Infrarouge

Afficher dans une popup Fermer le direct
EN DIRECT Drames en Méditerranée: tous coupables?

C'est probablement la pire tragédie de la migration en Méditerranée: entre 700 et 950 migrants auraient perdu la vie dans la nuit de samedi à dimanche quand leur chalutier s'est renversé. Un drame de plus, alors que chaque jour entre 500 et 1000 personnes sont récupérées par les garde-côtes italiens. L'Europe est-elle coupable, à cause de sa politique migratoire de plus en plus stricte? Quelle responsabilité de la Libye, devenue une véritable passoire depuis la fin de Kadhafi? Comment casser les filières des passeurs? Et que peut faire la Suisse? Accueillir davantage de requérants d'asile? Infrarouge ouvre le débat ce mardi.

Si vous voulez assister à l'émission, réservez votre place par téléphone au 079 681 70 59 ou par mail à marie.weber@rts.ch.

Pour en débattre, Infrarouge a invité:

Cesla Amarelle, conseillère nationale PS/VD, présidente de la commission des institutions politiques

Oskar Freysinger, vice-président de l'UDC, conseiller d'Etat en charge de la police

Hasni Abidi, politologue, spécialiste du monde arabe, directeur du Centre d'études et de recherche sur le monde arabe et méditerranéen (CERMAM) à Genève et Professeur invité à l'Université Paris XIII

Manon Schick, directrice Amnesty International Suisse

Etienne Piguet, professeur de géographie de l'Université de Neuchâtel, vice-président de la Commission fédérale pour les questions de migration, auteur de «L'immigration en Suisse, 60 ans d'entrouverture», Presses polytechniques et universitaires romandes, 2013

Valérie Dupont, correspondante RTS, en duplex de Catane, Sicile

Forum des internautes

Débat du 21 avril 2015 à 22:30

Drames en Méditerranée: tous coupables?

C'est probablement la pire tragédie de la migration en Méditerranée: entre 700 et 950 migrants auraient perdu la vie dans la nuit de samedi à dimanche quand leur chalutier s'est renversé. Un drame de plus, alors que chaque jour entre 500 et 1000 personnes sont récupérées par les garde-côtes italiens. L'Europe est-elle coupable, à cause de sa politique migratoire de plus en plus stricte? Quelle responsabilité de la Libye, devenue une véritable passoire depuis la fin de Kadhafi? Comment casser les filières des passeurs? Et que peut faire la Suisse? Accueillir davantage de requérants d'asile? Infrarouge ouvre le débat ce mardi.

Si vous voulez assister à l'émission, réservez votre place par téléphone au 079 681 70 59 ou par mail à marie.weber@rts.ch.

Pour en débattre, Infrarouge a invité:

Cesla Amarelle, conseillère nationale PS/VD, présidente de la commission des institutions politiques

Oskar Freysinger, vice-président de l'UDC, conseiller d'Etat en charge de la police

Hasni Abidi, politologue, spécialiste du monde arabe, directeur du Centre d'études et de recherche sur le monde arabe et méditerranéen (CERMAM) à Genève et Professeur invité à l'Université Paris XIII

Manon Schick, directrice Amnesty International Suisse

Etienne Piguet, professeur de géographie de l'Université de Neuchâtel, vice-président de la Commission fédérale pour les questions de migration, auteur de «L'immigration en Suisse, 60 ans d'entrouverture», Presses polytechniques et universitaires romandes, 2013

Valérie Dupont, correspondante RTS, en duplex de Catane, Sicile

Mme Mammarbachi accuse la droite: scandale! AB, 3418 messages Le 21 avril 2015 à 22:49

Encore une fois Mme Mammarbachi essaie de protéger les "gentils" socialistes en accusant les "méchants" de droite. Sa question à O. Freysinger est tout simplement scandaleuse. La RTS doit sanctionner sa partialité!

anonymous icon L'interventionnisme, une solution? Justin Meaux, 2564 messages Le 20 avril 2015 à 10:27

Toutes sortes de mesures pour stopper les flux migratoires ont été évoquées sur ce forum. Pour la plupart elles se limitaient aux moyens possibles pour arrêter le flux à la frontière Suisse et/ou européenne.
D'autres critiquent de Shengen et autres actions humanitaires. Je n'ai trouvé aucun commentaire ou proposition sur des actions éventuelles aux sources des migrations ni sur les causes.
Du nouveau à ce sujet parmi les les intervenants sur ce forum?

Last minute pour l’Europe SuisseRomand, 1771 messages Le 21 avril 2015 à 1:55


Dix actions pour éviter les drames de migrants

Voici les détails de ce plan d'urgence (source ci-dessous):«

- Renforcement des opérations de contrôle et de sauvetage Triton et Poseidon mises en oeuvre par Frontex, l'agence européenne de contrôle des frontières, en augmentant leurs moyens financiers et matériels. Leur champ d'action, actuellement limité aux eaux territoriales des pays de l'UE, doit être augmenté.

- Confiscation et destruction des embarcations utilisées pour transporter les migrants, à l'image de l'opération Atalante contre la piraterie au large de côtes somaliennes.

- Coopération accrue entre les organisations EUROPOL, Frontex, EASO et EUROJUST pour réunir des informations sur les modes opératoires des trafiquants.

- Déploiement d'équipes du Bureau européen de soutien à l'asile (EASO) en Italie et en Grèce pour aider à la gestion des demandes d'asile.

- Prise systématique des empreintes digitales de tous les migrants à leur arrivée sur le territoire des Etats membres.

- Examen des options pour une répartition plus équitable des réfugiés entre les Etats membres de l'UE.

- Programme de réinstallation dans les pays de l'UE de personnes ayant obtenu le statut de réfugié auprès du HCR. Les Etats membres sont invités à participer à ce programme sur une base volontaire. Aucun chiffre n'est cité dans la proposition. Mais selon la Commission, il devrait bénéficier à 5000 personnes.

- Programme pour les renvois rapides des candidats à l'immigration non autorisés à rester dans l'UE. Il sera coordonné par Frontex, avec les Etats membres en première ligne pour les arrivées en Méditerranée.

- Action avec les pays voisins de la Libye pour bloquer les routes utilisées par les migrants. Le Niger est un des pays de passage et la présence européenne devra y être renforcée.

- Envoi d'officiers de liaisons pour l'immigration au sein des délégations de l'UE dans un certains nombre de pays tiers. Ils seront chargés de collecter des informations sur les flux migratoires. (afp/Newsnet)».


Article original:

«Dix actions pour éviter les drames de migrants

Union Européenne Réunie en urgence ce lundi, l'Union Européenne envisage dix actions «immédiates» pour faire face à la «crise» des migrants en Méditerranée.

L'Union européenne planche sur dix actions «immédiates» pour faire face à la «crise» migratoire en Méditerranée après une série noire de naufrages meurtriers, incluant le renforcement des opérations de surveillance et de sauvetage en mer.

«Nous devons prendre des mesures directes, pratiques et substantielles. Si nous n'agissons pas maintenant, la crise va prendre des proportions dangereuses dans les mois qui viennent», a prévenu le commissaire européen en charge du dossier, Dimitris Avramopoulos, en présentant son plan d'action.

Ce plan a été «pleinement soutenu» par les ministres des Affaires étrangères et de l'Intérieur de l'UE réunis en urgence à Luxembourg, a-t-il indiqué au côté de la chef de la diplomatie de l'UE, Federica Mogherini.

Sommet extraordinaire

Il doit être soumis jeudi aux chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE lors d'un sommet extraordinaire convoqué après un nouveau naufrage dimanche au large des côtes libyennes, qui fait craindre des centaines de morts.

Le plan de l'UE prévoit un renforcement des moyens de l'agence de surveillance des frontières Frontex, par le doublement notamment des moyens de son opération de surveillance maritime Triton selon plusieurs sources diplomatiques.

«Il faut plus de moyens, plus de bateaux»

L'Union européenne avait adopté un plan d'action plus ambitieux en 2013 après le naufrage d'une embarcation près de l'île italienne de Lampedusa.

Il prévoyait déjà le renforcement des moyens de Frontex, la lutte contre les trafiquants et une coopération avec les pays tiers. Mais il proposait également l'examen de voies légales pour l'immigration vers l'Union européenne, un point absent du plan d'actions présenté lundi.

«Il faut plus de moyens, plus de bateaux», a insisté le ministre français de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, selon lequel l'opération doit pleinement pouvoir participer au sauvetage de migrants.

«Capturer et détruire les navires des trafiquants»

Les Européens veulent aussi s'attaquer aux trafiquants, en lançant une opération «systématique pour capturer et détruire les navires» utilisés, selon la Commission européenne.

Le chef de la diplomatie française Laurent Fabius a promis «une lutte extrêmement déterminée contre le trafic, parce que les passeurs sont des criminels, et ceux qui les financent».

Cette opération pourrait prendre pour modèle Atalante, une mission navale déployée au large de la Somalie pour combattre la piraterie, mais elle nécessitera un feu vert de l'ONU, a averti Mme Mogherini.

Répartir les demandeurs d'asile

«Les navires qui menacent la vie des gens ne devraient pas être réutilisés», a insisté le ministre allemand de l'Intérieur, Thomas de Maizière. Pour les détruire, «il faut une force robuste, qu'il faut envisager rapidement, mais avec précaution».

L'UE veut aussi mettre en place un projet pilote pour répartir entre les 28 pays membres, sur une base volontaire, au moins 5000 demandeurs d'asile. Il veut aussi étudier «les options pour un mécanisme de relocalisation d'urgence» de migrants qui arrivent dans le sud de l'Europe.

D'autres pistes sont évoquées, comme un renforcement de la mission européenne au Niger (Eucap-Sahel Niger) pour mieux verrouiller la frontière méridionale de la Libye qui est aujourd'hui «un couloir parfait pour les trafic d'êtres humains», selon Mme Mogherini.

Voici les détails de ce plan d'urgence:

- Renforcement des opérations de contrôle et de sauvetage Triton et Poseidon mises en oeuvre par Frontex, l'agence européenne de contrôle des frontières, en augmentant leurs moyens financiers et matériels. Leur champ d'action, actuellement limité aux eaux territoriales des pays de l'UE, doit être augmenté.

- Confiscation et destruction des embarcations utilisées pour transporter les migrants, à l'image de l'opération Atalante contre la piraterie au large de côtes somaliennes.

- Coopération accrue entre les organisations EUROPOL, Frontex, EASO et EUROJUST pour réunir des informations sur les modes opératoires des trafiquants.

- Déploiement d'équipes du Bureau européen de soutien à l'asile (EASO) en Italie et en Grèce pour aider à la gestion des demandes d'asile.

- Prise systématique des empreintes digitales de tous les migrants à leur arrivée sur le territoire des Etats membres.

- Examen des options pour une répartition plus équitable des réfugiés entre les Etats membres de l'UE.

- Programme de réinstallation dans les pays de l'UE de personnes ayant obtenu le statut de réfugié auprès du HCR. Les Etats membres sont invités à participer à ce programme sur une base volontaire. Aucun chiffre n'est cité dans la proposition. Mais selon la Commission, il devrait bénéficier à 5000 personnes.

- Programme pour les renvois rapides des candidats à l'immigration non autorisés à rester dans l'UE. Il sera coordonné par Frontex, avec les Etats membres en première ligne pour les arrivées en Méditerranée.

- Action avec les pays voisins de la Libye pour bloquer les routes utilisées par les migrants. Le Niger est un des pays de passage et la présence européenne devra y être renforcée.

- Envoi d'officiers de liaisons pour l'immigration au sein des délégations de l'UE dans un certains nombre de pays tiers. Ils seront chargés de collecter des informations sur les flux migratoires. (afp/Newsnet)».

Source: 24heures du 20.04.2015
http://www.24heures.ch/monde/dix-actions-eviter-drames-migrants/story/25220880


… et autre article (source RTS):

«Plusieurs centaines de migrants en grande difficulté en Méditerranée

La Libye, plateforme de l'immigration clandestine vers l'Europe

Simonetta Sommaruga fustige les passeurs

Réunie au Luxembourg, l'UE s'engage à régler le problème

Des centaines de migrants tentent chaque jour la dangereuse …

Les garde-côtes italiens ont demandé lundi l'aide de navires marchands pour venir en aide à deux bateaux chargés de migrants en difficulté au large de la Libye, dont un transportant quelque 300 personnes.

Un bateau pneumatique, transportant 100 à 150 personnes, et un bateau plus vaste, avec quelque 300 personnes à bord, ont appelé au secours, provoquant l'intervention des garde-côtes italiens, a indiqué le président du Conseil italien Matteo Renzi, lors d'une conférence de presse en présence de son homologue maltais Joseph Muscat.

Le bateau pneumatique se trouve près des côtes libyennes, à environ 30 milles (55 km) au large, a-t-il précisé.

>> Lire aussi: Le durcissement de la politique d'asile en Europe dénoncé

Appel de détresse

L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a indiqué avoir reçu lundi un appel de détresse lancé par téléphone par une personne disant se trouver sur un bateau en train de couler, avec quelque 300 migrants à bord, en Méditerranée.

"L'OIM à Rome vient de recevoir un appel demandant de l'aide d'un bateau dans les eaux internationales (...) La personne qui a appelé affirme qu'il y a plus de 300 passagers sur son bateau et qu'il est en train de couler", a indiqué aux médias l'organisation internationale, basée à Genève.

Cette même personne a indiqué à l'OIM qu'il y avait au moins 20 morts. Ce chiffre n'a pas été évoqué par Matteo Renzi.

Sommet européen jeudi

Suite au naufrage de dimanche, le chef du gouvernement italien Matteo Renzi a réclamé un sommet européen d'urgence, sur le "trafic d'êtres humains" imputés aux passeurs. Cette réunion extraordinaire se tiendra jeudi à Bruxelles, a annoncé lundi le président du Conseil européen Donald Tusk.

Plan d'urgence en dix mesures

La Commission européenne a pour sa part présenté lundi un plan en dix points pour faire face à la crise des migrants en Méditerranée. Parmi les dix points du plan figure notamment un renforcement des opérations de recherche et de secours, avec le doublement du budget et du nombre de navires alloués à l'opération Triton de surveillance maritime en Méditerranée.

>> Le sujet sur le sommet de Luxembourg:
agences/kkub/olhor

Trois morts dans un naufrage en Grèce

Trois migrants, dont un enfant, ont péri lundi dans un naufrage près de l'île grecque de Rhodes, dans le sud-est de la mer Egée, et 93 personnes ont pu être sauvées au cours d'une impressionnante opération de secours à quelques mètres du rivage, a annoncé la police portuaire.

Les autorités grecques ont secouru 93 migrants, dont trente ont été hospitalisés, mais restent prudentes sur le nombre total des personnes présentes à bord du voilier qui a fait naufrage.

Réseau de passeurs démantelé en Italie

La justice italienne a arrêté lundi 24 membres d'un réseau de passeurs qui faisait transiter des immigrés d'Afrique jusqu'en Europe du Nord, via la Méditerranée et la Sicile, a-t-on appris auprès du parquet de Palerme.

Ces trafiquants avaient organisé au moins 15 voyages depuis mai 2014 et réclamaient aux candidats à l'immigration entre 1.500 et 2.000 dollars, a précisé le parquet.».

Source: RTS Le 12h30, le 19h30 et info Monde du 20.04.2015
http://www.rts.ch/info/monde/6716300-plusieurs-centaines-de-migrants-sont-en-difficulte-en-mediterranee.html
.

Envoyons la facture à Camerosarkobama BigApple, 211 messages Le 20 avril 2015 à 23:58

Eux seuls sont responsables de la chute de Kadhafi. Ce dernier était un dictateur mais il avait le mérite de contenir cette exode massif, incontrôlable et dangereux. Eliminer l'ex-premier libyen dans le seul but de s'accaparer les puits de pétrole. L'Italie ex-puissance coloniale après son retrait de la Libye a toujours entretenu de bonnes relations avec ce pays et avait de telle sorte un quasi monopole sur l'or noir libyen. Les gouvernements de Grande Bretagne et de France serviles des entreprises pétrolières de leur pays respectifs ne supportaient pas cette situation hégémonique de l'Italie.

Cesla Amarelle veut garder les terroristes en Suisse AB, 3418 messages Le 21 avril 2015 à 10:24

Voir son commentaire au sujet de l'expulsion des migrants... Cette élue est irresponsable, elle devra un jour répondre de ses actes.

anonymous icon Et les pays africains? Kidordinn, 2 messages Le 21 avril 2015 à 21:58

Beaucoup de ces migrants viennent de pays en paix, mais ces derniers sont bien silencieux face a ces drames, doit on en déduire qu'ils considèrent ces pertes comme acceptables en regard des milliards que leurs concitoyens emmigres leur renvoyent?

Questions à M. Schick et à C. Amarelle AB, 3418 messages Le 21 avril 2015 à 10:25

Combien de réfugiés accueillez-vous sous votre toit?

anonymous icon D'où vient le problème? philosophons, 1 message Le 21 avril 2015 à 12:53

Malheureusement des êtres humains sont persécutés sur leur lieu d'habitation.

Que fait l'ONU? Que font les organisations supranationales pour empêcher ce voyage vers la mort?

Ne devrait-on pas construire sur place, dans les zones portuaires, des zones tampons, protégées par des troupes onusiennes et imposées à toute nation voulant siéger à l'ONU? Arrêtons de pouvoir siéger à l'ONU et ne jamais accepter des résolutions de protection des êtres humains, de l'Humanité!

Bien évidemment le problème est Terrien et non uniquement méditerranéen. Que tout délégué, tout ambassadeur à l'ONU porte dans son cœur ce seul souci : NE PAS TOUCHER à LA VIE HUMAINE!!!

Agir en amont du problème de migration illégale... pipolino, 64 messages Le 20 avril 2015 à 20:31

Quelles sont les motivations de ces migrants ?
Instabilité politique locale, guerre, pauvreté et famine

Dans ce contexte, je pense que toute amélioration de la situation en Méditerranée passe par la stabilisation politique locale, notamment de la Libye qui consitute actuellement la porte d'entrée de ce flux d'immigrants. C'est avant le départ qu'il faut intervenir. L'Europe, avec ses Etats, doit engager un effort massif de développement économique et social de ces pays qui l'entourent et en faveur de leur stabilisation. La coopération internationale est indispensable pour toute action en profondeur. La mobilité légale par l'intermédiaire de visas doit être favorisée pour éviter que les mouvements de populations s'effectuent dans un cadre illégal.

anonymous icon Causalité? Kidordinn, 2 messages Le 21 avril 2015 à 22:01

Y a t'il plus d'immigration clandestine du fait de la fermeture des frontières ou plus de fermeture des frontières du fait de l'augmentation de l'immigration clandestine?

L’EI est-il responsable de ces naufrages! SuisseRomand, 1771 messages Le 21 avril 2015 à 0:42


L’EI est-il responsable de ces naufrages!

Des kamikazes de l’EI embarqueraient-ils à l’insu sur ces chalutiers pour les couler ?.
.

anonymous icon Drames en Méditerranée Jaguar, 71 messages Le 21 avril 2015 à 21:16

je fini ma phrase: même si notre conseiller fédéral Mr. Burkhalter sera élu président de l'ONU je ne crois pas que le monde sera meilleur,qu'ont nous explique à quoi sert l'ONU? C'est un appareil qui coûte des milliards et ou 5 pays ont le droit de vote.

Nouvelle intervention dans le forum "Drames en Méditerranée: tous coupables?"

Vous devez être identifié pour intervenir dans le forum.

Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez vous inscrire.

Mot de passe oublié
Se connecter avec Facebook

MIX & REMIX

Cyberterrorisme: la Suisse trop naïve?
LEFT
RIGHT
Toutes les galeries MIX & REMIX

Voir et discuter en direct

Infrarouge est diffusé en direct sur ce site.

Au moment de la diffusion antenne (en général mardi à 22h30), le site d'infrarouge présente automatiquement la vidéo de l'émission en direct.

Une zone de discussion permet aussi de dialoguer avec les autres internautes à propos de l'émission en cours. Infrarouge est aussi diffusé en direct sur les applications iPhone et Android Play RTS.