Infrarouge

Prochains débats

Aucun forum.
Forum des internautes

Débat du 20 mars 2007 à 22:40

Eglise catholique: retour vers l'intégrisme?

LEFT
RIGHT
  • Introduction du thème et des invités principaux. Nicolas Betticher, chancelier diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg. Christian Terras, revue Golias à Lyon. Webcam. P.-A. Chapatte, red. Chef Le Quotidien Jurassien [16:58 min.]
  • Eglise catholique: retour vers l'intégrisme ? [1:03:17 min.]
  • Webcam. Vincent Pellegrini, journaliste Le Nouvelliste. Réaction Christian Terras et Nicolas Betticher [03:32 min.]
  • Sujet célébration eucharistique dimanche 18 mars 07. Réaction Jacques Perroux, ancien curé, marié. [06:47 min.]
  • Abbé Dominique Rimaz, coordinateur du Centre Romand des Vocations CRV [04:16 min.]
  • Julien Andrey, responsable pastorale JMJ (Journée Mondiale de la Jeunesse) [03:05 min.]
  • Gregory Solari, éditeur [03:21 min.]
  • Monika Wyss, femme prêtre catholique [04:12 min.]
  • Christophe Büchi, journaliste, correspondant de la NZZ en Suisse romande [08:09 min.]
  • Bernard Félix, pasteur Eglise protestante de Genève [12:15 min.]

Le Pape Benoît XVI a publié cette semaine sa première "exhortation apostolique", une sorte de guide de conduite pour catholiques. Le chef de l’Eglise revient sur certaines pratiques d’aujourd’hui et prône le retour aux valeurs d’autrefois.

Ainsi, les divorcés-remariés sont proscrits de la communion. C’est la renaissance de la messe en latin et du chant grégorien durant les services religieux. Et ce ne sont pas là des recommandations mais bel et bien des obligations auxquelles chaque catholique qui se respecte se doit d’adhérer.

Le Pape, garant de la doctrine catholique demeure inflexible en particulier sur un point: celui du célibat des prêtres. Pas question que les serviteurs de Dieu prennent femme. Pourtant, nombreux sont les fidèles qui verraient favorablement le mariage des prêtres.

Jean-Paul II n’était pas, à proprement parler, un pape "progressiste" mais il avait gagné la sympathie de la jeunesse catholique par son charisme. Benoît XVI ne s’éloigne-t-il pas des réalités contemporaines en ordonnant à son Eglise de marquer le pas, voire de se tourner vers le passé?

L’Eglise catholique est-elle rétrograde? A-t-elle raison de consolider sa liturgie, même si pour cela elle doit naviguer à contre-courant?

Pour en débattre, Michel Zendali a invité (liste provisoire):

  • Nicolas Betticher, chancelier du diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg
  • Christian Terras, revue Golias à Lyon
  • Gregory Solari, éditeur
  • Abbé Dominique Rimaz, coordinateur du Centre Romand des Vocations CRV
  • Jacques et Madeleine Perroux-Deschenaux, ancien curé marié et son épouse
  • Monika Wyss, femme prêtre catholique
  • Christophe Büchi, journaliste, correspondant de la NZZ en Suisse romande
  • Bernard Félix, pasteur Eglise protestante de Genève
  • Julien Andrey, responsable pastorale JMJ (Journée Mondiale de la Jeunesse)

Dites-nous ce que vous en pensez sur le forum d’Infrarouge.

Liens

Le texte de l'exhortation apostolique du Pape Benoît XVI

Le site du Saint-Siège

Le Pape Benoît XVI sur Wikipedia

L'édito de Golias

Echo Magazine, hebdomadaire chrétien et culturel de la famille

Ad Solem, éditions chrétiennes

L'Eglise protestante de Genève

Mgr Lefebvre - sermons moulindeboly, 1 message Le 7 novembre 2013 à 13:57

Bonjour,

Pour éclaircir ce débat, je suis en train de publier les sermons de Mgr Lefebvre sur internet:
http://youtu.be/h-lGbMQAnI0

Il y a en tout plus d’une vingtaine d’heures.
D’une grande inspiration.

Bien à vous, continuons, MdB.

anonymous icon Intervention davidsonstreet, 113 messages Le 15 mars 2007 à 23:17

Intéressant... L'Église va peut-être aussi revenir sur la réhabilitation de Galilée ? Ou encore sur le fait que la théorie de l'évolution est "plus qu'une simple hypothèse" (selon ses propres dire)?

anonymous icon Intervention jcbacksoon, 1 message Le 3 avril 2007 à 17:47

Imaginons qu'on devienne tous pretre un jour ? Que deviendra l'espèce humaine ? Et surtout les paroles de Dieu se trouvant dans la Genèse ? Encore une fois celà devient une loi et nous ramène à l'ancien testament, alors que Jésus a déjà tout accomplit à la croix. J'espère que tous ces pretres ont l'amour de Jésus en eux, car sans et amour, il est impossible avec la force humaine de faire les oeuvres de L'Eternel. Seul l'amour intérieur que le Seigneur nous donne nous permet de faire avec Joie son oeuvre. Ces rélgions me font de plus en plus peur avec toutes ces nouvelles doctrines qui viennent se grever, pourtant le Seigneur a déjà tout fait ! Et nous n'avons plus qu'à demeurer dans sa parole, du moment qu'on l 'a accepté comme notre sauver !

Genèse 1.28
Dieu les bénit, et Dieu leur dit : Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l'assujettissez ; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre.

Genèse 2.22-23
L'Éternel Dieu forma une femme de la côte qu'il avait prise de l'homme. Et l'homme dit : Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair ! on l'appellera femme, parce qu'elle a été prise de l'homme.

Intervention Japat, 54 messages Le 2 avril 2007 à 19:21

Soeur Marie Simon-Pierre a livré vendredi à Aix-en-Provence le récit de sa guérison en juin 2005, qu'elle attribue à "l'oeuvre de Dieu, par l'intercession de Jean Paul II",

La religieuse affronte pour la première fois une forêt de caméras et de micros. Jean Paul II, brièvement rencontré à Rome en mars 1984 lors d'un pèlerinage, lui "donne la force", dit-elle, d'affronter les médias.

Son témoignage est un élément-clef du procès en béatification du pape défunt, ouvert en juin 2005 et dont la première étape s'achève solennellement lundi à Rome.

Jean-Paul II lui "donne la force", dit-elle, d'affronter les médias.

C'est vraiment n'importe quoi, ou plutôt les pratiques d'une secte

anonymous icon Intervention Juan-Benito, 29 messages Le 29 mars 2007 à 17:59

J'ai vraiment l'impression que l'on s'éloigne du sujet de ladite exhortation apostolique, à savoir l'Eucharistie, afin de régler des comptes entre les cathos pratiquants et ceux qui ne le sont pas. Personnellement, je ne comprends pas comment un débat aussi interne à l'Eglise Catholique Romaine, à savoir l'exhortation "SACRAMENTVM CARITATIS", qui traite de l'Eucharistie, cause autant de débats sur des sujets qui n'ont rien (ou très peu) à voir! L'Eucharistie est un sacrement. Par conséquent, l'exhortation ne concerne que les cathos pratiquants. Or ce sont précisément les autres, qui ne sont à première vue pas concernés par ce texte, qui postent l'écrasante majorité des messages. Cherchez l'erreur!

avatar de Tiziano Intervention Tiziano, 1 message Le 24 mars 2007 à 22:07

Je voulais simplement ajouter une remarque à tout ce qu'a été dit à propos de l'Eglise Romaine.

De quel droit des personnes qui ne sont pas baptisé dans la foi catholique portent des jugement sur une décision pontificale qui ne les concernce pas?
De quel droit on ose se montrer comme la concubine d'un prêtre de Jésus-Christ sans avoir au moins un peu de honte pour le mal que l'on inflige au Christ et à son Eglise?
De quel droit enfin, on insinue le doute dans le peuple de Dieu à travers une émission publique?

Il semble que le Lumières et les idéaux pervers de Voltaire et des Philosophes fatiguent à mourir, même lorsque la réalité nous apprend chaque jour la faussété et la mesquinerie de la société qu'ils nous ont légué.

Bien à vous.

Tiziano

Intervention Joël, 159 messages Le 23 mars 2007 à 19:22

L'église catholique à ses règles. Opter pour le sacerdoce dans l'église catholique est un choix.
Le célibat des prêtres s'inscrit dans l'identité de l'église catholique et en tant que tel doit être maintenu.
Voyez-vous, en un moment donné de ma vie, j'ai souhaité m'engager dans la prêtrise. Mais parce que j'aime les enfants, je me suis dit non. Car pour moi, on est prêtre et célibat ou marié et ne pas s'engager dans la prêtrise.
Les discours du Pape ne sont aucunement radicaux. Au contraire c'est un rappel des règles profondes de l'église catholique.

anonymous icon Intervention Felin-fele, 23 messages Le 22 mars 2007 à 12:12

De 2 choses l'une. SOit Benoit XVI tente de replacer des valeurs fortes face à la montée de l'intégrisme islamique et dans ce cas il s'y prends extrémmement mal. Ou il tente de rétablir le pouvoir temporel de son église. Avant de faire la moral aux personnes, le pape se devrait de faire le ménage auprès de Bernard Law, évèque US qui a avoué avoir protégé des prêtres pédophiles après avoir été mis en sécurité par feu J.-Pual II au Vartican De nombreuses personnes soufrrent encore phychiquement et physiquement des tortures et des sévices dus aux religieuses et religieux dans les orphelinats et les institutions. A quand une reconnaissance de ces souffrances, des excuses et des indemnités ? Benoit XVI veut rétablir des valeurs qui vont parfois à l'encontre de Vatican II à savoir l'oeucuméniste, la messe dans la angue locale. Un exemple flagrant de l'intégrisme catholique. A Morat un prêtre a refusé qu'une dame réformée serve de marraine de confirmation à une adolescente ! Vive Vatican II, vive l'ouverture d'esprit... Encore un peu et les bûchers reviendront en Europe grâce à Benet treize et trois !!!

anonymous icon Intervention Jean-franois, 2 messages Le 21 mars 2007 à 18:31

Ce soir en admirant ma deuxième fille, je me disais combien la vie était généreuse avec moi... Pourtant, cet enfant est le fruit d'un deuxième mariage! Pour tout vous dire, je dois bien vous avouer que cette interdiction, faite aux divorcés remariés, de communier me fait mal depuis pas mal de temps. Chrétien pratiquant, et assez investi dans ma paroisse, je communie pourtant chaque dimanche. Si ma conscience n'éprouve aucune crainte vis à vis des autorités ecclésiales, je dois bien avouer que cela me pose quelques soucis intérieurs à l'égard des paroissiens que je fréquente régulièrement. Membre de l'équipe de lecture et catéchiste pour les enfants se préparant à leur profession de Foi, je peux admettre que ma situation puisse heurter des gens de la paroisse attachés à la doctrine de l'Eglise, je pense que je ne pourrai plus éviter encore longtemps un dialogue à ce sujet.
Sur ma situation, je dirai simplement qu'un mariage se vit à deux, et qu'il est parfois des situations où la vie en couple devient impossible. Tromperies, violences, abandons du foyer familial sont devenus de nos jours des faits courants qui blessent à jamais l'époux délaissé. Dire à ces derniers qu'il leur est interdit de communier au corp et sang du Christ me parait totalement incompréhensible, tellement loin du message de Jésus fondé sur le Pardon et l'Amour de Dieu et de l'Autre. Dans notre monde occidental, il est fini le temps où il était de bon ton d'aller se montrer à la messe dominicale, de nos jours, c'est la Foi des gens, divorcés ou pas, qui les pousse à participer à la messe, en n'étant parfois même la risée d'autrui, dès lors pourquoi refuser la communion à quelqu'un, sous prétexte de fautes passées +/- graves? Le retour à Dieu n'est-il pas le plus important? C'est ce que la promesse du paradis faite au bon laron sur la croix me laissait croire.
Mon intervention n'a pas pour but de polémiquer sur ces sujets délicats. Que du contraire, je vous avouerai que je suis très attaché à cette Eglise de laquelle je forme une infime partie, je voudrai juste suggérer à ses autorités d'être moins autoritaires, mais de donner plutôt aux gens des voies, des idées de chemins à suivre, c'est le voeu que je formule chaque dimanche dans le crédo quand je dis que je crois à la Sainte Eglise Catholique,... Ne laissons pas tomber les bras, ne laissons pas tomber l'Eglise, et oeuvrons à son évolution, regardez que de chemins parcourus depuis des siècles.
Merci pour votre lecture.
Votre avis sur l'émissionJean-françoisMon profil

anonymous icon SMS poussy, 221 messages Le 21 mars 2007 à 16:37

Un site interessant : www.ilfautlesavoir.com vous ouvre les yeux !

anonymous icon SMS poussy, 221 messages Le 21 mars 2007 à 13:36

Les curés ne peuvent pas se marier mais leurs enfants certainement !

anonymous icon Intervention aldo, 63 messages Le 21 mars 2007 à 8:34

Chrétien convaincu, non catholique, je n'ai pas aimé cette émission. Les réactions défilant à l'écran étaient négatives et c'est triste. Les intervenants situés à gauche de l'écran, Betticher en tête, sont accros à la tradition et tiennent un discours trop pharisien, c'est aussi triste. Par contre je suis à plein d'accord avec M.Terras et je peux comprendre sa souffrance.
Jésus est venu et a tout renversé: fin de la prêtrise. Par sa mort et sa résurrection il nous donne accès au pardon, à l'espérance, au dialogue direct avec lui et avec Dieu (sans intermédiaires..)

Nouvelle intervention dans le forum "Eglise catholique: retour vers l'intégrisme?"

Vous devez être identifié pour intervenir dans le forum.

Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez vous inscrire.

Mot de passe oublié
Se connecter avec Facebook

MIX & REMIX

Eglise catholique: retour vers l'intégrisme?
LEFT
RIGHT
Toutes les galeries MIX & REMIX

Voir et discuter en direct

Infrarouge est diffusé en direct sur ce site.

Au moment de la diffusion antenne (en général mardi à 22h30), le site d'infrarouge présente automatiquement la vidéo de l'émission en direct.

Une zone de discussion permet aussi de dialoguer avec les autres internautes à propos de l'émission en cours. Infrarouge est aussi diffusé en direct sur les applications iPhone et Android Play RTS.