Infrarouge

Prochains débats

Aucun forum.
Forum des internautes

Débat du 15 avril 2014 à 22:30

Votation – Une seconde chance pour les pédophiles ?

  • Une seconde chance pour les pédophiles ? [1:04:08 min.]
  • Initiative sur les pédophiles (version courte) [05:37 min.]

Les personnes condamnées pour pédophilie doivent être interdites à vie de travailler avec des enfants. C'est ce que demande la Marche Blanche dans son initiative populaire, soumise au vote le 18 mai prochain. Pour les initiants, les pédophiles sont incurables. Ils doivent donc être éloignés à tout prix des enfants. Les opposants jugent le texte excessif. Il enfreindrait le principe de proportionnalité traitant sur un pied d?égalité un dangereux pédocriminel et un délinquant ne présentant guère de risque de récidive. Alors faut-il laisser une deuxième chance aux pédophiles? Infrarouge ouvre le débat mardi 15 avril.

Dossier du Parlement fédéral avec argumentaire en faveur de l'initiative

Dossier du Parlement fédéral avec argumentaire en défaveur de l'initiative

Site de la Marche blanche

Site de l'association mira, service prévention des abus sexuels

Si vous voulez venir assister à l'émission, réservez votre place en appelant le 079 681 70 59 ou envoyer un mail à marie.weber@rts.ch.

Pour en débattre, Infrarouge a invité:

Simonetta Sommaruga, conseillère fédérale, cheffe du Département de justice et police

Christine Bussat, fondatrice de la Marche Blanche, membre du comité d'initiative

Carlo Sommaruga, conseiller national PS/GE, avocat

Oskar Freysinger, vice-président de l'UDC, membre de la Marche Blanche, conseiller d'Etat en charge de la formation et de la sécurité, VS

Paolo Bernasconi, ancien procureur du canton du Tessin

Vladimir Schwager, coprésident du Conseil Suisse des Activités de Jeunesse

Les Sommarunga ont la tronche dure Versinget, 1732 messages Le 15 avril 2014 à 23:26

Cela fait 10 fois qu'on leur dit que personne n'est contre leur loi qui est complémentaire de l'initiative et ne la remplace pas concernant, non pas pour la condamnation de l'acte (peine) mais concerne exclusivement la mesure préventive de privation du droit d'exercer avec des enfants dont la durée ne pas être laissée au laxisme de juges qui ont jusqu'à ce jour déjà montré leur incompétence. Tout le reste c'est du blabla.
On ne vote pas sur une loi qui entrera de toute façon en vigueur mais sur une initiative POPULAIRE
C'est fou ce qu'ils sont de mauvaise foi ces socialistes qui veulent leurs machins !

anonymous icon Le jeune de 19 ans avec une copine de 15 ans et demi??? filsdusoleil, 6 messages Le 16 avril 2014 à 16:26

quid du jeune de 19 ans qui a une copine de 15 ans et demi, pénalement il sera puni, toute sa vie il ne pourra pas travailler avec des enfants. Le cas s'est produit le jeune a été condamné (légèrement) mais la justice est liée par la loi alors même que leur relation était connu des parents de la jeune fille.

Charabia politique Déshérité, 83 messages Le 16 avril 2014 à 20:17

Bonjour,

La discussion de hier m’a tourné contre l’initiative. J’ai l’impression qu’elle, bien pensante par la Marche blanche, servait qu’un outil pour créer un charabia politique. Pour quel raison la Marche-blanche ne pas trouvé une entente avec les professionnels qui préparaient la nouvelle loi ?

L’initiative ne me plait pas aussi car elle applique une tolérance zéro. Elle peut amener facilement à la stigmatisation et au principe staliniste: « mieux tuer un ami que rater un ennemi ».

Je partage l’opinion de M. Schwanger qui a dit, que l’enfant informé sur les bases de la sexualité, reconnaît et sort plus facilement un abus sexuel que l’enfant qui est dans le flou.

Cordialement
Déshérité

P.S. Ayant un certain âge et les idées sur la bonne conduite conservatrice, l’intervention de un de vos invités m’a dérangé.

Initiative nécessaire ou loi efficace? dharma, 1823 messages Le 12 avril 2014 à 11:24

Après avoir entendu les partisans comme les opposants, il y a plusieurs questions que je me pose, la première est que si l'initiative est acceptée, est ce que le nouveau texte de loi entrera quand-même en vigueur ou est-ce que l'un élimine automatiquement l'autre?
Et il y a quelque chose qui me dérange chez les partisans de l'initiative, c'est qu'ils essayent de faire passer les opposants pour des défenseurs de pédophiles, Sommaruga en tête, alors qu'en tant qu'avocat de la défense des victimes, il a envoyé plusieurs pédophiles au trou.
Si je me penche sur les arguments des opposants, je ne vois pas de soutien aux pédophiles, pour eux la révision du code pénal qui entrera en vigueur en janvier permettra d'interdire une activité avec des enfants non seulement en cas de délits sexuels, mais aussi pour toutes les autres formes de violence, qu'elles soient physiques ou psychiques. Elle englobera par ailleurs les auteurs d'abus commis dans la sphère privée. Or, je remarque que l'initiative n'apporte pas de solution pour les agressions commises dans ce cadre, soit la majorité des cas.
En Suisse, 1 garçon sur 10 et une 1 fille sur 5 sont victimes d’abus avant d’atteindre leurs 16 ans. En outre, 40% des abus sexuels sur mineurs sont commis par des mineurs. Or ceux-ci ne récidivent pas à l'âge adulte dans 90% des cas. 

Si l'on veut être objectif, il faut reconnaitre que le nouveau texte de loi ratisse plus large que l'initiative. 

Quel est donc l'intérêt des partisans à ne pas reconnaitre qu'une loi qui englobe la sphère privée et les actes de violences, plutôt qu'uniquement le domaine professionnel est une bonne loi? 
On-ils peur à cause de l'intrusion dans la sphère privée? 
Cette intrusion n'est elle pas la condition sine qua non d'une bonne efficacité à atteindre le but recherché qui est de faire diminuer le nombre de victimes?
N'est-ce pas une fausse bonne idée de s'attaquer exclusivement au domaine professionnel?
Entre une initiative nécessaire et une loi bien pensée pourquoi aucune alliance n'a-t- elle été possible?

Valable pour tous? Bakounine, 2538 messages Le 4 avril 2014 à 19:48

Une simple question:

Les curés et autres évêques sont-ils concernés par cette votation, ou, en tant que représentant de Jésus ici-bas, ont-ils droit à une dispense?

Contradiction entre Madame la Conseillère fédérale et Madame Bussat SuisseRomand, 607 messages Le 15 avril 2014 à 23:53


Madame Simonetta Sommaruga, Conseillère fédérale, cheffe du Département de justice et police affirme que si l’initiative aboutit, la loi déjà votée (entrée en vigueur le 1er janvier 2015) ne pourra alors pas entrer en vigueur pour le 1er janvier 2015

Madame Christine Bussat, fondatrice de la Marche Blanche, membre du comité d'initiative dit le contraire soit que si l’initiative aboutit, la loi entrera de toute façon en vigueur le 1er janvier 2015 car l’initiative est un complément à ladite loi.

Svp, le peuple a le droit de connaître la vérité avant la votation. Merci pour les citoyens et citoyennes de notre pays.

Censure IR le Baron vert, 648 messages Le 16 avril 2014 à 16:26

J'avais rédigé un message félicitant ce forum et IR de m'avoir permis de me faire un avis sur ce sujet et pschiitttt, en 5 minutes, censuré, alors qu'il n'y avait rien d'injurieux?

Apparemment ce n'était pas politiquement correct du point de vue IR, alors bonne chance, une fois de plus, il ne sert à rien de s'exprimer ici.

Triste spectacle dharma, 1823 messages Le 16 avril 2014 à 10:51

Quand on voit l'agressivité et l'extrémisme des partisans et les gesticulations du politicard populiste valaisan, plus obnubilé à faire de la basse politique politicienne dans un débat où la politique ne devrait même pas être présente, que de débattre objectivement, c'est lamentable.

J'apprécie par contre le calme, la dignité et la classe de Mme Sommaruga face aux contre-vérités et aux agressions verbales des partisans qui se croyaient dans la cage aux fauves, triste spectacle de personnes chargées de défendre des victimes, mais qui par contre semblaient plus préoccupées à soigner leur ego.

Intervention Libera me, 309 messages Le 7 avril 2014 à 22:31

Celui qui, pédophile, se sait «définitivement privé du droit d’exercer une activité professionnelle ou bénévole en contact avec des mineurs ou des personnes dépendantes» devra bien trouver ailleurs de quoi satisfaire son attirance sexuelle, non?
«On évite ainsi de nouveaux délits et le nombre de victimes baissera.» ?

Et lorsque l'on sait qu'un grand nombre d'actes pédophiles a lieu au sein de la famille, des cercles d'amis ou des connaissances, c'est-à-dire hors de milieux visés par cette initiative, «on évite ainsi de nouveaux délits et le nombre de victimes baissera.» ?

J'ai de la peine à croire à une telle naïveté de la part des initiants...

Un seul but de cette initiative: pas de marge d’appréciation pour le juge SuisseRomand, 607 messages Le 15 avril 2014 à 22:57


La phrase: pas de marge d’appréciation pour le juge. Pour les citoyens et les citoyennes suisses, cette phrase est facile à comprendre.

Madame la Conseillère fédérale dit (texte non exhaustif) le juge doit avoir une marge d’appréciation car nous sommes dans un Etat de droit.

Le peuple souverain suisse votera également sur ce point précis.

avatar de Courage dit-il La pédophilie n'est PAS guérissable ... Courage dit-il, 6992 messages Le 5 avril 2014 à 9:29

Le comportement vis-à-vis des enfants est inscrit très profondément dans le patrimoine profond des gens: l'éducation et les barrières sociales ne pourront, dans ce domaine, le modifier; c'est comme l'orientation sexuelle. Dont acte: la Marche blanche a hélas raison. Qu'un personnage s'étant livré à des turpitudes n'ait vraiment plus rien à faire avec des enfants, c'est du simple bon sens ! Je trouve ennuyeux qu'il soit nécessaire de le rappeler au gratin de nos élites et de le préciser dans un texte juridique ... Je voterai OUI.

Les socialistes chaque fois qu’ils sont en faute disent "oui mais ..." SuisseRomand, 607 messages Le 15 avril 2014 à 23:21


Les socialistes chaque fois qu’ils sont en faute et qu’ils le reconnaissent affirment chaque fois "mais, mais …".Pourquoi ont-ils cette attitude !.

Nouvelle intervention dans le forum "Votation – Une seconde chance pour les pédophiles ?"

Vous devez être identifié pour intervenir dans le forum.

Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez vous inscrire.

Mot de passe oublié
Se connecter avec Facebook

MIX & REMIX

Nos politiciens doivent-ils être irréprochables ?
LEFT
RIGHT
Toutes les galeries MIX & REMIX

Derniers visiteurs

Voir et discuter en direct

Infrarouge est diffusé en direct sur ce site.

Au moment de la diffusion antenne (en général mardi à 22h20), le site d'infrarouge présente automatiquement la vidéo de l'émission en direct.

Une zone de discussion permet aussi de dialoguer avec les autres internautes à propos de l'émission en cours. Infrarouge est aussi diffusé en direct sur l'application iPhone tsrinfo.