Infrarouge

Forum des internautes

Débat du 27 janvier 2015 à 22:30

L'islam, une religion radicale?

heh Image du forum L'islam, une religion radicale?

Attentats en France, violences en Syrie et en Irak, massacres de Boko Haram, tous les jours, on tue au nom de l'islam. Pourquoi? Est-ce que cette religion est plus guerrière que d'autres ou bien sert-elle de prétexte aux terroristes? Est-ce un problème religieux ou politique? Les chrétiens n'ont-ils pas eux aussi connu leur période d'obscurantisme et de combats sanglants? L'islam est-il vraiment soluble dans nos démocraties? Alors que les violences perpétrées au nom du Coran sèment le chaos, Infrarouge ouvre le débat.

Si vous voulez venir assister à l'émission, réservez votre place en appelant le 079 681 70 59 ou envoyez un mail à marie.weber@rts.ch.

Pour en débattre, Infrarouge a invité:

Saïda Keller Messahli, présidente du Forum pour un islam progressiste

Hani Ramadan, directeur du Centre islamique de Genève et président de l'Union des organisations musulmanes de Genève (UOMG)

Philippe Gonzalez, sociologue des religions, maître assistant à l'Université de Lausanne




Jacques de Coulon, philosophe, ancien recteur du collège St-Michel, Fribourg

Mohamed Hamdaoui, journaliste, député au Grand Conseil bernois, coprésident du Parti socialiste de la ville de Bienne

Jérôme Desmeules, coprésident de l'UDC Valais et député au Grand-Conseil

anonymous icon Intervention Ahmedgeneve , 2 messages Le 23 janvier 2015 à 23:38

Alors là tous les commentaires sur l'islam seront ils ont terroriste ce sont des barbares ils ne seront jamais intégrer ils font les vires de l'Europe alors que a la base on parle d'acte de terrorisme la terreur la violence mais je defauts il utilise la religion pour leurs actes de lâche aujourd'hui ces mêmes musulmans sont menacés aussi certes moins qu'on chrétien mais on fera l'amalgame sure certain que faire nois musulmans condamne une évidence s'associer avec l'ensemble des religions une obligation aujourd'hui la justice doit agir fermement quitte à déchu des centaines de nationalite la prison pour ce qui revienne des syrie irak direct ils partent pour faire du mal la chose qui m'énerve a point cest de dire ils ont étaient piéger par internet endoctrinent ou il ont changer d'avis il veulent revenir en europe on appelle nier son acte du moment qu'on choisie de faire un acte cest trop tard dans ce cas la on peut tuer et dire mais enfaite je regrette ça Marche pas comme cest fou oui toute acte a des conséquence on peut se tromper certes regretter certaines décisions mais faut peser le pour et le contre il y'a forte heureusement une grande partis des musulmans qui ont rien à voir avec ces événements ont leur fait autant de mal aussi parce que vouloir tuer 17 personne parce que ils ont dessiner dans du papier ca montre l'acte comme il est grave pour avoir dessiner même pas critiquer ou menacer de morts ou autre acte qui ne justifie de toute façon en rien la violence employés même si il aurais utiliser la violence frapper ou ca reste grave depuis quand on tape ou tue des gens parce que on n'aime pas ceci ou cela ou t'elle opinion en 2015 démocratie on peut ne ps etre daccord avoir des goûts différents de religions mais pour tout le reste aucune excuse sauf le respect des lois en vigueur etre une personne normal on vit dans une société et certains l'oubli parfois c'est aberrant une justice feme droite avec plus de moyens voila le défi immédiat au vues des événements qui ce passe actuellement les gens veulent juste vivre dormir manger vivre leurs vie Cest simple la vie

anonymous icon Les religions ne sont pas un problème Centriste, 35 messages Le 25 janvier 2015 à 11:53

Peut-on réellement "débattre" d'un sujet pareil? Il me semblait, à force, que la grande majorité s'était mise d'accord sur les principes de base:
- oui, il existe des criminels et des terroristes qui utilisent abusivement le nom de causes ou religions pour justifier leurs actions
- oui, il y a des pays où la violence est quotidienne à cause de troubles politiques et économiques, et la population qui s'y trouve s'est naturellement réfugiée dans le radicalisme pour tenter de faire face
- oui certains imams (eux-mêmes déjà radicalisés) font un enseignement détourné de l'islam pour servir leurs intérêt (personnels ou ceux de leur "cause") et une interprétation abusive des textes
- dans la pratique, la majorité des musulmans sont des gens parfaitement normaux, honnêtes, respectueux des lois et modérés. L'amalgame n'existe que par un effet d'attention sélective (naturel, mais dont nous devrions tous être conscient depuis le temps).
- en Occident, la plupart des musulmans ne sont que très peu pratiquants (OFS)
- la violence et la criminalité sont d'abord et avant tout liées à la pauvreté, aux disparités économiques et aux injustices sociales.

L'existence d'une frange de croyants extrémistes (comme observé en Irlande) dans une religion n'en fait pas une religion radicale.

Que l'on débatte des réponses à apporter au terrorisme (notamment par rapport à la protection du droit privé), que l'on débatte de la place des religions (dans leur ensemble) en Suisse, que l'on débatte du rapport entre la liberté d'expression et l'incitation à la haine, ainsi que la définition de cette dernière ou que l'on débatte du risque de radicalisation des populations en occident sous l'angle des réponses à y apporter, oui, je le comprends.

Le débat qui se prépare ici... non, ça m'échappe complètement. À part pour forcer une série de politiciens de tous bords à donner une excellente démonstration de démagogie (je ne leur en veux pas, faire le contraire serait un suicide politique).

Incompatible avec nos démocraties AB, 3175 messages Le 23 janvier 2015 à 18:25

Du moment que l'Islam ne dissocie pas la religion de l'Etat, sa pratique est incompatible avec notre État de droit.

avatar de Jocauss Une émission pour l'UDC??? Jocauss, 6606 messages Le 24 janvier 2015 à 11:07

On a déjà eu droit à une émission sur l'Islam le 13 janvier nommée:
- Terreur islamiste: quelles conséquences?

Une émission de qualité où les invités se sont parlés sans se couper la paroles, sans haussements de tons dans la voix, avec prudence, respect mais aussi déterminations dans les condamnations, bref une bonne émission sur un sujet sensible juste après les attentats à Paris!

ET pourquoi une si bonne émission? Parce-qu'il n'y avait pas d'UDC zé d'autres populistes islamophobes sur le plateau!

Combien pariez-vous que cette émission sera une "spéciale" dédicace pour l'Oskar zé les autres idéologues du même genre? hein?

Cette émission ressemblera à un long flots de haines et d'insultes gratuites contre les musulmans!

Bravo la RTS...

J'espère me tromper!

Abe

Infrarouge : vous exagérez Aurora, 542 messages Le 24 janvier 2015 à 12:54

Je ne vous regarderai pas, car vous devenez obsessionnel-compulsif vis-à-vis de l'Islam.

Par conséquent: boycott.

Exemple d'intégration AB, 3175 messages Le 26 janvier 2015 à 8:26

Les Musulmans demandent un jardin d'enfants islamique à Volketswil (ZH). http://www.lematin.ch/suisse/justice-tranchera-jardin-enfants-islamique/story/19070927

Non, non et non. L'intégration ne passe pas par la création de ghetto religieux.

Encore un exemple de débordements de ceux que nous accueillons contre notre gré.

Nous aurait-on menti? AB, 3175 messages Le 26 janvier 2015 à 13:54

La prescription médiatique du "pas d’amalgame" est destinée à enrayer toute amorce d’un début de prise de conscience.

Toute une série d’incantations sont invoquées rituellement pour rassurer. Parmi elles, "ce ne sont pas des musulmans qui ont fait ça" vient sans doute en première place.

Des musulmans, des politiques, des journalistes et des auditeurs ou téléspectateurs s’en font le relais incessant lors de leurs interventions. Les tueurs de Paris ne sont pas des musulmans.

Comme, en décembre, ne l’étaient pas plus l’individu qui a tenté d’égorger des policiers au commissariat de Joué-lès-Tours ou le chauffard qui a renversé des passants à Dijon; ils n’étaient d’ailleurs pas plus musulmans qu’islamistes, puisque par un dérisoire bobard qui ne trompait que ceux qui ont envie de l’être, les dirigeants politiques français ne les avait présentés que comme étant des "déséquilibrés".

De la même façon, Merah n’était pas un musulman. Les attentats de Madrid et de Londres en 2004 et 2005 n’étaient pas l’œuvre de musulmans. Al Qaïda n’est donc pas une organisation musulmane. Quant à l’Etat islamique Daech, il n’est pas plus musulman. Bon, donc tous ces fous ne sont pas des musulmans. Qu’on se le dise.

Vendredi 9 janvier, le Saoudien Raif Badawi a été fouetté 50 fois en public devant une mosquée de Djeddah, après avoir été condamné au total à 1000 coups de fouet, distribués en vingt séances hebdomadaires ainsi qu’à 10 ans de prison pour avoir créé sur internet un site militant pour une libéralisation religieuse. Les membres des forces judiciaires et de police saoudiennes, qui ont contribué à lui faire subir cette barbarie sont-ils des musulmans? Les spectateurs qui ont assisté à son supplice sont-ils des musulmans?

Et quant à toutes ces personnes se déclarant musulmanes qui ne bronchent pas, n’interviennent pas pour aider les victimes de ces persécutions, sont-elles considérées comme musulmanes?

Si ce n’est pas ça l’islam, si ce n’est pas l’application de mesures prescrites dans le coran, ni les agissements contemporains tels que ceux décrits ci-dessus, il va vite falloir nous expliquer ce que c’est qu’un musulman, ce que c’est que l’islam.

Merci.

Naïveté AB, 3175 messages Le 26 janvier 2015 à 13:01

L’Etat Islamique (EI) a pris le contrôle de pratiquement toutes les zones de départ des migrants, a averti un homme politique libyen de premier plan.

S’adressant à des journalistes italiens au cours du Forum économique mondial de Davos, l’ancien ministre des Finances libyen Ali Tarhouni, actuellement président de l’Assemblée constituante de la Libye, a affirmé que l’UE sous-estime le risque d’infiltration de militants de l’EI en Europe, cachés parmi les réfugiés.

Pas seulement l'UE, également tous nos gauchistes bien pensants qui souhaitent accueillir 100'000 réfugiés de plus....

http://www.independent.com.mt/articles/2015-01-25/local-news/Europe-seriously-underestimating-possibility-of-IS-militants-infiltrating-Italy-or-Malta-6736129403

Padamalgam 200mg, voie rectale. R57, 1745 messages Le 24 janvier 2015 à 2:37

Est-ce que cette religion est plus guerrière que d'autres ou bien sert-elle de prétexte aux terroristes? Est-ce un problème religieux ou politique?

"Lors d'un entretien accordé à la RTS depuis Davos, Laurent Fabius a rappelé la stratégie française en Syrie: travailler avec l'opposition modérée"

http://www.rts.ch/info/monde/6482456-laurent-fabius-pas-question-de-remettre-en-selle-bachar-al-assad.html

La question serait donc :
Est-ce que la France participe au financement de groupes terroristes dans le but de renverser le gouvernement démocratiquement élu d'un pays souverain?

Subsidiairement, est-ce que ces agissements seraient par le plus pur des hasards en conformité avec le droit international ?

Plus subsidiairement encore : qu'est-ce donc que cet acharnement médiatique à propos de l'islam ? Il n'y aurait donc pas d'autres préoccupations plus importantes ???

Comme par exemple la censure quasi absolue que subit @Versinget ? Voilà un vrai sujet d'émission : Censure sur le forum Infrarouge ? Faut-il censurer les censeurs ? Que faire pour se débarrasser de la police de la pensée engraissée avec notre fric ? La censure étant traitée de manière offshore, le pouvoir de censure et donc d'interférer dans un débat national est délégué à des personnes situées à l'étranger. La démocratie en danger !

A quand un débat sur les conflits d'intérêts au sein de la RTS ?

A quand un débat sur la pertinence des investissements effectués par la RTS dans des chaines d'information européennes, telles qu'Euronews ?

Esclaves de la taxe Billag, vous financez des medias au service de la propagande européiste !

Bref, l'islam, la religion, les croyants et autres délirants collectifs. Rien à battre.

anonymous icon 30 ans... groudonvert, 1897 messages Le 24 janvier 2015 à 1:01

Ca fait au moins 30 ans que la famille Le Pen a mis en garde les Français de ce que représente la menace islamique et une immigration incontrôlée. Les Français se sont rendus compte qu'ils avaient raison de la pire des manières.

Mais que dire de Manuel Valls (premier ministre) et ses propos purement scandaleux ? :

http://m.leparisien.fr/flash-actualite-politique/valls-votre-generation-doit-s-habituer-a-vivre-avec-ce-danger-du-terrorisme-23-01-2015-4472339.php#xtref=http%3A%2F%2Ft.co%2Fzs0Tw3Xrx9

Haine & Mensonges Betty Eugli, 338 messages Le 24 janvier 2015 à 10:36

Attentats en France, violences en Syrie et en Irak, massacres de Boko Haram, tous les jours, on tue au nom de l'islam. Pourquoi?

Parce que cela arrange l'occident ploutocrate d'avoir un ennemi, pour vendre des armes, et pillés les richesses de ces peuples musulmans sans défense, tout en les stigmatisant en les montrant comme des terroristes.

https://mrmondialisation.org/le-monde-selon-h-m-documentaire-fr/

http://economie.jeuneafrique.com/regions/afrique-subsaharienne/17186-ethiopie--lincontournable-mohammed-al-amoudi.html

Karl Marx a toujours raison! Bakounine, 2719 messages Le 26 janvier 2015 à 6:51

La religion est l'opium du peuple et aujourd'hui nous voilà dans un bien mauvais trip...

L'athéisme doit primer avec la moquerie, le sarcasme et le dénigrement en ces croyances ridicules et en leurs idoles grotesques.

Ni dieu, ni maître, ni patrie, c'est l'humain qui compte et rien d'autre.

En cela la clairvoyance et l’intelligence des anarchistes et des marxistes sont plus que jamais d'actualité.

Si nous avons réussi à faire en sorte que les curés retournent, avec leur grenouilles, dans leurs bénitiers, ce n'ai pas pour nous retrouver avec des Mollahs sur les bras, ou tout autre oiseau de mauvais augure, qui essayerait de nous refiler ses salades mystiques.

L'athéisme est la négation de dieu, et par cette négation, il pose l'existence de l'homme.

Nouvelle intervention dans le forum "L'islam, une religion radicale?"

Vous devez être identifié pour intervenir dans le forum.

Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez vous inscrire.

Mot de passe oublié
Se connecter avec Facebook

MIX & REMIX

Tempête monétaire : qui perd, qui gagne?
LEFT
RIGHT
Toutes les galeries MIX & REMIX

Voir et discuter en direct

Infrarouge est diffusé en direct sur ce site.

Au moment de la diffusion antenne (en général mardi à 22h30), le site d'infrarouge présente automatiquement la vidéo de l'émission en direct.

Une zone de discussion permet aussi de dialoguer avec les autres internautes à propos de l'émission en cours. Infrarouge est aussi diffusé en direct sur les applications iPhone et Android Play RTS.