Infrarouge

Forum des internautes

Débat du 26 mai 2015 à 22:40

Votation - Redevance radio-tv: qui doit payer?

LEFT
RIGHT
  • Spécial votation: redevance radio-tv: qui doit payer ? [1:03:49 min.]
  • Les radios-TV régionales privées principales bénéficiaires [02:01 min.]
  • Les garagistes seraient les perdants du nouveau système [01:21 min.]
  • Infrarouge version courte [05:02 min.]
  • Le nouveau système de perception de la redevance [01:07 min.]

Le débat fait rage autour de la nouvelle loi sur la radio-télévision (LRTV). Au coeur de cette votation: le nouveau système de perception de la redevance.

Si la loi est approuvée, tous les ménages passeraient à la caisse, même ceux qui n'ont pas d'appareil de radio ou de télévision. Car à l'heure d'internet, il suffit d'une tablette ou d'un smartphone pour regarder ou écouter des programmes.

Pour le parlement et le Conseil fédéral, la nouvelle redevance est plus simple et plus équitable. Elle passerait de 451 à 400 francs et 75% des entreprises seraient exonérées. Pour l'USAM, qui mène la fronde, c'est un nouvel impôt qui va fortement pénaliser certaines entreprises. Elle dénonce une double imposition.

Alors, cette nouvelle redevance est-elle plus moderne ou injuste? Infrarouge ouvre le débat mardi 26 mai.

Site du comité pour la LRTV

Site du comité contre la LRTV

Si vous voulez assister à l'émission, réservez votre place par téléphone au 079 681 70 59 ou par mail à marie.weber@rts.ch.

Pour en débattre, Infrarouge a invité:

Pour:

Doris Leuthard, conseillère fédérale, cheffe département féd. de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication

Géraldine Savary, conseillère aux Etats PS/VD

Gilles Marchand, directeur de la RTS

Contre:

Jean-François Rime, président de l'Union suisse des arts et métier (USAM), conseiller national UDC/FR

Philippe Nantermod, député au Grand Conseil PLR/VS

Sylvain Besson, membre de la rédaction en chef du Temps

Bravo Nantermod AB, 3776 messages Le 26 mai 2015 à 23:00

Bravo à ce jeune PLR, en quelques phrases il a mis à terre une Conseillère fédérale et une Conseillère aux États.... O tempora, o mores -)

La redevance la plus chère au Monde BigApple, 337 messages Le 22 mai 2015 à 22:27

Oui la plus chère, et si l'on tient compte du ratio qualité/prix alors nous avons sans conteste la redevance la plus onéreuse de la planète et de très loin.

En outre, les trois quarts du montant de cette redevance finissent dans l’escarcelle de la RTS. Cette dernière fourni des prestations au rabais. Elle produit très peu de programmes étant donné que pour ce faire il faut disposer de qualités techniques, artistiques et créatives. Ce n’est manifestement pas le cas et cela coûterait plus que ce que l’on nous prodigue actuellement. Alors qu’avec une telle taxe – il s’agit bien d’un impôt et non d’une cotisation facultative – surfaite, nous serions en droit de revendiquer des programmes de qualité. Nous en sommes très loin et c’est peu dire.

La RTS est là pour faire du profit, de la propagande politique et lobbyiste. Et encore on ne parle pas du conseil d’administration de Billag additionnés au reste du personnel surpayé. Oui programmes de qualité insatisfaisante, publicité, des programmes et autres reportages, souvent surannées et atemporels, achetés à bas coûts auprès de canaux étrangers, journalistes en free-lance qui passent pour être des envoyés spéciaux et parfois même permanents. Et cela pour maximiser les profits.

Chers helvètes, cessons d’êtes pris pour des dindons de la farce. Celui qui paye et se tais…

No Billag For all !!!

Pour le démantèlement de la SSR Sylvia Millars, 5 messages Le 28 mai 2015 à 6:04

J'ai personnellement déjà voté non et j'espère qu'un non servira de point de départ à une remise en question total de la SSR, de son coût et de son fonctionnement.
Je ne crois pas à son utilité en tant qu'outil de cohésion nationale, la RTS étant une chaine genevo-genevoise, il suffit de la regarder pour s'en apercevoir.
Cette chaine et la qualité de ses programmes n'ont pas évolué depuis 10 ans. Prenez par exemple le journal des sports du dimanche soir et souvenez-vous de l'ancien journal des sport du temps de Tillmann. A quoi a-t-on droit aujourd'hui en lieu et place d'un journal sportif? A un talkshow à l'américaine avec systématiquement les mêmes invités, les reflets sportifs ont été remplacé par des palabres. Pour ma part j'estime que dans la décadence de la RTS-SSR il y a eu 4 étapes. Etape 1, la nomination de Gilles Marchand, Etape 2 la refonte SSR idée suisse, étape 3, la création du deuxième canal national, et étape 4 la fusion radio-TV sous l'appellation RTS. Une succession d'erreur qui ont péjoré la qualité.

Destruction de la Suisse par la gauche (IV) AB, 3776 messages Le 24 mai 2015 à 13:57

Suppression de l'armée dans le programme du parti socialiste:

"Notre vision est que les armées nationales soient remplacées par un système collectif de protection de la communauté internationale.

[...] Une politique de paix et de sécurité solidaire part du principe qu’il faut éliminer durablement les causes de la guerre et de la violence. Dans cette optique, les militaires et les armées sont en principe contreproductifs. Ils tirent leur légitimé des guerres et leurs commandants continuent d’attiser le feu de la violence. Le PS rejette par conséquent l’idée de mener une politique de paix et de sécurité avec des moyens militaires.

[...] Les dépenses actuelles pour l'armée suisse doivent être entièrement réaffectées à la promotion internationale de la paix. Une abolition de l’armée par la Suisse serait aussi un signal fort au retentissement mondial qui lui faciliterait une politique internationale de paix crédible.

[...] Le PS milite pour la suppression de l’armée. En attendant d’atteindre cet objectif, l’armée suisse doit être massivement réduite et transformée.

[...] Le PS appelle de ses voeux la mise sur pied d’un système de sécurité collectif sous la direction des Nations Unies. La Suisse doit s’engager dans le cadre des Nations Unies et de l’OSCE pour la constitution d’un groupe d’Etats pour une sécurité collective. Ceci est pour nous la mesure la plus efficace contre les éventuelles velléités de faire adhérer la Suisse à plus long terme à une alliance militaire car la défense autonome du territoire est depuis longtemps devenue une illusion."

(source: programme du parti socialiste)

Une belle salade ! Ballaman Gérard, 5 messages Le 25 mai 2015 à 20:03

Obligation pour tout le monde de payer ! Ménages avec ou sans télévision ! Ménages avec un ou plusieurs récepteurs radios (voitures), ménages avec ou sans droit de vote (permis C), ménages avec un ou plusieurs logements (résidences secondaires), commerces avec ou sans récepteurs radio /TV. Quelle salade ! Balayons tout cela et reconstruisons tout intelligemment...sans BILLAG !

anonymous icon Les employés de la SSR devront payer leurs taxes Billag Sage124, 1 message Le 27 mai 2015 à 14:41

anonymous icon Personne ne doit payer un impôt pour la Radio ou la TV data, 1035 messages Le 8 mai 2015 à 20:46

L'information et le divertissement ne font pas partie des tâches ou la présence de l'état s'impose de manière indiscutable.
Il n'y as aucune raisons de financer ces activités par l'impôt !

Des taxes : le seul leitmotiv des Socialos et des Verts Bernard Jaquier, 32 messages Le 26 mai 2015 à 23:20

Mme Savary,
Vous pouvez dire ce que vous voulez, je ne vous suivrai pas !

Doris Leuthard et Géraldine Savary ne vivent pas à la même époque! Carlos Carllitos, 55 messages Le 27 mai 2015 à 13:14

Doris Leuthard et Géraldine Savary doivent vivre au début du vingtième siècles et ne veulent pas s'adapter au monde numérique.

Dans les privilèges politiques, quelles sont-elles?

Abonnements Générals des trains, véhicules de fonctions, transports aériens, et quoi d'autres encore au nom du contribuable?

Nous payons déjà une taxe sur tous les supports dvd, disques durs, cartes mémoires, etc... ainsi qu'une redevance internet pour Bluewin tv et Sunrise tv pour les abonnés, etc... et une redevance tv nationale.

Théoriquement, nous devrions pas avoir de la pub étant donné la redevance à contrario aux chaînes télés privées.

D'ailleurs en France, les trois chaînes télés publiques ne peuvent pas diffuser de pub après 20h si je me trompe pas.

Je n'aime pas du tout Philippe Nantermod mais il était très compréhensible et je suis d'accord avec vous @AB!

@AB
Bravo à ce jeune PLR, en quelques phrases il a mis à terre une Conseillère fédérale et une Conseillère aux États.... O tempora, o mores -)


Par contre, payer à la quantité, je suis contre. Ou alors créer des abonnements comme sur internet avec des pack de telles ou telles chaines télés.

Il faudrait aussi supprimer les "Bluewin tv, Sunrise tv, etc..." qui sont une taxe additionnelle à la redevance télé.

Je constate que tout n'est pas disponible sur le site de la RTS et de plus sur la durée aussi les programmes disparaissent et pour en bénéficier, il faut l'acheter sur la boutique RTS.

Donc soit nous payons une redevance à 100% pour une qualité et avec un accès libre à tous les programmes, séries, etc... sur le site ou soit nous payons une redevance limitée pour un accès au rabais.

Et si toutes les entreprise payeraient au moins la redevance de 451frs plus tous les ménages, il y aurait surement une rentrée d'argent plus conséquente.

Il faudrait supprimer Billag et intégrer ces 451frs directement inclu dans les impôts.

Qu'en est-il de cette tva trop perçue?

Un système vraiment dépassé Bernard Jaquier, 32 messages Le 26 mai 2015 à 23:07

Dans certains pays, par exemple au Brésil, les gens ne paient aucune redevance.
Deuxièmement, ai-je vraiment besoin de la RTS pour m'informer ?
Et enfin je suis scandalisé d'apprendre que les administrations publiques ne paient rien !

avatar de Courage dit-il Pourquoi une redevance à croissance assurée ? Imméritée ! Courage dit-il, 7160 messages Le 16 mai 2015 à 10:45

Dans un domaine que je connais assez bien (l'électricité en Suisse), j'ai constaté que la RTS escamote le principal de l'information: la stratégie énergétique (2050 !) de la Confédération comporte des erreurs grossières - nous mène dans le mur ...

Pas un traître mot là-dessus; par exemple pas un mot sur le fait que les énergies renouvelables (celles qui fonctionnent, éoliennes et parcs photovoltaïques) ne pourront remplacer au plus que le tiers de la production nucléaire; c'est dû à une limitation physique, infranchissable avec les faibles moyens d'accumulation disponibles. Continuer à en construire est du gaspillage. Documentation technique sur le blog "Toutes les énergies", site www.entrelemanetjura.ch.

La RTS n'ayant pas fait son travail correctement, dans ce domaine crucial en tout cas, je recommande de voter NON à cette loi le 14 juin prochain.

anonymous icon Se servir dans la caisse des autres Lauva88, 2 messages Le 27 mai 2015 à 0:06

Mesdames Leuthardt et Savary ont montré dans ce débat un total manque de considération envers les PME, un aveuglement systématique envers cette partie importante de notre tissu économique.

Comme les PME sont souvent modestes, et surtout discrètes, bien occupées à trimer durement, il est facile de les ignorer ou pire, comme ces deux dames l'ont fait ce soir, de leur marcher dessus. Que l'on paie cette taxe, que dis-je, cet impôt deux fois ne pose aucun problème à Mesdames Leuthardt et Savary. Que diraient-elles si on leur demandaient de payer leurs impôts ou autres prélèvements obligatoires deux fois ? Le feraient-elle sans broncher ?

Il est clair que piocher dans la caisse des autres est plus facile lorsque l'on occulte sa conscience par une phrase du genre "une partie des entreprises ne paiera pas la taxe". Je l'ai dit précédemment, l'entreprise qui m'emploie paiera Fr. 2'500.- par an - pour 7 places de travail... Cet argent n'ira ni dans les primes de fin d'année, ni dans les salaires, ni dans l'économie régionale, ni dans des dividendes mais s'additionnera à la taxe que nous paierons déjà à titre de privés.

Nouvelle intervention dans le forum "Votation - Redevance radio-tv: qui doit payer?"

Vous devez être identifié pour intervenir dans le forum.

Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez vous inscrire.

Mot de passe oublié
Se connecter avec Facebook

MIX & REMIX

Votation - Redevance radio-tv: qui doit payer?
LEFT
RIGHT
Toutes les galeries MIX & REMIX

Voir et discuter en direct

Infrarouge est diffusé en direct sur ce site.

Au moment de la diffusion antenne (en général mardi à 22h30), le site d'infrarouge présente automatiquement la vidéo de l'émission en direct.

Une zone de discussion permet aussi de dialoguer avec les autres internautes à propos de l'émission en cours. Infrarouge est aussi diffusé en direct sur les applications iPhone et Android Play RTS.