d'autres domaines.

@.
le pendour

?

@.
je suis persuadée que nous avons beaucoup à travailler avec la dimension des émotions

Il faut d'abord une bonne compréhension rationnelle des problèmes.

@.
c'est insuportable

C'est surtout inévitable, vu les enjeux et que le système est systémiqement disfonctionnel.

Autrement, merci pour vos explications, entièrement convaincantes.



anonymous icon Réponse dignity, 2 messages Le 29 février 2012 à 14:37

@Capricio
vous avez vraiment besoin d'avoir de la famille en Syrie pour vous sentir concerne par ce drame ??!! votre sentiment d'appartenance a l'humanité est impressionnant je dois dire.

Réponse ., 1087 messages Le 29 février 2012 à 15:37

@Larry

''?''

...ben ouai... quand même :-))))

''Autrement, merci pour vos explications, entièrement convaincantes''

A votre service... tellement irritant et attachant Larry...;-)

Bises


anonymous icon Réponse David666a, 19 messages Le 29 février 2012 à 15:55

@Larry
Bon, vous avez le mérite d'avoir une argumentation cohérente et crédible, contrairement à beaucoup d'autres qui sont bloqués à la deuxième remarque. Néanmoins:

-La Tunisie est entrée en révolte toute seule. Il est du reste impossible de piloter de l'étranger une révolution et encore moins son issue. C'est un peu comme penser qu'on peut bombarder l'Irak et des cendres renaîtront une démocratie

-Il y a eu des résistances occidentales contre une intervention en Syrie pendant longtemps. A Bahreïn, rien. Même en Tunisie (cf. Michèle Allioz-Marie)

-Il y avait des risques à propager la révolution en Egypte (perte de l'accord de paix avec Israël), en Libye (accroître les tensions sur le marché pétrolier) et en Syrie (déstabilisation d'une région instable avec un Iran nucléaire, Israël sur les dents, Irak à peine reconstruite).

-Un Etat islamiste ne sera pas forcément un allié de l'Occident contre R et C (cf. Iran). Les Etats islamistes extrémistes bafouent les droits de l'homme, ce qui déplaît aux pays occidentaux (cf. Cameron qui veut priver les pays africains homophobes de l'aide au développement) et latino-américains (le Brésil avec sa nouvelle présidentE qui refuse des collaborations avec l'Iran, car le pays lapide les femmes). Donc non il ne faut pas tomber dans une vision naïve (les pays occidentaux ne vivent que pour les droits de l'homme), mais pas non plus manichéenne (les droits de l'homme joue un rôle dans les relations internationales). La Chine et la Russie s'en contrefiche. En imaginant que les islamistes prenant le pouvoir transforme leur pays en dictature, les dictatures se soutiennent entre elles plus facilement (cf. au Conseil des droits de l'homme à Genève où les pays africains dictatoriaux se consultent et uniformisent leur vote). Les Etats occidentaux font pareils. Ce qui pousserait naturellement les islamistes vers les russes et les chinois.

Ensuite, en admettant que ce soit la nouvelle politique étrangère des USA, on peut la voir sous un angle (avant: soutenir le régime en cachant la merde au chat, après: ne plus cacher la merde au chat et demander le départ des dictateurs) ou sous un autre (avant: attitude non-subversive, après: attitude subversive pour détruire le mur de dictateurs au Moyen-Orient). S'il est évidemment condamnable de faire de la propagande mensongère contre un pays, les images prouvent qu'il y a effectivement des troubles, des personnes torturées et des morts. Les dictatures empêchent par tous les moyens leur population d'avoir des armes. Donc il y a bien eu révolte pacifique, puis militarisation (donné par d'autres pays, soldats compatissants). On n'est pas en Suisse où tous les citoyens faisant le service militaire ont une arme à la maison. Si c'est la situation inverse, pourquoi s'en plaindre? On est passé d'un silence coupable à dire la vérité. Indépendamment de conséquences politiques ou autres, je trouve toujours la vérité meilleur au mensonge.

Ensuite, tous les empires (et les Etats dans une moindre mesure) cherchent à défendre leurs intérêts, leurs idéaux. La Chine cherche à contrôler l'Asie, elle s'empare de l'Afrique en déversant sur le continent des millions de Chinois qui vendent à bas-prix, pillent les ressources, et font de la propagande pour le merveilleux régime chinois à absolument adopter, car les pays démocratiques sont rongés par les racistes et au bord de la faillite. Pourtant vous ne semblez pas condamner ça. Comme beaucoup d'idéalistes, vous dénoncez la politique du grand méchant Oncle Sam. Il y a des aspects très discutables en effet. Mais vous vous taisez (certains défendent) sur des régimes comme la Chine et la Russie.

Ensuite, vous avez déformé ma citation. J'ai écris "modéré" et pas modéré. Pour moi, qqn qui se marie à l'Eglise est conservateur, et qqn qui ne voudrait faire qu'un mariage endogame (catho avec catho par exemple) est déjà un extrémiste dans mon échelle de valeur. Du coup, je ne peux pas employer le terme modéré car pour moi tous les partis islamistes sont extrémistes. Par contre, il y a une différence entre Ennahda dont on n'a pas trop à craindre qu'il respecte le jeu démocratique (une sorte de parti évangélique, d'UDF en Suisse ou en France le parti Chrétien social de Mme Boutin). Pour les Frères musulmans égyptiens, c'est le doute. Pour les salafistes égyptiens aussi, là c'est certain, ils sont contre la démocratie. En Libye, la situation est plus complexe. Le pouvoir doit rassurer une partie des milices encore armée (donc on a droit à des sorties sur la Sharia), parce qu'elles sont dangereuses tant qu'elles sont armées. Il est difficile de prévoir ce à quoi cela conduira. Mais ce qu'un locuteur dit n'est pas forcément ce qu'il pense (comme pour les USA et leur éventuelle défense de régimes islamistes).

anonymous icon Réponse David666a, 19 messages Le 29 février 2012 à 16:21

@Larry
La référence a l'air très intéressante. Néanmoins, j'y apporte quelques critiques:
J'ai l'impression d'une certaine confusion dans le texte. En effet, défendre des régimes musulmans ne signifient pas défendre les islamistes. Sinon pourquoi inciter à la révolution? Les régimes nationalistes/laïcs ne l'étaient pas tant que ça (la propagande catholique y interdite, le pacs n'existe pas, le blasphème et la conversion sont interdits, les chefs d'Etat prient à la mosquée, disent que leur pays est musulmans, etc. etc.)
Le silence sur les violations des droits fondamentaux existent aussi envers d'autres pays, comme la Chine (par exemple la Suisse n'avait plus de relations diplomatiques avec Ben Ali en raison des violations des DH, mais accueille en grande pompe la Chine) + importance du pétrole. Donc c'est plus une préservation de relations avec des pays d'une certaine importance pour des raisons économiques (matières premières, débouchés) qu'une simple défense de régimes islamistes.
Qqn qui défend l'Etat de droit dans l'absolu veut qu'ils soient exemplaires sur son territoire et sait qu'il ne peut pas faire grand chose dans les autres pays. Dès lors, une violation de la CEDH se devait d'être unanimement condamnée si tant est que les droits ont une importance pour nous.
La vision selon laquelle l'islam ne permet pas la démocratie est un faux débat. Aucune religion appliquée à la lettre ne permet la démocratie, le catholicisme pas non plus. Mais c'est l'intensité de la croyance qui permet ou non la démocratie. Si tout le monde croit que Louis XIX a du sang bleu, alors oui la démocratie sera difficile à appliquer. Si l'Inquisition est socialement acceptable, pas de droit de l'homme et de démocratie possible. Aujourd'hui, tout le monde se fiche de ce que dit le pape, donc la démocratie peut fonctionner. C'est la même chose dans les pays musulmans, le jour on croira en Dieu mais qu'on se moquera des imams qui racontent que des ringardises, alors la démocratie sera possible. Pour que ce soit possible, il faut augmenter le taux de scolarisation (les intelligents ne croient pas tout ce qu'on leur dit) et le revenu (les miséreux se raccroche à une vie meilleure après la mort).
Cf. les nouvelles politiques étrangères qui mettent l'accent sur les droits fondamentaux (Cameron, initiative Darbellay).
11 septembre = islamiste --> nusible à l'économie et pas un geste d'amitié envers les Américains. Mais encore une fois, le texte est confus entre musulmans en Suisse, régimes dictatoriaux dans un pays musulmans (Arabie Saoudite), régime islamiste (Iran), et extrémisme religieux (attentats). Ce n'est pas tout à fait la même chose, et il place un peu tout ça ensemble dans son analyse. C'est un peu comme si je plaçait dans mon analyse les Pays-Bas, le Vatican et Breijvik tous ensemble.

anonymous icon Réponse David666a, 19 messages Le 29 février 2012 à 16:27

@Versinget
Bon comme vous n'êtes pas compétents sur le sujet et capable de répondre sur le fond, vous attaquez la forme. Moi aussi je peux accumuler les jugements de valeurs du type "vous mélangez tout" quand vous me donniez un cours de droit public en faisant des confusions énormes. Après ma leçon, vous n'avez du reste plus rien répondu.
N'étant pas capable d'avoir un débat avec vous, contrairement à Larry qui est cohérent et crédible, je ne débattrais pas non plus avec vous.

Réponse Larry, 12079 messages Le 29 février 2012 à 17:38

@David666a
La Tunisie est entrée en révolte toute seule.

Des révoltes, il y en a déjà eu, mais elles n'ont pas abouti. Pour qu'une révolte aboutisse, il faut plus que des manifestations, il faut une organisation, des leaders, un programme politique, etc. Et souvent l'attitude de la "communauté internationale" (surtout celle des principaux partenaires commerciaux) est décisive. C'est là qu'OTPOR, la CIA et les fondations mondialistes jouent un rôle clé.

@David666a
Il est du reste impossible de piloter de l'étranger une révolution et encore moins son issue.

Mais il est possible de pousser les opposants à saisir les armes en promettant une intervention militaire de l'OTAN. Sans cette promesse, les opposants de Benghazi n'auraient jamais osé proclamer l'indépendance, car ils savaient parfaitement ce que cela signifiait.

http://www.internationalnews.fr/article-la-france-preparait-depuis-novembre-le-renversement-de-kadhafi-70181200.html

Pour ce qui est de l'issue, vous avez raison de noter qu'il n'y a aucune garantie, ce qui plaide clairement contre une intervention militaire.

@David666a
Il y a eu des résistances occidentales contre une intervention en Syrie pendant longtemps.

Les stratèges d'OTPOR ont effectivement eu de la peine à motiver les opposants à prendre les armes et à faire monter la tension suffisamment pour permettre de gagner l'approbation d'une intervention par l'opinion publique manipulée.

@David666a
A Bahreïn, rien.

Ce qui montre bien que dès que le pétrole est en jeu, la démocratie et les droits de l'homme ne comptent plus.

@David666a
Michèle Allioz-Marie

Cette naïve n'a pas compris que la F n'est plus un empire depuis belle lurette. La F est aujourd'hui un simple pion de l'Empire comme la plupart des États européens.

@David666a
Il y avait des risques à propager la révolution en Egypte.

La colère était devenue difficile à contrôler, il y avait donc de toute façon un risque que le régime tombe, il fallait donc prendre les devants.

@David666a
en Libye

Le but était de mettre la main sur le pétrole et le gaz aux dépens de l'D et l'I (ce qui explique que ces États étaient opposés à l'intervention).

@David666a
et en Syrie

Cf. plus haut. L'important, c'est de faire marcher le business. "War is a racket" (général Smidley Buttler, militaire le plus décoré de l'histoire US).

@David666a
Un Etat islamiste ne sera pas forcément un allié de l'Occident contre R et C

La R et la Chine ont des minorités musulmanes opprimées, ce qui rend une alliance difficile. Mais il est clair qu'on ne peut rien exclure, raison de plus pour s'opposer à une intervention militaire.

@David666a
Les Etats islamistes extrémistes bafouent les droits de l'homme, ce qui déplaît aux pays occidentaux

Les "droits de l'homme" sont un outil de propagande, rien de plus. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard qu'Amnesty International soit à la base britannique et ait son siège à Londres (vous aurez noté que sa représentante en CH défendait sur le plateau une intervention).

@David666a
Cameron qui veut priver les pays africains homophobes de l'aide au développement

Pur prétexte pour couper dans les dépenses, ce que j'approuve d'ailleurs entièrement.

@David666a
et latino-américains

Vous croyez sérieusement qu'ils ont leur mot à dire?

@David666a
les droits de l'homme joue un rôle dans les relations internationales

Comme outil de propagande, oui.

@David666a
La Chine et la Russie s'en contrefiche.

Les autres États aussi. À noter que la R elle aussi dénonce régulièrement les atteintes aux "droits de l'homme" lorsque ça l'arrange (quand elles sont commises par l'OTAN, les USA ou un État aligné sur les USA). Vous voyez, tout le monde fait la même chose.

@David666a
En imaginant que les islamistes prenant le pouvoir transforme leur pays en dictature, les dictatures se soutiennent entre elles plus facilement

Justement, ça plaide contre une intervention, merci de confirmer.

@David666a
en admettant que ce soit la nouvelle politique étrangère des USA

Le politique de soutien à l'islamisme radical date de bien plus longtemps, elle remonte à la Guerre froide (cf. le lien plus haut) et fut reprises des Britanniques qui s'en servaient pour diviser l'opposition à son empire colonial.

@David666a
Si c'est la situation inverse, pourquoi s'en plaindre?

Les Syriens sont un peuple souverain et il n'est pas à nous de nous mêler de leurs affaires. S'ils veulent la liberté, tant mieux, mais si c'est pour permettre à l'OTAN d'intervenir et de faire avancer l'agenda mondialiste, alors il faut le condamner. Il faut surtout condamner la propagande visant à thématiser cette crise tout en taisant les crimes perpétrés par l'OTAN en Afghanistan (tirs de drônes sur les civiles, etc.).

@David666a
On est passé d'un silence coupable à dire la vérité.

Non, on est passé d'un silence généralisé à un silence partiel et partial.

@David666a
vous vous taisez (certains défendent) sur des régimes comme la Chine et la Russie

Pas du tout, mais ce n'est pas le sujet ici. En outre, le mondialisme est le danger principal. Dans ce combat, même l'impérialisme US est parfois un allié.

@David666a
on a droit à des sorties sur la Sharia

On a surtout doit à de la torture, à des actes d'une barbarie probablement pires que sous Kadhafi, sans parler de la situation des femmes.

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20120129.OBS0069/les-anciens-pro-kadhafi-tortures-dans-la-nouvelle-libye.html

http://sisyphe.org/spip.php?article4031

Réponse Versinget, 1730 messages Le 29 février 2012 à 17:55

@David666a
Je n'ai pas la patience d'un Larry pour commenter toutes vos âneries et ne tient pas à m'y reprendre à 3 fois pour essayer de me faire comprendre de vous.

Si cela vous plait de considérer que le Conseil National c'est le peuple alors que ce sont les élus du peuple (comme le Conseil des Etats) et que ces élus proviennent des Cantons alors tant pis pour vous. Je vous estime capable de corriger vos âneries tout seul, ce qui devrait vous rassurer, en consultant au besoin wikipedia ou un texte équivalent de notre administration fédérale sur le net.

Je ne dis pas que tout ce que vous racontez est faux, loin de là, mais au lieu d'argumenter sur un point précis, comme le fait Larry, vous noyez chaque fois le poisson en divergeant, en extrapolant, en fabulant et en tartinant des pages de propos hors sujet que votre interlocuteur connait aussi bien que vous (ce que j'appelle faire la leçon). Désolé: je ne suis pas payé pour corriger vos textes.

Réponse Versinget, 1730 messages Le 29 février 2012 à 17:58

@Larry
Merci de vos compléments d'info, je vais voir tout cela en détail plus tard.

Réponse , message Le 29 février 2012 à 19:12

@Cyan

@Cyan
Une répression au fin fond du Bélouchistan n'attire pas autant les annonceurs qu'une répression meurtrière à trois heures d'avion de chez nous.


Une nouvelle fois, vous avez perdu l'occasion de ne pas dire d'ânerie...

http://www.lemondedesreligions.fr/actualite/bahrein-la-revolte-oubliee-14-02-2012-2233_118.php

http://blog.lefigaro.fr/malbrunot/2011/03/bahrein-la-revolte-chiite-etou.html

Manama, c'est à 1h/2h de plus que Damas.

Bref, votre antilibéralisme caricatural et viscéral fait que vous ne voyez plus clair. La preuve, vous considérez M. Weiss comme un libéral et le comparez à Larry ; vous n'avez toujours pas - ou vous ne voulez toujours pas - comprendre l'essence de la philosophie libérale.

anonymous icon Réponse Odysseus, 1936 messages Le 29 février 2012 à 22:01

@Anonyme ("")

Weiss est Genevois et Libéral tout comme ce cher Larry, c'est déjà pas mal comme points communs. Arrogance et autoestime surdimensionnées au programme. Larry ne vous a jamais fait l'apologie de la grande Genève contre la bourgade de prolétaire et rural lausannoise? C'est fascinant et totalement cohérent avec le discours de ce bon PLR.

Réponse chat'du'meunier, 1071 messages Le 29 février 2012 à 23:02

L'avis d'Alain Soral qui semble pas très connu par ici.

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Syrie-Desinformation-massive-10661.html

Pour ceux qui n'aiment pas le ton, allez voir les vidéos des interventions de Mr. Jean-Pierre Brard, à l'assemblée nationale française, et dites-vous que c'est Soral qui a ouvert la piste...

Réponse ., 1087 messages Le 29 février 2012 à 23:31

@chat'du'meunier

Qu'essayez vous de nous dire cher asdfg?

Réponse ., 1087 messages Le 29 février 2012 à 23:35

Réponse , message Le 29 février 2012 à 23:58

@Odysseus

@Odysseus
Weiss est Genevois et Libéral


Quelqu'un encourage la censure n'est pas libéral, c'est simple.

@Odysseus
Larry ne vous a jamais fait l'apologie de la grande Genève contre la bourgade de prolétaire et rural lausannoise?


Non et, fondamentalement, je pense qu'entre Lausanne et Genève, il n'y a bientôt plus que 30 minutes en train qui les sépare...


@Odysseus
PLR


PLR ne veut pas nécessairement dire libéral...

Réponse Larry, 12079 messages Le 1 mars 2012 à 2:17

@David666a
défendre des régimes musulmans ne signifient pas défendre les islamistes

Les USA n'ont pas seulement défendu des régimes "musulmans", ils ont clairement massivement financé et armé les islamistes les plus radicaux et les plus fanatiques en Afghanistan, voire ailleurs (Tchétchénie, Turkestan oriental, Bosnie, Kosovo, etc.).

Pour le reste, je ne partage pas forcément toutes les opinions et analyses de Del Valle dans ce livre (et en général), mais celui-ci répond néanmoins à votre question.

@Odysseus
Weiss est Genevois et Libéral

Il ne suffit pas de militer dans un parti portant l'étiquette libérale pour mériter ce qualificatif. À moins que votre usage de la majuscule ait la même signification qu'aux USA, au cas où l'adjonction "comme ce cher Larry" serait alors fausse.

@Odysseus
C'est fascinant

C'est surtout faux.


@chat'du'meunier
Merci, à lire impérativement!

Réponse Larry, 12079 messages Le 1 mars 2012 à 2:26

@chat'du'meunier
L'avis d'Alain Soral

À noter que l'auteur n'est pas Soral n'est pas l'auteur du texte.

@chat'du'meunier
les vidéos des interventions de Mr. Jean-Pierre Brard

Je n'en ai vu aucune sur le sujet qui nous occupe ici.

Réponse Versinget, 1730 messages Le 1 mars 2012 à 8:25

@chat'du'meunier
Très intéressant article. Merci. Puisse-t-il ouvrir les yeux de ceux qui croient mordicus que l'information que nous servent nos médias habituels est par nature objective !

Réponse Versinget, 1730 messages Le 1 mars 2012 à 8:39

@.
Honnêtement, je ne vois pas bien ce que le baratin du Front de Gauche français qui intervient sur des projets de lois françaises a à voir avec le lien donné par asdfg.

Dès la première minute de cette vidéo du Parlement français (j'ai pour ma part écouté Jospin, dans cette même assemblée, en direct sur 2 chaînes françaises, il y a un jour ou deux à propos de la Syrie, et c'était un peu plus édifiant), la référence critique à Sarkosy donne le ton.

On n'est pas ici, dans la discussion actuelle, pour critiquer et prendre parti dans l'élection présidentielle et l'attaque systématique de la Gauche contre tout ceux qui ont de l'argent. Le sujet est déjà assez complexe en lui-même sans qu'il faille constamment diverger pour parler de tout et n'importe quoi !

Réponse Versinget, 1730 messages Le 1 mars 2012 à 8:45

pardon Alain Juppé, Minitre des affaires étrangères, pas Jospin.

Réponse chat'du'meunier, 1071 messages Le 1 mars 2012 à 18:13

@Larry
Je n'en ai vu aucune sur le sujet qui nous occupe ici.


Non, effectivement, Mr. Brard ne se prononce pas sur la Syrie, mais j'ai pensé que parler de Soral seul, mènerait à la censure.

@Versinget
a à voir avec le lien donné par asdfg.


V. ci-dessus.

Réponse Cyan, 3496 messages Le 2 mars 2012 à 2:16

A DK

« La preuve, vous considérez M. Weiss comme un libéral et le comparez à Larry ; vous n'avez toujours pas - ou vous ne voulez toujours pas - comprendre l'essence de la philosophie libérale. »
Monsieur Weiss est un très grand défenseur de la pensée libérale.
Comme anarchiste, je n'ai pas envie de comprendre l'essence de la philosophie libérale, quand je constate dans ma vie de tout les jours les dérives qu'elle a apporté à notre société. Et je ne parle pas du désastre économique que les politiques libérales adeptes du laissez-faire et des dérèglementations ont instauré en Europe et dans le monde entier.
A force d'attendre comme des glands une action bénéfique de la main invisible, c'est une grande claque dans la gueule qu'on va se prendre. Si le libéralisme n'attend que les choses s'arrangent par elle-même, sans intervention du politique ou légitimes défenses des populations, ce courant n'apporte rien de plus que de se résoudre à son destin et à l'émergence d'une caste de nantis et une multitude d'esclaves.
Maintenant, concernant le fil de cet échange d'idées, je constate qu'après plus de 120 écrits, à une question simple, à savoir si IR a une bonne raison de proposer ce sujet, les divagations de Larry nous amènent, non à répondre à cette question mais à évoquer un pseudo complot « fabianiste ».
Voire, à laisser croire que les révolutions arabes ont été téléguidées par un complot mondialiste.
Ce qui est bien entendu faux.
Les populations de ces pays aspirent légitiment à la liberté et au choix d'une autre société.
Le problème, un peu comme les mouvements de nos indignés, c'est qu'ils furent dès le début spontanées et sans vrais leaders.
Il est bien évident, vu les circonstances, que des opposants plus organisés, en attente depuis de nombreuses années, bien organisés clandestinement et politiquement, les islamistes y ont vu une opportunité, et ont noyauté à leur profit ces révolutions, et les ont propagé à toute la région. Et si complot il y a, par exemple en Libye, il vient du Qatar.
Ce sont eux sont les financiers et les principaux pourvoyeurs des islamistes libyens.
Personnellement, je suis convaincu que ces courageux émeutiers, aujourd'hui vont se faire voler et détruire leur aspiration par une engeance encore plus ignoble que leur anciens tyrans.
Et il en sera de même en Syrie et dans tout le Moyen- Orient.
Avant de se demander s'il y a complot mondialiste en vue d'une intervention militaire en Syrie, ne vaudrait-il pas plus se poser la question de savoir s'il vaut mieux laisser les islamistes sans contrôle prendre le pouvoir, ou, au minimum soutenir ces mouvements et identifier les prochains ennemis, pour les éradiquer le moment venu.
Parce qu'il ne faut pas s'illusionner, quand ils auront pris le pouvoir, et bien entendu en aucune façon répondu aux aspirations de ces peuples, nous seront les prochains responsables de leur échec.
Et c'est contre nous qu'ils retourneront la fureur de leurs populations.
Oui, la mise ne lumière des événements syriens n'est pas complètement anodine.
Non elle n'est pas le fait d'un complot des pseudo - fabians, mais la mise en lumière des dangers auxquels notre civilisation occidentale devra faire face prochainement.
Les mêmes qui aujourd'hui se posent la question sur le légitime d'une intervention militaire « pseudo humanitaire » seront les prochains à exiger la vitrification de ces futurs états islamistes, s'ils s'établissent à notre insu.
C'est avec raison qu'un Larry évoque les crimes perpétrés par les drones américains dans la population afghane, mais il occulte quand même un peu vite l'horreur du régime taliban dans ce pays.
En vérité il n'y a pas de complot, mais une dérive commune de nos valeurs occidentales qui nous a amené à croire qu'une guerre peut être une action humanitaire. Mais une guerre c'est pour détruire et tuer. Rien d'autre.
Par conséquent, soit on en fait une et elle doit être impitoyable et radicale, soit on laisse faire.
A la lumière des événements et de ce que je vois des résultats du printemps arabe, je suis convaincu, malheureusement qu'il est impossible à un autre peuple d'apporter la démocratie à un autre. C'est lui seul qui peut , s'il le désire et s'il en accepte le long et ardu chemin, d'y parvenir par lui-même.

anonymous icon Réponse Vincenzo, 2 messages Le 4 mars 2012 à 15:44

@Capricio

Ce message est affligeant...

Réponse , message Le 8 mars 2012 à 0:33

@Cyan

@Cyan
Comme anarchiste, je n'ai pas envie de comprendre l'essence de la philosophie libérale, quand je constate dans ma vie de tout les jours les dérives qu'elle a apporté à notre société.


C'est terrible de voir à quel point vous êtes de mauvaise foi. Ces propos illustrent encore votre imposture. Vous n'avez rien d'un anarchiste, car même les anarchistes individualistes - par forcément d'accord sur certains aspect du libéralisme - admettent que nous ne vivons pas dans un système libéral. Mieux, ils dénoncent l'Etat et l'interventionnisme comme n'importe quel autre libéral.

De plus, l'essence de la philosophie libérale nous mène à l'anarchisme. Je suis donc anarchiste, car j'ai saisi cette essence qui pousse à rejeter l'Etat dans son absolu. Plus simplement, je me suis intéressé à l'agorisme qui est un anarchisme épuré des thèses marxiennes, le vrai anarchisme donc.

Finalement, je ne donne plus aucune crédibilité à vos propos, puisque vous continuez à être de mauvaise foi. Vous vous êtes intéressez au libéralisme, lu les autrichiens et autres, mais vous continuez d'accuser le libéralisme de tous les maux du monde alors que vous savez qu'il n'en est rien. De plus, vous continuez à défendre l'Etat - en prétextant un antilibéralisme/anticapitalisme - alors que vous définissez anarchiste. Jamais, dans vos propos, une violente critique de la mainmise étatique sur l'agora et sur les individus, jamais ! Bref, vous êtes un imposteur.


@Cyan
En vérité il n'y a pas de complot


Bien sûr que si, parce qu'il y a une idéologie et une finalité à ces interventions militaires. Même certains soulèvement sont téléguidés par des services secrets en vue d'atteindre cette finalité.

Réponse , message Le 8 mars 2012 à 11:48

@Anonyme ("")
J'aimerais bien que vous m'expliquiez une fois, votre vision, votre conception d'une société qui fonctionnerait de manière idéale???

J'attends avec impatience vos explications, car si je suis pour la liberté, je pense aussi qu'il n'est pas possible d'avoir une société sans cadres, sans chefs??

Réponse Cyan, 3496 messages Le 9 mars 2012 à 0:07

A DK

« Plus simplement, je me suis intéressé à l'agorisme qui est un anarchisme épuré des thèses marxiennes, le vrai anarchisme donc. »

Renseignement pris :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Agorisme
...
L'agorisme ne reconnaît pas la propriété intellectuelle, mais reconnaît la propriété privée, individuelle comme collective. Beaucoup d'agoristes se considèrent comme successeurs des idées de Murray Rothbard, le père de l'anarcho-capitalisme jusnaturaliste.
Or la propriété privée est une des trois choses auquel tous les anarchistes s'opposent, à côté de l'autorité hiérarchique et de l'État. Aujourd'hui, le système dominant de la propriété privée est capitaliste de nature et, à ce titre, les anarchistes ont tendance à se concentrer sur ce système et de son régime de droits de propriété.
Malheureusement je ne peux que mesurer l'incommensurable bêtise dont vous faites preuve dans vos écrits.
Vous êtes « agoriste » pas anarchiste.
Les différences entre ces deux mouvements sont pourtant très claires. Et pourtant elles vous échappent complètement.
« De plus, vous continuez à défendre l'Etat - en prétextant un antilibéralisme/anticapitalisme - alors que vous définissez anarchiste. Jamais, dans vos propos, une violente critique de la mainmise étatique sur l'agora et sur les individus, jamais ! Bref, vous êtes un imposteur. »

Je crois que mon entrée en matière concernant votre incompétence à simplement lire un texte, voire assimiler au minimum les fondement d'une philosophie, ne justifie pas que je réponde à votre diatribe sur mes convictions.
« Finalement, je ne donne plus aucune crédibilité à vos propos, puisque vous continuez à être de mauvaise foi. »
Alors ne polluez donc plus mes « posts » avec vos réponses de gamin caractériel, quand je décris les dérives commises au nom du libéralisme, que je constate, comme d'ailleurs la plupart des personnes un minimum sain d'esprit.
Sans devoir vous expliquer pourquoi nous, anarchistes sommes contre la propriété privée, je me permet quand même de vous signaler que vous adhérez à une philosophie, qui certes ne veut plus d' Etat, mais le remplace par la propriété privée qui est en réalité un état en plus petit, avec le propriétaire qui agit comme un seigneur souverain au dessus de la propriété, de sorte qu'il est le roi absolu de ceux qui utilisent sa propriété. Comme dans une monarchie, les travailleurs sont l'objet du capitaliste, ayant à suivre ses ordres, ses lois et ses décisions pendant qu'ils sont sur sa propriété.
Ceci, évidemment, est du déni total de liberté (et de la dignité, nous pouvons noter, comme il est dégradant de devoir suivre les ordres). Et donc la propriété privée (le capitalisme) exclut nécessairement la participation, l'influence et le contrôle de ceux qui utilisent, mais ne possèdent pas, les moyens d'existence.
Or l 'agorisme, propose bien en contre partie de la disparition de l'état, une société dans laquelle tous les biens sont privés et rend donc le sans-propriété complètement dépendants de ceux qui ont une propriété. Cela permet de s'assurer que l'exploitation du travail d'un autre ait lieu et que certains d'entre eux soient soumis à la volonté d'autrui, en contradiction directe avec ce que les défenseurs de la propriété promettent.
Soyez ce que vous voulez, mais ne me faites pas la leçon sur l'anarchisme ou sur ma façon de le vivre. Vous êtes à l'évidence complètement dépassé
A Shin
Vous demandez à DK :


« J'aimerais bien que vous m'expliquiez une fois, votre vision, votre conception d'une société qui fonctionnerait de manière idéale??? »

Il se déclare aujourd'hui proche de l'agorisme, dont je viens de donner superficiellement le programme de société.
Remplacer les institutions gouvernementales par des sociétés exclusivement privées et donner le pouvoir qu'aux possédants. Remplacer le vote par le capital. Si vous avez de l'argent vous décidez. Les autres, les non possédants devant accepter sans broncher, ce que les possédants décideront pour eux.
Là ou nous allons en appliquant les règles économiques du libéralisme, qui déjà permet à la finance internationale, vue qu'elle est privée, de décider pour les populations sans passer par un processus démocratique.
On l'a vu avec la Grèce, quand l' évocation d'un référendum populaire, sur les mesures à prendre envers sa dette publique, a irrité le FMI et l'UE .
Et comme il n'y a pas longtemps, parce qu'il y aura résistance populaire, dans un premier temps, pour mettre le peuple au pas et pour éviter aux possédants de se voir obliger de reverser ce qu'ils ont volé aux peuples, par l'étape fascisme, qui prône l'ordre et surtout l'impose brutalement.
En réalité DK est bien loin d'une société sans cadres et sans chefs, que vous semblez, je ne sais pourquoi craindre.
Dans sa société, des chefs, vous en aurez, et des pires!

Réponse , message Le 9 mars 2012 à 12:32

@Cyan
Non, je ne crains pas d'avoir une société sans chefs ou sans cadres. ce n'est tout simplement pas possible!
Mais je suis d'accord avec vous concernant DK. Ses théories ne tiennent pas debout!

Comme vous le savez, je ne suis pas anarchiste (quoi que). Je suis de droite, car je vois tout le mal que la gauche a fait, et je vois aussi que l'on ne veut pointer du doigt que ce que la droite a fait, souvent en déformant des faits.

Je suis pour un monde de peuples de nations qui se gèrent elles-même sans gouvernement mondial. Je suis pour le social au niveau de la nation.

Et je pense que seuls des gens fondamentalement honnêtes et dévoués peuvent être à la tête d'une nation. C'est idéalisé, mais un jour, cela viendra, j'en suis certaine.

Réponse , message Le 12 mars 2012 à 0:04

@Cyan

@Cyan
Or la propriété privée est une des trois choses auquel tous les anarchistes s'opposent, à côté de l'autorité hiérarchique et de l'État.


Faux, les anarchistes individualistes la reconnaissent du moment qu'elle n'émane pas du capitalisme d'Etat. D'ailleurs Joseph Proudhon l'a bien affirmé : La propriété, c'est la liberté.


@Cyan
Vous êtes « agoriste » pas anarchiste.


A vrai dire, je suis un inconditionnel défenseur de la liberté. En ce sens, je rejette l'Etat dans son absolu. Je reconnais ensuite la propriété privée, individuelle ou collective, car elle est le seul garant de notre liberté. Car, mon cher Cyan, comment voulez-vous protéger votre corps si vous en n'êtes pas propriétaire ? Ensuite, l'Etat disparu, que feriez-vous de ceux qui ont décidé de maintenir leur propriété privée (une usine, une maison, une voiture, un terrain, etc.) ? Vous les expropriez par la force, tel un Etat ? Ne me parler pas de possession qui n'est qu'un faux concept, émanant de la mauvaise foie, pour ne pas admettre la légitimité de la propriété privée.


@Cyan
ne justifie pas que je réponde à votre diatribe sur mes convictions.


En somme, vous ne savez comment vous défendre face à l'incohérence de vos propos et à votre défense plus que frappante de l'étatisme. L'imposture, encore et toujours.


@Cyan
quand je décris les dérives commises au nom du libéralisme


Je peux commettre des dérives au nom de n'importe quoi. Vous admettez donc que ce n'est en aucun cas le libéralisme qui est responsable de ces malheurs, mais de ceux qui agissent en usant de certains éléments. Ayez le courage de dénoncer l'étatisme, en bon anarchiste, et ayez l'honnêteté de reconnaître que nous ne vivons pas l'ère du laisser-faire.


@Cyan
mais le remplace par la propriété privée qui est en réalité un état en plus petit, avec le propriétaire qui agit comme un seigneur souverain au dessus de la propriété, de sorte qu'il est le roi absolu de ceux qui utilisent sa propriété.


Si vous n'avez pas commis d'accord avec le/les propriétaire/s au sein de sa/leur propriété, ils ne peuvent pas vous contraindre. Or l'Etat, lui, vous contraint dès le moment que vous foulez son territoire.

Mais dites-moi, Cyan, permettez-moi de vous demander comment imaginez-vous parvenir à la suppression de la propriété ? Du moment où l'unanimité du Genre Humain l'accepte, je veux bien. Mais si une personne refuse de lâcher sa propriété, que feriez-vous ? Pourquoi ne pas laisser des individus s'associer selon les principes de la propriété privée ?

J'espère que vous répondriez et vous ne botteriez pas en touche, comme à chaque fois.


@Cyan
Comme dans une monarchie, les travailleurs sont l'objet du capitaliste, ayant à suivre ses ordres, ses lois et ses décisions pendant qu'ils sont sur sa propriété.


L'inculture à son plus haut point. Le capitalisme se définit comme suit :

Vous avez un innovateur A qui a une idée et qui aimerait la développer. Il s'adresse au capitaliste B (le détenteur de capital) qui va lui prêter les moyens nécessaires pour démarrer son affaire et acheter un espace afin d'exercer son activité qui deviendra la propriété du capitaliste B - tant que l'innovateur A n'aura pas rembourser la dette qu'il doit à B.

Mais il est évident que ce ce n'est pas B qui décide du fonctionnement de l'affaire de A. A prend les décision au niveau de son affaire, il engage un travailleur C (selon un contrat librement consenti) afin d'accroître sa productivité et surtout sa marge qui lui permettra de payer le salaire de C et de rembourser B (+ intérêts) afin d'accroître ses parts.

Enfin bref, mon explication est bien plus honnête que votre référence déplacée à la monarchie.

@Cyan
Et donc la propriété privée (le capitalisme) exclut nécessairement la participation, l'influence et le contrôle de ceux qui utilisent, mais ne possèdent pas, les moyens d'existence.


Faux. A et C ont finalement une possibilité de prise de décisions au sein de l'affaire A. B (le capitaliste) ne fait que prêter son argent. Il a certes un droit de regard sur les affaires de A, mais il n'a que très peu d'intérêt d'interférer dans le génie de A et les compétence de C s'il veut s'assurer des rentes importantes.


@Cyan
Soyez ce que vous voulez, mais ne me faites pas la leçon sur l'anarchisme ou sur ma façon de le vivre. Vous êtes à l'évidence complètement dépassé


Ne croyez pas si bien dire...


@Anonyme ("")

Shin, ma société est celle d'une société où l'on ne contraint personne à vivre sous la domination d'un Etat. Finalement, je ne n'imagine pas un monde sans chef, mais un monde où l'on n'est libre de choisir son chef et libre de ne pas avoir de chef également.

En ce sens, dans mon idéal, rien ne vous empêche de vous associer avec ceux qui partagent votre vision et d'adhérer à une collectivité (propriétaire d'un espace définit) soumise à un chef. Bien évidemment, vous n'aurez pas à empiéter sur notre liberté de ne pas adhérer à votre communauté ou à votre vision du monde.

Mon monde est donc celui de la liberté et de la propriété privée (individuelle ou collective). Un monde régit par les lois sociales et naturelles.

Donc avant d'écouter un pseudo-anarchiste comme Cyan concernant ma vision du monde, attendez au moins de lire mes propos.

Je vous laisserai également lire la réponse que j'ai donné à ce cher Cyan concernant ses propos qui sont, naturellement, de très mauvaise foie.

Bonne semaine.







Réponse Cyan, 3496 messages Le 13 mars 2012 à 0:15

A DK

Maintenant vous ne seriez plus intéressé par l'agorisme?
Dommage c'était le seul lien valable que vous aviez encore avec le sujet.
En y regardant bien, la Syrie du clan Assad en est l'exemple parfait.
Le clan est propriétaire de tout ce qui produit des ressources dans ce pays. Le clan des Assad décide en tout politiquement dans le pays, sans consulter la population. Il en est propriétaire et selon votre idéologie, il est donc dans son droit en martyrisant ceux qui ne possèdent rien et en les zigouillant.
Il ne fait que défendre sa propre liberté de possédant.
Avec des libéraux comme vous on n'est plus très loin de la tyrannie.
Pour le reste de votre post totalement hors sujet...
Arf ! Arf !

Réponse , message Le 13 mars 2012 à 8:26

@Cyan

@Cyan
Maintenant vous ne seriez plus intéressé par l'agorisme?


D'où sortez-vous cette absurdité ?

Pour le reste, je ne sais même pas si c'est la peine de commenter. Entre la propriété privée et la propriété d'Etat, il y a mille mondes. Bref, vous admettez encore votre mauvaise foie.

Mais, surtout, je vois encore que vous bottez en touche - quant à mes questions pourtant simples - en me taxant, à tord, d'hors sujet. Vous ne faîtes que confirmer votre ridicule imposture, cher Cyan.

Réponse , message Le 13 mars 2012 à 14:02

@Cyan
un peu réducteur votre dernier post, en c equi concerne la Syrie!

Le bruit court (jamais de fumée sans feu) selon lequel des agitateurs étrangers seraient présents sur territoire syrien pour organiser la "rebéllion" contre Assadh. Ben oui, c'est un des derniers pays arabes à déstabiliser!

En lisant entre les lignes, en regardant entre les images, tout ce la pue le "nouvel ordre mondial".

Réponse Cyan, 3496 messages Le 15 mars 2012 à 22:32

A Shin
« un peu réducteur votre dernier post, en c equi concerne la Syrie! »
Pas tellement, faites-vous en une idée
http://www.francetv.fr/info/les-al-assad-portrait-d-un-clan-qui-verrouille-la-syrie_71533.html

« Le bruit court (jamais de fumée sans feu) selon lequel des agitateurs étrangers seraient présents sur territoire syrien pour organiser la "rebéllion" contre Assad. »
C'est tout à fait possible.
Les islamistes en premier.
Mais de là à tirer au canon et utiliser des chars sur sa propre population.
Je suis bien conscient qu'il est fort peu probable qu'autant de gens sont près à s'exposer aux snipers, aux barbouzes et militaires sans que des groupuscules extrémistes les y contraignent.
Il n'en demeure pas moins que le régime utilise le meurtre et la torture sans aucun discernement envers les syriens, hommes femmes et enfants.
Néanmoins, en face ce ne sont pas les héros que l'on veut nous faire croire.
http://www.silviacattori.net/article2975.html
« En lisant entre les lignes, en regardant entre les images, tout ce la pue le "nouvel ordre mondial". »
En quoi l'édification d'un état islamiste rigoureux en Syrie arrangerait ce « nouvel ordre mondial » ?
En ce moment, j'ai suivi les documentaires sur la guerre d'Algérie.
Sans occulter les atrocités commises par les français dans ce conflit, mais connaissant aussi celles commises par le FLN, contre ses compatriotes du MNA, puis contre les algériens pro français et pour finir contre les harkis, on ne peux quand même pas nier que la majorité du peuple algérien voulait son indépendance pour plus de liberté et de droits.
Si je suis donc votre raisonnement, parce que les révoltés syriens sont aussi certainement noyautés par des crapules, ils ne demanderaient pas plus de liberté, le respect de leurs droits et plus de démocratie ?
Il faut bien admettre que le régime syrien ne vaut pas mieux et doit tomber.
Je suis bien entendu pas favorable à une intervention militaire, mais encore moins favorable à voir des pauvres gens, femmes, enfants se faire massacrer par l'armée du régime.
On ne peux pas quand même accepter des atrocités visibles sur des civils sous prétexte que les insurgés en commettraient aussi, à notre insu.

Réponse , message Le 17 mars 2012 à 10:27

@Cyan
On ne peux pas quand même accepter des atrocités visibles sur des civils sous prétexte que les insurgés en commettraient aussi, à notre insu.


Je suis bien d'accord avec vous! Mais qui nous dit que les images que nous voyons ne sont pas trafiquées, ou en partie trafiquées???

Le nouvel ordre mondial est une dictature à la Georges Orwell... et tous les moyens sont bons pour destituer un régime qui fonctionne.

Je pense que la Syrie est un régime qui fonctionne (tout en sachant bien que la perfection n'est pas de ce monde). Il y a des intérêts en jeu, des intérêtes qui nous dépassent, nous autre petits citoyens.

C'est la raison pour laquelle je ne regarde plus les nouvelles concernant la Syrie. Je ne supporte plus les "attention à la dureté des images" de nos chers journalistes de la TSR, qui sont tout de même bien content de nous les montrer à tout prix, afin que nous puissions voir à quel point Assad est cruel!

Tout est faux dans ce monde. J'attends qu'il s'écroule, afin que les survivants puissent en construire (si c'est possible) un meilleur!

Nouvelle réponse à "Pourquoi, mais pourquoi un Infrarouge sur la Syrie ?"

Vous devez être identifié pour intervenir dans le forum.

Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez vous inscrire.

Mot de passe oublié
Se connecter avec Facebook

MIX & REMIX

Syrie: silence, on tue!
LEFT
RIGHT
Toutes les galeries MIX & REMIX

Voir et discuter en direct

Infrarouge est diffusé en direct sur ce site.

Au moment de la diffusion antenne (en général mardi à 22h20), le site d'infrarouge présente automatiquement la vidéo de l'émission en direct.

Une zone de discussion permet aussi de dialoguer avec les autres internautes à propos de l'émission en cours. Infrarouge est aussi diffusé en direct sur l'application iPhone tsrinfo.